Grenoble annonce avoir livré une centaine de repas aux migrants hébergés au Patio sur le campus. Une livraison faite contre l'avis des militants sur place…

Une cen­taine de repas livrés par la Ville de Grenoble aux migrants du Patio… contre leur gré

Une cen­taine de repas livrés par la Ville de Grenoble aux migrants du Patio… contre leur gré

EN BREF – La Ville de Grenoble annonce avoir livré, ces 8 et 9 février, une cen­taine de repas aux migrants accueillis au Patio, sur le cam­pus de Saint-Martin-d’Hères. Des dons ali­men­taires issus du sur­plus de la cui­sine cen­trale de la Ville. Problème : les mili­tants sur place affirment avoir préa­la­ble­ment émis un avis défa­vo­rable, jugeant cette nour­ri­ture « tota­le­ment inadap­tée aux besoins du lieu ». Et y voient une opé­ra­tion de communication.

Que faire des sur­plus de la cui­sine cen­trale de Grenoble, qui pré­pare chaque jour 11 000 repas pour les sco­laires, les crèches et les per­sonnes âgées de la com­mune ? Ces jeudi 8 et ven­dredi 9 février, la muni­ci­pa­lité a décidé de les écou­ler en dis­tri­buant une cen­taine de repas aux migrants accueillis au Patio, sur le cam­pus de Saint-Martin-d’Hères.

Grenoble annonce avoir livré une centaine de repas aux migrants hébergés au Patio sur le campus. Une livraison faite contre l'avis des militants sur place… Le Patio solidaire, sur le campus de Saint-Martin-d'Hères © Manuel Palvard - Place Gre'net

Le Patio soli­daire, sur le cam­pus de Saint-Martin-d’Hères © Manuel Palvard – Place Gre’net

Cette dis­tri­bu­tion n’est pas une pre­mière, affirme la Ville de Grenoble dans un com­mu­ni­qué. Cette der­nière indique ainsi livrer régu­liè­re­ment les sur­plus de la cui­sine cen­trale « aux asso­cia­tions locales qui sou­tiennent les per­sonnes en situa­tion de pré­ca­rité », via le centre com­mu­nal d’ac­tion sociale (CCAS).

Si « un impor­tant tra­vail est fait pour limi­ter le gas­pillage », la conseillère muni­ci­pale en charge de la res­tau­ra­tion Salima Djidel l’af­firme : « Il est impor­tant que le sur­plus puisse être sys­té­ma­ti­que­ment adressé aux plus dému­nis ».

De nou­velles livrai­sons pré­vues dans les jours qui viennent

L’accueil de migrants au sein du Patio, devenu pour l’oc­ca­sion “Patio soli­daire“, a été pro­longé jus­qu’au 31 mars, soit jus­qu’à la fin de la trêve hiver­nale, par le conseil d’administration de l’Université Grenoble-Alpes (UGA). La Ville de Grenoble, qui annonce de nou­velles livrai­sons ali­men­taires dans les jours qui viennent, pro­met éga­le­ment des fri­gos et des couvertures.

Éric Piolle en compagnie de Bernard Macret, Guillaume Gontard et Myriam Laïdouni-Denis, à Montgenèvre pour dénoncer la politique migratoire du gouvernement © Éric Piolle - Page Facebook

Éric Piolle en com­pa­gnie de Bernard Macret, Guillaume Gontard et Myriam Laïdouni-Denis, à Montgenèvre pour dénon­cer la poli­tique migra­toire du gou­ver­ne­ment © Éric Piolle – Page Facebook

Un geste que les mili­tants du Patio soli­daire ont tenu à saluer dans un com­mu­ni­qué dif­fusé sur leur page Facebook… pour, dans la fou­lée, tacler sévè­re­ment la muni­ci­pa­lité. « Malgré l’avis défa­vo­rable et motivé des militant.e.s contacté.e.s, une demi-palette de nour­ri­ture tota­le­ment inadap­tée aux besoins du lieu* a effec­ti­ve­ment été livrée au Patio sur demande expresse de la mai­rie », dénoncent-ils.

Et d’i­ro­ni­ser : « Une bonne action comme celle-là vaut bien un com­mu­ni­qué, sans doute, à la gloire d’une mai­rie “allant bien au-delà de ses com­pé­tences”, comme le dit son maire ! » Avant de se faire car­ré­ment inci­sif en deman­dant aux ins­ti­tu­tions muni­ci­pales « de ces­ser d’utiliser le Patio, actuel­le­ment au maxi­mum de ses capa­ci­tés d’accueil, pour se déles­ter de la res­pon­sa­bi­lité des per­sonnes qu’elles ne peuvent prendre en charge, d’autant plus sans [les] en pré­ve­nir ».

