Attac fait le pro­cès de l’é­va­sion fis­cale devant la BNP place Victor-Hugo

Attac fait le pro­cès de l’é­va­sion fis­cale devant la BNP place Victor-Hugo

EN BREF — Après y avoir “fau­ché” des chaises et orga­nisé un sit-in, les mili­tants d’Attac sont de retour devant la BNP de la place Victor-Hugo de Grenoble pour y offrir aux pas­sants des tracts ainsi qu’un spec­tacle haut en cou­leurs : le pro­cès de l’é­va­sion fiscale. 

« Le pro­cès de l’é­va­sion fis­cale » ? La BNP de la place Victor-Hugo de Grenoble com­mence à bien connaître le sujet ! Car les mili­tants gre­no­blois d’Attac (Action pour une taxe Tobin d’aide aux citoyens) n’ont de cesse d’y dénon­cer les para­dis fis­caux et les éta­blis­se­ments ban­caires y pos­sé­dant des filiales.

Après le “hold-up” de six chaises fin 2015 et un sit-in en mars 2016, c’est encore l’hu­mour (jaune) qui aura été choisi comme mode d’ac­tion pour cet après-midi du 16 novembre. Les membres d’Attac se sont donc ras­sem­blés devant la BNP pour y inter­pré­ter un court spec­tacle consti­tué de six scènes : six tableaux vivants, muets et immo­biles, de quelques secondes chacun.

Une « justice à deux vitesses » mis en scène par ATTAC, quand la santé ou le chômage sont jugés sous l'oeil arrogant de l'évadé fiscal. © Florent Mathieu - Place Gre'net

Une « jus­tice à deux vitesses » mise en scène par Attac, quand la santé ou le chô­mage sont jugés sous l’œil arro­gant de l’é­vadé fis­cal. © Florent Mathieu – Place Gre’net

Les comé­diens impro­vi­sés ont ainsi pris la pose pour incar­ner six scènes dif­fé­rentes, bap­ti­sées suc­ces­si­ve­ment « L’Évasion fis­cale », « Le Fauchage de chaises », « Procès d’un fau­cheur de chaises », « Justice à deux vitesses », « Notre exi­gence : pro­cès de l’é­va­sion fis­cale » et enfin « Verdict : condam­na­tion de l’é­va­sion fis­cale », concluant la nar­ra­tion sur un note d’optimisme.

Soutien à un fau­cheur de chaises

Objectif ? « Nous fai­sons cette petite mise en scène pour mettre en lumière l’é­va­sion fis­cale et le rôle des banques, et notam­ment de la BNP », explique Max Fouilloux, mili­tant chez Attac. Mais le ras­sem­ble­ment a aussi pour but d’ap­por­ter son sou­tien à John Palais, un fau­cheur de chaises atta­qué en jus­tice par la BNP, dont le pro­cès se dérou­lera à Dax au mois de jan­vier 2017.

Quand un dessin vaut mieux que des longs discours. © Florent Mathieu - Place Gre'net

Quand un des­sin vaut mieux que des longs dis­cours. © Florent Mathieu – Place Gre’net

« Nous vou­lons éga­le­ment faire com­prendre aux gens que l’é­va­sion fis­cale est quelque chose d’im­por­tant. Cela coûte à la France entre 60 et 80 mil­liards chaque année. S’il n’y avait pas d’é­va­sion fis­cale, il n’y aurait pas de défi­cit ! », lance encore Max Fouilloux.

La Nef, le Crédit coopé­ra­tif et la Banque pos­tale, bons élèves

Pour mieux sen­si­bi­li­ser les pas­sants, les mili­tants dis­tri­buent des tracts dres­sant notam­ment un « clas­se­ment des éta­blis­se­ments finan­ciers », en fonc­tion du nombre de filiales dans des para­dis fis­caux, de leur sou­tien aux éner­gies fos­siles et, en contre­par­tie, aux éner­gies renouvelables.

Les bons élèves aux yeux d’Attac et des Amis de la terre, qui a éta­bli le clas­se­ment ? La Nef, le Crédit coopé­ra­tif, ou encore la Banque pos­tale. Tandis que la BNP, mais éga­le­ment le Crédit agri­cole ou la Société géné­rale sont mal classés.

