Hold-up dans une agence BNP Paribas : six chaises pour le climat

sep article



REPORTAGE VIDÉO – Opération éclair, ce vendredi 13 novembre au matin, dans une agence de la banque BNP Paribas située non loin de la place Victor Hugo à Grenoble. Une quinzaine de militants des mouvements citoyen Actions non-violentes Cop21 (ANV Cop21), Attac et Amis de la terre y ont “réquisitionné” six chaises. Un hold-up symbolique pour dénoncer le manque à gagner que représente l’évasion fiscale pour les politiques de développement durable.

 

 

 

Un militant de l'ANV Cop21 lors de la réquisition de chaises. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Un mili­tant de l’ANV Cop21 lors de la réqui­si­tion. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Vendredi 13 novembre, 10 h 30 une quin­zaine de mili­tants s’é­taient donné ren­dez-vous aux abords d’une agence de la banque BNP Paribas proche de la place Victor Hugo. Revêtus de gilets jaunes fluo frap­pés des sigles Attac ou ANV Cop21, c’est à visages décou­verts qu’ils ont investi dans le calme le hall de l’a­gence ban­caire pour y réqui­si­tion­ner… six chaises.

 

Une action qui n’aura duré que quelques minutes, dans la conti­nuité d’autres actions simi­laires menées un peu par­tout en France.

 

L’objectif visé ? Réunir 196 chaises sous­traites dans diverses agences ban­caires, une par pays pré­sent à la Conférence des Nations unies sur les chan­ge­ments cli­ma­tiques (Cop21). 196 chaises sur les­quelles s’assiéront autant de délé­gués au Sommet citoyen pour le cli­mat qui se tien­dra à Montreuil (Seine-Saint-Denis), les 5 et 6 décembre 2015. Un congrès où se dérou­le­ront débats et pré­sen­ta­tions d’alternatives concrètes face aux dérè­gle­ments cli­ma­tiques pen­dant les deux semaines de la Cop21.

 

 

 

« L’argent pour le climat existe, il est dans les paradis fiscaux ! »

 

 

Ce n’est pas la pre­mière fois que BNP Paribas, sus­pec­tée – entre autres banques – par les mou­ve­ments citoyens d’être com­plice de l’é­va­sion fis­cale, est tou­chée par ce type d’ac­tions. Par ailleurs, les mili­tants sus­pectent l’é­ta­blis­se­ment ban­caire de jouer un double jeu puis­qu’ils sou­lignent qu’il figure parmi les par­te­naires de la Cop21.

 

La fina­lité de ces actions choc ? Dénoncer le manque à gagner que repré­sente l’é­va­sion fis­cale pour les poli­tiques de déve­lop­pe­ment durable. « L’action menée aujourd’­hui à Grenoble montre la déter­mi­na­tion des citoyens à lut­ter contre le dérè­gle­ment cli­ma­tique et l’é­va­sion fis­cale orches­trée par la plu­part des banques », pré­cise ainsi un com­mu­ni­qué du col­lec­tif citoyen. Ce der­nier reven­dique « une action légi­time au regard de l’ur­gence et de l’im­por­tance des enjeux ».

 

Pour Julie Huret, mili­tante de l’ANV Cop21, le mes­sage est clair : « l’argent pour sau­ver le cli­mat existe bel et bien : il est dans les para­dis fis­caux ! »

 

Explications et retour en images sur cette opé­ra­tion.

 

 

Reportage Joël Kermabon

 

 

« Les vrais gangsters ce sont les banques ! »

 

 

Bien qu’au­cune inter­pel­la­tion n’ait eu lieu, ces réqui­si­tions sont tota­le­ment illé­gales, mais les mili­tants assument. « Nous ris­quons effec­ti­ve­ment des pour­suites. Mais au lieu de nous pour­suivre nous, qui avons juste pris des chaises à visages décou­verts et sans vio­lence, on devrait plu­tôt pour­suivre la BNP qui orga­nise cette éva­sion fis­cale », s’in­digne Julie Hurtet. « Pour moi, les vrais gang­sters ce sont les banques, pas les mili­tants non-vio­lents que nous sommes ! », assène-t-elle.

 

Les mili­tants ne comptent pas en res­ter là. D’autres actions sont d’ores et déjà pré­vues. Notamment une « marche mon­diale pour le cli­mat » qui se dérou­lera dans toute la France. A Grenoble, ce sera le 29 novembre à 14 h 30 au Jardin de ville.

 

 

Joël Kermabon

 

 

Festival du film France Nature Environnement
commentez lire les commentaires
3787 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. Ping : HOLD UP SIX CHAISES BNP | Boycott