« Chacun doit faire sa part, il n’est jamais trop tard ! »

« Toutes [les] solu­tions pos­sibles doivent être mises en œuvre pour lut­ter contre des situa­tions into­lé­rables et dénuées d’humanité », déclare, pour sa part, le maire de Grenoble Éric Piolle, dans la logique de ses pré­cé­dentes prises de posi­tions sur la poli­tique migra­toire mise en place par l’État.

La muni­ci­pa­lité rap­pelle ainsi la mise en place du dis­po­si­tif d’ac­cueil du Rondeau, ou encore la pla­te­forme “Grenoble terre d’ac­cueil” qui aurait recueilli plus de 500 ini­tia­tives en deux ans.

Si les mili­tants du Patio soli­daire jugent “sin­cère” cet enga­ge­ment en faveur des migrants, ils s’in­ter­rogent néan­moins au sujet du maire de Grenoble : « Ne peut-il pas nous assu­rer de son sou­tien dans la pers­pec­tive du 31 mars pro­chain où les habitant.e.s du Patio, mena­cés d’expulsion, se retrou­ve­ront de nou­veau sans le loge­ment auquel ils ont droit ? Ne peut-il pas œuvrer pour leur per­mettre un accès effec­tif à leur droit au loge­ment en dépit de ce qu’il n’a pas fait jusqu’ici ? “Chacun doit faire sa part”, il n’est jamais trop tard ! »

Florent Matthieu

  • * L’un des mili­tants évoque « des plats pré­pa­rés en trop grand nombre avec peu de pos­si­bi­lité de sto­ckage réfri­géré sur place […] La pré­pa­ra­tion de la nour­ri­ture se fait très bien sur place, puis­qu’il y a une cui­sine. Les besoins sont plu­tôt en termes de den­rées : riz, huile, piment, légumes, conserves, etc. ». (note ajou­tée dans la fou­lée de la publi­ca­tion de l’article)

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

La Caf présente sur le campus de Grenoble du 30 août au 22 octobre pour informer les étudiants
La Caf pré­sente sur le cam­pus de Grenoble du 30 août au 22 octobre pour infor­mer les étudiants

FLASH INFO - La Caf de l'Isère annonce se rendre directement à la rencontre des étudiants en prenant ses quartiers sur le campus de Saint-Martin-d'Hères. Lire plus

L'UGA inaugure l'oeuvre "Place du Torrent" sur le campus de Saint-Martin-d’Hères mardi 13 septembre 2022
L’UGA inau­gure l’oeuvre « Place du Torrent » sur le cam­pus de Saint-Martin‑d’Hères mardi 13 sep­tembre 2022

EN BREF - Place du Torrent sera inaugurée le 13 septembre prochain sur le campus de Saint-Martin-d'Hères. L'installation monumentale, qui s'étend sur 3000 mètres carrés Lire plus

L'écologie politique et la conquête du pouvoir au cœur des Journées d'été EELV à Grenoble
L’écologie poli­tique et la conquête du pou­voir au cœur des Journées d’été EELV à Grenoble

FOCUS – Les Journées d'été d'Europe-Écologie-les-Verts investissent Grenoble, et plus précisément le campus de l'Université Grenoble-Alpes, du jeudi 25 au samedi 27 août. L'occasion pour Lire plus

L'Université Grenoble-Alpes se maintient dans le “top 150” du classement de Shanghai 2022
L’Université Grenoble-Alpes se main­tient dans le “top 150” du clas­se­ment de Shanghai 2022

FLASH INFO - Pour l'Université Grenoble-Alpes, le résultat "confirme la qualité de la recherche menée par les équipes scientifiques au sein de [ses] structures de Lire plus

Semi-conduc­teurs : le CNRS, l’UGA et l’Université de Tsukuba par­te­naires pour créer J‑Fast, un nou­veau labo­ra­toire franco-japonais

FLASH INFO - Le CNRS, l'Université Grenoble Alpes et l'université de Tsukuba (Japon) ont signé, le 24 juin 2022, un partenariat pour la création d'un Lire plus

© Benjamin Houry - Place Gre'net
Appel à pro­jets Excellences : la ministre de l’Enseignement supé­rieur et de la Recherche Sylvie Retailleau a dévoilé les lauréats

FOCUS - Sylvie Retailleau, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, a annoncé, mardi 12 juillet 2022, les lauréats de l’appel à projets "Excellences". Lire plus

Flash Info

|

01/10

15h25

|

|

30/09

12h10

|

|

30/09

11h36

|

|

30/09

10h33

|

|

29/09

16h09

|

|

29/09

10h21

|

|

28/09

19h43

|

|

28/09

11h54

|

|

27/09

11h19

|

|

27/09

10h35

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 40 : « La res­tau­ra­tion de la tour Perret à Grenoble »

À voir| La ville d’Eybens face à une pol­lu­tion aux micro­billes de pelouse syn­thé­tique suite à « des négligences »

Flash info| Le res­tau­ra­teur Laurent Gras attaque en jus­tice les res­tric­tions d’ac­cès en voi­ture au site de la Bastille

Agenda

Je partage !