Le dénouement dont rêve ATTAC : la condamnation de l'évasion fiscale suivie de la liesse populaire. © Florent Mathieu - Place Gre'net

Le dénoue­ment dont rêve Attac : la condam­na­tion de l’é­va­sion fis­cale sui­vie de la liesse popu­laire. © Florent Mathieu – Place Gre’net

Et les adver­saires des para­dis fis­caux de sug­gé­rer aux pas­sants une réso­lu­tion de len­de­main de réveillon : « Et si on chan­geait de banque en 2017 ? » Des pas­sants très récep­tifs ce mer­credi, pre­nant les tracts avec le sou­rire et, sou­vent, quelques mots d’encouragement.

Que ceux qui n’au­ront pas pu assis­ter à la “repré­sen­ta­tion” du 16 novembre se ras­surent : une seconde séance est pré­vue ce jeudi 17 novembre, tou­jours devant la BNP de la place Victor-Hugo, de 16 heures à 17 heures. En atten­dant, nous glisse Max Fouilloux, d’autres actions pré­vues pour le mois de décembre…

Florent Mathieu

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Transition écologique et innovations sociales: la Métropole lance sa Stratégie économique Grenoble-Alpes 2030
Transition éco­lo­gique et inno­va­tions sociales : la Métropole lance sa Stratégie éco­no­mique Grenoble-Alpes 2030

FOCUS - La Métropole de Grenoble a adopté sa "Stratégie économique Grenoble-Alpes 2030", présentée aux élus métropolitains le 18 novembre 2022, puis à l'occasion du Lire plus

Le salon Artisa doit accueillir quelque 180 exposants jusqu'au 4 décembre inclus. Il se présente comme "la plus grande galerie d'artisanat d'art de la région". DR
Grenoble : les salons Artisa et Naturissima ouvrent simul­ta­né­ment à Alpexpo

ÉVÈNEMENT - Près de trois cents exposants attendent le public à Alpexpo du mercredi 30 novembre au dimanche 4 décembre 2022, à l'occasion des salons Lire plus

Alan Confesson, président de la CCIAG et Frank Leroy, son directeur devant la centrale de chauffage Biomax sur la Presqu'île scientifique à Grenoble, mercredi 23 novembre 2022 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
« On ne peut pas se pas­ser pour le moment du char­bon et du fioul » selon le pré­sident de la Compagnie de chauf­fage de l’ag­glo­mé­ra­tion grenobloise

FOCUS - Pas très vertueux, le réseau de chauffage urbain du territoire grenoblois ? Au contraire, il n’a jamais été aussi vertueux, affirme Alan Confesson, Lire plus

Rossignol lance un nou­veau plan stra­té­gique et ambi­tionne de dépas­ser les 500 mil­lions d’eu­ros de chiffre d’af­faires en 2026

FOCUS - Rossignol a annoncé, à la mi-novembre 2022, son nouveau plan stratégique, baptisé "Ascension 2026". Le groupe isérois s'appuie sur "de nouveaux engagements environnementaux Lire plus

Centrale de chauffage Biomax sur la Presqu'île scientifique à Grenoble, mercredi 23 novembre 2022 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Très com­pé­ti­tif, le réseau de chauf­fage urbain n’est pas très ver­tueux, dénonce la Métropole de Grenoble

FOCUS - Gestionnaire du réseau de chauffage urbain pour le compte de Grenoble-Alpes Métropole, la Compagnie de chauffage a présenté de «très bons résultats», d'un Lire plus

Tri des déchets alimentaires dans les bacs à compost marron de Grenoble Alpes Métropole. © Paul Turenne - Placegrenet.fr
La col­lecte des déchets ali­men­taires se déploie sur les sec­teurs 5 et 6 de Grenoble, ainsi qu’à La Tronche, Meylan et Corenc

FOCUS - Dernière ligne droite pour la collecte des déchets alimentaires sur le territoire de la Métropole de Grenoble. Les fameuses poubelles marron se déploient Lire plus

Flash Info

|

02/12

9h15

|

|

02/12

8h06

|

|

01/12

19h33

|

|

01/12

18h57

|

|

01/12

17h21

|

|

30/11

12h11

|

|

30/11

9h58

|

|

30/11

0h38

|

|

29/11

17h12

|

|

29/11

12h00

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 48 : « Le chauf­fage au cœur des débats à Grenoble »

Société| Affaire Marie-Thérèse Bonfanti : le crâne décou­vert à La Buissière, sur les lieux indi­qués par le sus­pect du meurtre, est bien celui de la mère de famille disparue

Flash info| Des « coups de pouce mobi­lité » en décembre sur Grenoble, avec gra­tuité des trans­ports en com­mun deux samedis

Agenda

Je partage !