Pro et anti-Lyon-Turin reviennent sur le rapport de la Cour des comptes européenne. Accablant... mais pas pour les mêmes raisons.

Après Notre-Dame-des-Landes, le Lyon-Turin ? L’engagement finan­cier de la France en question

Après Notre-Dame-des-Landes, le Lyon-Turin ? L’engagement finan­cier de la France en question

DÉCRYPTAGE - L'enterrement de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes redonne espoir aux opposants au Lyon-Turin qui n'hésitent pas à faire le parallèle entre les deux grands projets. La France a-t-elle les moyens de financer un tunnel transfrontalier à 2,2 milliards d'euros ? L'État français ne s'est en tout cas visiblement pas engagé formellement, comme en atteste un document officiel, laissant planer le doute sur les marchés d'appels d'offres de travaux qui doivent être lancés fin 2019…

 

 

Chantier du Lyon-Turin à Saint-Martin-la Porte. © Telt

Chantier du Lyon-Turin à Saint-Martin-la Porte. © Telt

Où va le Lyon-Turin ? Alors que le gouvernement vient d'enterrer l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, le sort des grands projets est-il scellé ? La France a-t-elle surtout les moyens de ses ambitions ?

 

En juillet dernier, la ministre des Transports avait prévenu. « Les engagements de l’État pour de nouvelles infrastructures (de transport, ndlr) dépassent les 18 milliards d’euros sur les cinq prochaines années », avait précisé Élisabeth Borne. « Sur la période, nous avons 11 milliards de ressources identifiées. Par ailleurs, il manque trois milliards pour entretenir et rénover les réseaux routiers et fluviaux ainsi que nos grands ponts […]. L’impasse est aujourd’hui de 10 milliards sur le quinquennat. »

 

 

« On n'a pas le droit de lancer les appels d'offre sans budget »

 

Alors que les assises de la mobilité qui se sont tenues cet automne doivent déboucher au printemps sur une loi Mobilité dont quelques grandes lignes ont émergé – dont la piste d'une vignette poids lourds sur les routes nationales – la question du financement de ces grandes infrastructures de transport reste plus que jamais posée.

 

Emmanuel Macron a beau avoir remis sa ministre des Transports dans le droit chemin lors du sommet franco-italien, soutenant l'engagement de l'État français dans le projet de cette ligne ferroviaire transalpine désormais dédiée au fret, c'est peu dire qu'il reste des “blancs”.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 77 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Nouveau rassemblement devant le rectorat de Grenoble contre la baisse des moyens du collège Lucie-Aubrac... et d'autres établissements
Nouveau ras­sem­ble­ment à Grenoble contre la baisse des moyens du col­lège Lucie-Aubrac… et d’autres établissements

FOCUS - Alors que le collège Lucie-Aubrac continue de se battre contre la baisse annoncée de ses moyens à la rentrée de septembre 2023, d'autres Lire plus

Un débat d'orientation budgétaire 2023 de Grenoble houleux sur fond d'opposition à la hausse de la taxe foncière
Un débat d’o­rien­ta­tion bud­gé­taire 2023 de Grenoble hou­leux sur fond d’op­po­si­tion à la hausse de la taxe foncière

FOCUS - Les échanges ont été longs autour de la hausse annoncée de la taxe foncière à Grenoble, à l'occasion du débat d'orientation budgétaire durant Lire plus

La Région Auvergne-Rhône-Alpes finance l'achat de 400 véhicules à hydrogène pour les professionnels
La Région Auvergne-Rhône-Alpes finance l’a­chat de 400 véhi­cules à hydro­gène pour les professionnels

FLASH INFO - La Région Auvergne-Rhône-Alpes annonce "financer l'acquisition de 400 véhicules légers à hydrogène pour les professionnels". Un cofinancement en réalité, puisque ce sont Lire plus

Grenoble : le parc Marliave label­lisé « refuge LPO » pour favo­ri­ser la venue des oiseaux et sen­si­bi­li­ser le public

FOCUS - Le refuge LPO, nouvellement créé, du parc Marliave a été inauguré, samedi 28 janvier 2023, à Grenoble. Avec ce label, la Ville et Lire plus

La SATT grenobloise Linksium co-pilote de deux consortiums industriels dans le cadre du programme France 2030
La Satt gre­no­bloise Linksium co-pilote de deux consor­tiums indus­triels dans le cadre du pro­gramme France 2030

FLASH INFO - Double consortium pour la "société d’accélération du transfert de technologies" Linksium. La Satt Grenoble-Alpes, société privée qui accompagne la création de start-ups Lire plus

Disparition de Marie-Françoise Proust-Baudry, présidente de l'Observatoire isérois de la parité entre les femmes et les hommes
Disparition de Marie-Françoise Proust-Baudry, pré­si­dente de l’Observatoire isé­rois de la parité entre les femmes et les hommes

FLASH INFO - L'Observatoire isérois de la parité entre les femmes et les hommes (OIP) pleure sa présidente. Marie-Françoise Proust-Baudry s'est en effet éteinte à Lire plus

Flash Info

|

01/02

17h34

|

|

01/02

12h49

|

|

01/02

11h34

|

|

01/02

10h32

|

|

30/01

19h26

|

|

30/01

18h22

|

|

30/01

17h46

|

|

30/01

17h10

|

|

30/01

12h18

|

|

28/01

17h12

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 53 : « Une drôle de polé­mique autour des pigeons à Grenoble »

Abonnement| Les loups bien pré­sents en Isère, y com­pris dans le nord du dépar­te­ment, avec 22 meutes recen­sées en 2022

Agenda

Je partage !