Vingt ans que Grenoble naviguait à vue, sans plan de déplacements urbains. Sur les rails, le PDU mise sur le multimodal. Mais pêche sur le financement.

Restrictions de cir­cu­la­tion dès le 1er novembre 2016 : Grenoble est-elle sur la bonne voie ?

Restrictions de cir­cu­la­tion dès le 1er novembre 2016 : Grenoble est-elle sur la bonne voie ?

DÉCRYPTAGE - Après Paris, Grenoble est la deuxième ville en France à mettre en place des mesures de restriction de la circulation en cas de pollution de l'air. A compter du 1er novembre 2016, les véhicules de plus de vingt ans ne pourront plus circuler dans la métropole alpine dès le… cinquième jour d'un pic de pollution. Soit une poignée de jours par an. Avec quelle efficacité, notamment sur la pollution de fond ? Retour sur un dispositif mis en place de manière quelque peu précipitée.

 

 

 

Six catégories de véhicules et cinq vignettes automobile pour réguler l'accès aux zones à circulation restreinte.

Six catégories de véhicules et cinq vignettes automobiles pour réguler l'accès aux zones à circulation restreinte. Les certificats qualité de l'air, depuis longtemps annoncés, arrivent à Grenoble.

Dès le 1er novembre, en cas de pic de pollution persistant, Grenoble fermera ses portes aux véhicules de plus de vingt ans et aux vieux diesel qui affichent plus de quinze ans au compteur. Le nouveau dispositif de gestion des épisodes de pollution, régulé au moyen des certificats qualité de l’air – ces vignettes auto de couleur censées favoriser les véhicules les plus propres et les plus récents –, est sur les rails.

 

La Métro se donne deux mois pour tester le dispositif avant de sévir. Au 1er janvier 2017, il en coûtera de 22 à 35 euros à tout contrevenant qui passera outre les éventuels contrôles.

 

Annoncé depuis dix-huit mois, le protocole enclenche une vitesse. Pour pouvoir passer par la capitale des Alpes ou l'une des 49 communes de la métropole lors d’un pic de pollution, les automobilistes, de Grenoble, du Voironnais, du Grésivaudan, de Lyon mais aussi de toute la France devront s’acquitter d’une vignette. Un certificat réglementaire payant à commander en ligne, moyennant 4,18 euros que Grenoble, qui réclamait la gratuité, a décidé de rembourser à sa façon, en offrant en contrepartie trois tickets valables sur le réseau Tag*.

 

 

 

La vignette, une autorisation de circuler

 

 

Une vignette facultative, dixit le ministère du Développement durable, qui précise sur son site internet : « c’est une démarche volontaire, qui peut donner des avantages aux conducteurs, mais chacun est libre de prendre un certificat ou non. » Comprenne qui pourra… Car, à Grenoble, les promoteurs du dispositif sont catégoriques.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 82 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Tournois ITF du Grenoble Tennis : l’Engie Open de l’Isère et le Trophée de la Ville de Grenoble débutent dimanche 5 février 2023

EN BREF - Les deux tournois internationaux ITF du Grenoble Tennis se tiennent du dimanche 5 au dimanche 12 février 2023, sur les courts du Lire plus

L'entrée principale de Sciences PO Grenoble bloquée par des étudiants pour dénoncer le projet de réforme des retraites. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Réforme des retraites : qua­trième jour de blo­cage à Sciences Po Grenoble, le syn­di­cat étu­diant de droite Uni réagit

EN BREF - Depuis le mardi 31 janvier 2023, des étudiants de Sciences Po Grenoble appuyés par plusieurs syndicats bloquent l'entrée de leur établissement pour Lire plus

Quelles réalités derrière la tentative de squat avortée à Grenoble dimanche 22 août?
Grenoble : une jeune femme griè­ve­ment bles­sée de 19 coups de cou­teau, son com­pa­gnon mis en exa­men et écroué

EN BREF - Une jeune femme de 22 ans a été découverte gravement blessée après avoir reçu 19 coups de couteau, mercredi 1er février 2023, Lire plus

Bilan de la concer­ta­tion volon­taire ZFE : des habi­tants sou­vent mal infor­més, scep­tiques et peu convaincus

FOCUS - À cinq mois de la mise en place, le 1er juillet 2023, de la Zone à faibles émissions (ZFE) pour les voitures de Lire plus

L'éditeur Gallimard Jeunesse célèbre le 25e anniversaire des aventures de Harry Potter. Les romans restent des bestsellers ! © Warner Bros. France
Deux librai­ries gre­no­bloises célèbrent l’an­ni­ver­saire de Harry Potter samedi 4 février

EN BREF - Harry Potter vient d'avoir 25 ans. Pour marquer le coup, à Grenoble, deux librairies (la Fnac Victor-Hugo et Momie) prévoient de célébrer Lire plus

Incendie d'Échirolles: après l'accueil au gymnase La Butte, les résidents évacués sont relogés à l'auberge de jeunesse
Incendie à Échirolles : après l’ac­cueil en gym­nase, les rési­dents éva­cués sont relo­gés à l’au­berge de jeunesse

FLASH INFO - Quelles suites de l'incendie à Échirolles, survenu dans un parking souterrain  jeudi 2 février 2023? Le sinistre a entraîné l'évacuation de plus Lire plus

Flash Info

|

03/02

17h13

|

|

03/02

13h12

|

|

03/02

9h45

|

|

02/02

17h00

|

|

02/02

15h51

|

|

02/02

10h16

|

|

01/02

12h49

|

|

01/02

11h34

|

|

01/02

10h32

|

|

30/01

19h26

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

Abonnement| Tollé à Grenoble contre la venue de deux imams confé­ren­ciers consi­dé­rés comme radicaux

Flash info| Victime d’une « ten­ta­tive d’en­lè­ve­ment » à Grenoble, un jeune homme a été ren­voyé à la pri­son de Varces

Agenda

Je partage !