La Ville de Grenoble organise trois réunions publiques sur le Budget 2018 durant le mois de novembre, en présence d'Élisa Martin et de Hakim Sabri.

A quasi j‑30, la pétition sur la Maison des habitants Bajatière est loin du compte

A quasi j‑30, la pétition sur la Maison des habitants Bajatière est loin du compte

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

A environ un mois de l’échéance, la pétition en faveur du « maintien de la gestion directe du centre social Bajatière par la Ville de Grenoble » doit encore réunir 1 414 signatures pour atteindre la barre des 2 000. Ce seuil autorise en effet le pétitionnaire de rouvrir le débat lors d’un conseil municipal, si tant est qu’il les a bien recueillies dans les six mois à compter du lancement de la pétition. 

 

 

Le péti­tion­naire, l’Association des usa­gers des équi­pe­ments socio-cultu­rels Bajatière (AUESCB), s’op­pose au départ de la Ville de la ges­tion directe du centre social Bajatière. La déci­sion de ce retrait consti­tue l’une des 102 mesures ins­crites dans le plan d’économies de la Ville de Grenoble. En se désen­ga­geant de la Maison des habi­tants, la Ville fait l’économie de cinq agents, soit une non-dépense de 80 000 euros par an. Un poste d’agent de déve­lop­pe­ment local conti­nue­rait tou­te­fois à être dédié au quartier. 

 

La MDH Bajatière deviendrait associative

 

La Ville a demandé à l’AUESCB de reprendre tota­le­ment la ges­tion de la MDH. Cette der­nière devien­drait ainsi tota­le­ment asso­cia­tive. Du point de vue de la Ville, l’AUESCB semble la mieux pla­cée pour reprendre le flam­beau : l’as­so­cia­tion connaît bien la struc­ture, elle en par­tage les locaux et s’oc­cupe de l’ac­ti­vité jeu­nesse et petite enfance… Néanmoins l’AUESCB s’y refuse, redou­tant que cette nou­velle charge de res­pon­sa­bi­li­tés et de tra­vail (sup­po­sant des embauches) mette en péril ses propres acti­vi­tés repo­sant sur du béné­vo­lat et à l’é­qui­libre finan­cier précaire. 

 

Le compteur tourne…

 

Reste 1 414 signa­tures à récol­ter dans les trente jours pour que l’AUESCB défende son point de vue en conseil muni­ci­pal et convainque la Ville de rester…

 

Depuis le lan­ce­ment du dis­po­si­tif d’in­ter­pel­la­tion et de vota­tion citoyennes en mars 2016, seul le Cluq a atteint les 2000 signa­tures dans le temps imparti.

 

SC

 

 

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Séverine Cattiaux

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Crèche saint bruno © Florent Mathieu - Place Gre'net
Quel avenir pour la crèche Saint-Bruno de Grenoble, “remplacée” par la crèche Anthoard ?

  DÉCRYPTAGE - Envolées, les 200 places en crèche promises dans Grenoble par la municipalité d'Eric Piolle. On s'achemine vers une trentaine de places créées. De Lire plus

Alors que la Californie légalise le cannabis, le maire de Grenoble invite les internautes à relayer sur les réseaux sociaux son appel à rouvrir le débat.
Dotations de l’État : Éric Piolle tacle Macron et Fillon… et leur préfère Hamon ou Mélenchon

"Nos communes ne sont pas le problème, elles sont la solution !" Le maire de Grenoble Éric Piolle n'a pas souhaité désigner un candidat favori pour Lire plus

Opération réussie de militants grenoblois qui ont empêché le déménagement des livres de la bibliothèque Prémol, fermée à Grenoble pour raison budgétaire.
Prémol : le collectif Touchez pas à nos bibliothèques empêche le départ des livres

REPORTAGE – Ce mercredi 18 janvier matin, des agents bibliothécaires de Grenoble s’apprêtaient à déménager les livres de la bibliothèque Prémol, fermée par la Ville Lire plus

Un faux Julien Zloch, chef de cabinet d'Éric Piolle, a fait parvenir dimanche un courriel prétendant que la messagerie Telegram des élus avait été piratée.
Le chef de cabinet d’Éric Piolle victime d’une usurpation d’identité par courriel ?

EN BREF – Un mail envoyé le dimanche 8 janvier peu avant 11 heures depuis l'adresse de Julien Zloch, chef de cabinet d'Éric Piolle, affirme Lire plus

uneplandesauvergardecorinnebernardcreditseverinecattiaux_opt
Corinne Bernard : “Il faut un petit peu changer ses habitudes”

ENTRETIEN - Après la fermeture des bibliothèques Prémol et Hauquelin cet été, la pétition du collectif Touchez pas à nos bibliothèques continue de circuler pour demander Lire plus

Le collectif "Touchez pas à nos bibliothèques !" saisit le dispositif d'interpellation et de votation citoyenne de Grenoble. Etape 1 : la pétition....
Le collectif “Touchez pas à nos bibliothèques !” lance une pétition “officielle”

FOCUS - Le collectif « Touchez pas à nos bibliothèques ! » lance une pétition dans le cadre du dispositif mis en place par la Ville de Lire plus

SDH - Le futur compte sur nous

Flash Info

|

16/10

22h21

|

|

16/10

14h42

|

|

16/10

7h48

|

|

15/10

23h27

|

|

15/10

10h12

|

|

15/10

9h14

|

|

14/10

12h03

|

|

13/10

22h57

|

|

13/10

16h18

|

|

13/10

15h31

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin