Piolets d’or : Grenoble nouveau camp de base des Oscars de l’alpinisme

sep article

Nouvelles formations au centre de formation des Charmilles pour la rentrée 2020

FOCUS – Revoilà les Piolets d’or en terres grenobloises. Dix ans après le coup d’éclat du Slovène Marko Prezelj, la manifestation quitte son traditionnel pied à terre chamoniard pour faire de la capitale du Dauphiné son nouveau camp de base et tracer (aussi) de nouvelles voies. Le coup de balai a commencé…

 

 

 

Les Piolets d’or gardent un souvenir cuisant de leur précédent passage à Grenoble. C’était en 2007. L’unique lauréat, le Slovène Marko Prezelj, ainsi que son compatriote et compagnon de cordée Boris Lorencic, plébiscités pour avoir ouvert une voie sur le pilier nord-ouest du Chomo Lahri (7326 m), avaient tout bonnement refusé de recevoir le trophée.

 

Les Piolets d'or changent de camp de base et délaissent Chamonix. Après un passage par La Grave en 2016, Grenoble va-t-elle s'imposer ?

Les Piolets d’or changent de camp de base et délaissent Chamonix. Après un passage par La Grave en 2016, Grenoble va-t-elle le rester ? La volonté y est. DR

 

La cause de ce refus ? Les Piolets d’or exacerbaient à leurs yeux un esprit de compétition peu à propos avec l’esprit montagnard. Dix ans après, revoilà la manifestation dans la capitale du Dauphiné. Pour sa 25e édition, du 11 au 15 avril puis en novembre, elle renoue avec Grenoble. En ayant semble-t-il tiré quelques leçons des éditions et errements passés.

 

Depuis 2015, histoire de casser le côté compétition, il n’y a plus un seul et unique Piolet d’or mais plusieurs lauréats. « Ne décerner qu’une seule récompense était trop réducteur, cela créait des tensions », explique César Ghaouti, chargé de l’organisation au Groupe de haute montagne. Engagé depuis toujours dans la manifestation aux côtés d’autres partenaires, le GHM a repris la main sur l’événement. Avec l’espoir de remettre les Piolets d’or dans le droit chemin.

[…]

La suite du contenu est réservé aux abonnés

Connectez vous…

Veuillez vous connecter pour accéder à cette page.
S'inscrire

 

…ou choisissez votre abonnement ci-dessous !

commentez lire les commentaires
3077 visites | 3 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 3
  1. C’est bien ça le problème: des gens qui s’auto-congralutent, le tout pour faire plaisir et donner de la couverture aux sponsors… Voilà ce que P. Mériaux, cet anticapitaliste notoire, appelle la politique de la montagne…
    Décidément, on pourrit tout pour la com’

    sep article
    • « On pourrit tout pour la com »
      C’est ben vrrrrrai, m’sieur Gam
      C’est vrrrrai aussi pour Fontaine qui accueille une manifestation ? Et un musée qui n’est pas municipal ? Je ne comprends pas votre diatribe au lieu de vous réjouir que pendant quelques jours Grenoble reçoive le gratin des alpinistes pour un public d’avertis

      sep article
      • Les Piollets d’Or ? Ca y est : Eric se prend pour Kim Jong-Un ! Le culte de la personnalité, l’ivresse des sommets…..

        sep article