Quatre projets étudiants récompensés par le concours Pépite

sep article

Offres de locations exceptionnelles aux 2 Alpes

Bague connectée, gel alimentaire encapsulé, moteur satellite sans carburant, dispositifs de rééducation sensori-motrice… Quatre projets étudiants de la Communauté Université Grenoble Alpes viennent d’être récompensés par le concours Pépite. Les deux premiers sont en lice pour le grand prix.

 

 

Quatre pro­jets por­tés par des étu­diants de la Communauté Université Grenoble Alpes ont été récom­pen­sés lors de la 4e édi­tion du prix Pépite, un concours créé par le minis­tère de l’Enseignement supé­rieur et de la Recherche en faveur de l’en­tre­pre­neu­riat étu­diant.

 

La bague connectée veut révolutionner le rapport avec la musique. Elle est une des lauréates du prix Pépite 2017.

La bague connec­tée veut révo­lu­tion­ner le rap­port avec la musique. Elle est une des lau­réates du prix Pépite 2017.

Dix mille euros viennent donc récom­pen­ser la bague connec­tée d’Oria. Le pro­jet ima­giné par des élèves de 3année à Grenoble INP-Phelma et porté par Damien Le Boulaire entend révo­lu­tion­ner le rap­port à la musique. La bague inter­prète le moindre mou­ve­ment

de la main afin d’enrichir le contrôle d’un ins­tru­ment numé­rique en y ajou­tant des effets comme des vibra­tos ou des filtres.

 

Dix mille euros ont éga­le­ment été attri­bués à Powerpeps pour les gels encap­su­lés mis au point par Axel Pittet, étu­diant entre­pre­neur à l’IAE de Grenoble. Le prin­cipe ? Un dis­tri­bu­teur rechar­geable conte­nant des cap­sules de gel éner­gé­tique comes­tible per­met de réduire les déchets géné­rés lors de mani­fes­ta­tions spor­tives : trail, course de VTT, raid…

 

 

Trois grands prix décernés le 15 novembre

 

Cinq mille euros viennent éga­le­ment récom­pen­ser MotorSat, le moteur satel­lite fonc­tion­nant sans car­bu­rant ni réser­voir de par­ti­cules de Cédric Jouy, ingé­nieur en phy­sique et élec­tro­nique (Phelma-Grenoble INP et uni­ver­sité Panthéon-Assas Paris II) et Sensiboost, star­tup spé­cia­li­sée dans le déve­lop­pe­ment d’é­qui­pe­ments des­ti­nés à amé­lio­rer les per­for­mances sen­sori-motrices du corps humain et por­tée par deux étu­diantes de l’u­ni­ver­sité Savoie Mont-Blanc Pauline Remy et Lucie Gervaud.

 

La moi­tié des pro­jets accom­pa­gnés par le Pépite oZer de la Communauté Université Grenoble Alpes ayant réussi une pre­mière sélec­tion loca­le­ment (prix du jeune entre­pre­neur) a donc fran­chi l’a­vant-der­nière étape. Car le concours doit encore récom­pen­ser d’un grand prix de 20 000 euros trois des vingt-trois lau­réats du prix de 10 000 euros. Résultat final le 15 novembre 2017 à Paris.

 

PC

MC2 - La morsure de l
commentez lire les commentaires
2497 visites | 2 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 2
  1. Ping : Les actualités de nos lauréats - Nov. 2017 | Fondation Norbert Ségard

  2. Pour bien suivre la suite de ce prix pépite, je vous informe que Sensiboost change de nom et devient WENS. La star­tup pro­pose une approche à la fois révo­lu­tion­naire et sen­sible de la réédu­ca­tion… http://www.linksium.fr/projet/wens/… Bravo à Lucie & Pauline !

    sep article