UNE Au centre, François Langlois, directeur général des services de la Ville de Grenoble quitte ses fonctions cet été 2018. A ses côtés, Eric Piolle, maire EELV de Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net

À deux ans des élec­tions, le maire de Grenoble change de direc­teur géné­ral des services

À deux ans des élec­tions, le maire de Grenoble change de direc­teur géné­ral des services

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

DÉCRYPTAGE - Le directeur général des services de la Ville de Grenoble, François Langlois, n’accompagnera pas le maire écologiste Eric Piolle jusqu’au terme de son mandat. L’artisan du plan d'austérité, alias "plan de sauvegarde des services locaux" transmet le flambeau, cet été, à Emmanuel Rouède, l'actuel directeur général adjoint de Grenoble-Alpes Métropole. Un passage de relais qui ne doit rien au hasard et suscite de nombreux commentaires…

 

 

Au centre, François Langlois, directeur général des services de la Ville de Grenoble quitte ses fonctions cet été 2018. A ses côtés, Eric Piolle, maire EELV de Grenoble, et Elisa Martin, 1ère adjointe PG . © Joël Kermabon - Place Gre'net

A gauche, François Langlois, directeur général des services de la Ville de Grenoble qui quitte ses fonctions cet été 2018. À ses côtés, Eric Piolle, maire EELV de Grenoble, et Élisa Martin, 1re adjointe PG. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Certes l’actuel directeur général des services (DGS) de la Ville de Grenoble, François Langlois, va sur ses 66 ans et aura bientôt quarante-six années de service au compteur.

 

Certes il a « souvent battu le pavé en faveur de la retraite à 60 ans. Donc il faut un minimum de cohérence entre ses opinions et ses actions », souligne-t-il.

 

Certes son départ à la retraite « était convenu avec le maire de longue date ». Il n'empêche que partir avant la fin du mandat a de quoi surprendre quelque peu… Surtout deux ans avant les prochaines élections municipales. François Langlois et le maire auraient tout aussi bien pu décider qu’il était nécessaire que le directeur général des services achève ce qu'il avait engagé. En l’occurrence, le fameux "plan de sauvegarde des services locaux".

 

Alors pourquoi partir maintenant ? La loi elle-même incite les DGS à aller jusqu'au bout de leur tâche puisque ces fonctionnaires occupant les emplois dits "fonctionnels" sont autorisés à rester au-delà de l’âge légal du départ à la retraite…

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 83 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Séverine Cattiaux

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Après un apéro festif devant l'Hôtel de ville, le collectif Touchez pas à nos bibliothèques interviendra au conseil municipal de Grenoble ce lundi 22 mai.
Les biblio­thèques au menu du conseil muni­ci­pal de ce lundi 22 mai

Le collectif Touchez pas à nos bibliothèques usera, ce lundi 22 mai, du droit d'interpeller le conseil municipal, à la faveur du dispositif d'interpellation mis Lire plus

Délégation de syndicats et de bibliothécaires en lutte au Salon du livre de Paris, vendredi 24 mars 2017. Credit FO
Plan d’é­co­no­mies : les gré­vistes débrayent à Grenoble, une délé­ga­tion monte à Paris

REPORTAGE - "Le plan de sauvegarde des services publics locaux" de la Ville de Grenoble continue de faire des remous, jusqu’à Paris. Ce vendredi 24 Lire plus

uneplandesauvergardecorinnebernardcreditseverinecattiaux_opt
Corinne Bernard : “Il faut un petit peu chan­ger ses habitudes”

ENTRETIEN - Après la fermeture des bibliothèques Prémol et Hauquelin cet été, la pétition du collectif Touchez pas à nos bibliothèques continue de circuler pour demander Lire plus

Francie Mégevand, maire d'Eybens. © Séverine Cattiaux - placegrenet.fr
Francie Mégevand : “Un autre type de dia­logue est engagé avec les habitants”

ENTRETIEN - A mi-mandat, comment s’en sort la commune d'Eybens, dirigée par Francie Mégevand, maire (DVG - EELV) ? Les similitudes avec sa grande voisine, Grenoble, sont fortes Lire plus

La Ville de Grenoble organise trois réunions publiques sur le Budget 2018 durant le mois de novembre, en présence d'Élisa Martin et de Hakim Sabri.
A quasi j‑30, la péti­tion sur la Maison des habi­tants Bajatière est loin du compte

A environ un mois de l'échéance, la pétition en faveur du « maintien de la gestion directe du centre social Bajatière par la Ville de Grenoble » Lire plus

Le collectif "Touchez pas à nos bibliothèques !" saisit le dispositif d'interpellation et de votation citoyenne de Grenoble. Etape 1 : la pétition....
Grenoble : la fer­me­ture de la biblio­thèque Alliance n’aura pas lieu

EN BREF - Eric Piolle a annoncé, ce vendredi 2 décembre, dans un communiqué de presse, que la Ville de Grenoble ne fermerait finalement pas la Lire plus

Flash Info

|

29/06

9h48

|

|

28/06

15h14

|

|

28/06

9h18

|

|

27/06

15h07

|

|

27/06

11h44

|

|

27/06

11h06

|

|

27/06

10h59

|

|

24/06

13h49

|

|

24/06

10h01

|

|

24/06

8h54

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 36 : « Les dif­fi­cul­tés à exer­cer le métier de jour­na­liste dans cer­tains quartiers »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 35 : « Le second tour des légis­la­tives en Isère »

Abonnement| Burkini à Grenoble : les réac­tions pleuvent après la déci­sion du Conseil d’État confir­mant la sus­pen­sion par­tielle du nou­veau règle­ment des piscines

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin