Le FN se ramifie dans le corps enseignant isérois avec le collectif Racine

Le FN se ramifie dans le corps enseignant isérois avec le collectif Racine

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS – La fédération départementale du Front national a annoncé, ce samedi 22 octobre, la création de l’antenne iséroise du collectif Racine. Un collectif d’enseignants qui s’engagent, dans le cadre du rassemblement Bleu Marine, pour le redressement « par la base » de l’école et de l’enseignement supérieur. Fort de cent propositions, il espère changer la donne en ralliant l’électorat enseignant à la cause du Front national, alors même que se profilent les élections de 2017.

 

 

« Nous n’a­vons pas beau­coup confiance dans les experts en édu­ca­tion qui hantent les cou­loirs de la rue de Grenelle depuis très long­temps et qui ont une grande part de res­pon­sa­bi­li­tés dans tous les dys­fonc­tion­ne­ments que connaît le sys­tème sco­laire et uni­ver­si­taire », a affirmé Alain Avello, le pré­sident du col­lec­tif Racine, lors du lan­ce­ment de son antenne isé­roise à Grenoble ce samedi 22 octobre.

 

De gauche à droite : Alain Avello, Thibaut Monnier et Damien Berthelemy, lors de l'annonce le 22 octobre 2016 de la création du collectif Racine 38 qui s’engage pour le redressement du système scolaire. © Joël Kermabon - Place Gre'net

De gauche à droite : Alain Avello, Thibaut Monnier et Damien Berthelemy. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Un constat d’au­tant plus per­ti­nent, selon lui, que le col­lec­tif « a pu faire la démons­tra­tion de sa par­faite maî­trise des dos­siers », lors d’une  conven­tion de la pré-cam­pagne pré­si­den­tielle menée par Marine Le Pen.

 

Intitulée « Redresser l’é­cole et l’en­sei­gne­ment supé­rieur », cette assem­blée, orga­ni­sée par les col­lec­tifs Racine, regrou­pant « des ensei­gnants patriotes » et Marianne, « porte-voix des étu­diants patriotes », s’é­tait clô­tu­rée par la remise à Marine Le Pen de cent pro­po­si­tions « pour l’é­cole et l’u­ni­ver­sité de demain ». De quoi nour­rir le pro­gramme de la can­di­date frontiste.

 

 

 

« Les résistances sont en train de vaciller »

 

 

Quid des objec­tifs du col­lec­tif Racine ? « Il s’a­git de conduire les ensei­gnants et les parents d’é­lèves, par­tout en France, à par­ti­ci­per à l’é­la­bo­ra­tion d’un pro­jet. » Plus pré­ci­sé­ment, l’im­plan­ta­tion d’an­tennes comme celle de l’Isère « doit per­mettre la pour­suite de la pro­gres­sion du Front natio­nal dans l’é­lec­to­rat ensei­gnant », pré­cise Alain Avello.

 

© Front national

© Front national

Des inten­tions de vote favo­rables aux fron­tistes qui s’ins­crivent dans une « crois­sance constante depuis 2012 pour arri­ver à un pour­cen­tage de 14,4 % », ce qui est colos­sal affirme-t-il.

 

« Les pro­po­si­tions que nous fai­sons sus­citent un large assen­ti­ment en réa­lité en salles des pro­fes­seurs », ajoute Alain Avello, lais­sant ainsi entendre l’ef­fi­cience du tra­vail réa­lisé par son col­lec­tif. Ce qui ne l’empêche pas de recon­naître cer­taines réti­cences… « C’est un milieu qui a été pétri d’i­déo­lo­gie pen­dant si long­temps que, si ces pro­po­si­tions n’a­vaient pas été estam­pillées Front natio­nal, sans doute recueille­raient-elles un assen­ti­ment plus large… », regrette le pré­sident du col­lec­tif Racine.

 

Les choses seraient tou­te­fois sur le point de chan­ger, d’a­près ce der­nier, « parce que les résis­tances en ques­tion sont en train de vaciller et de tom­ber les unes après les autres ».

 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 65 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Joël Kermabon

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Interdiction de Dieudonné à Grenoble pour risque de troubles à l’ordre public : le FN s’insurge

EN BREF - Éric Piolle, a annoncé prendre un arrêté pour interdire à l'humoriste Dieudonné de se produire à Grenoble. Ses motifs ? « Incompatibilité » de valeurs, Lire plus

Dans les circonscriptions du Nord-Isère, les candidates de la République En marche se sont imposées contre leurs adversaires de droite ou d'extrême-droite.
Nord-Isère : victoire des quatre candidates En marche sur fond de très forte abstention

EN BREF - Alain Breuil, conseiller régional et conseiller municipal de Grenoble, nous le confiait récemment : « Dans trois ou quatre circonscriptions, nous avons quelques ambitions. Lire plus

Caroline Abadie candidate LREM
8e circonscription : en tête, Caroline Abadie d’En marche et Thibaut Monnier du FN, Erwann Binet éliminé

La déferlante En marche se confirme dans la huitième circonscription de l'Isère. Le député PS sortant Erwann Binet n'avait pourtant pas manqué de se signaler Lire plus

Les agents du service Transition énergétique de Grenoble annoncent un mouvement de grève le lundi 6 novembre, protestant contre la révision des astreintes.
Défilé intersyndical le 1er mai… avec des syndicats divisés sur le vote au second tour

"1er mai 2017 en lutte !" Tel est le message de l'appel intersyndical à manifester ce lundi, "journée de luttes et de solidarité internationale ». La CGT, Lire plus

Premier tour en Isère : satisfactions, déceptions, déclarations… et prospectives

FOCUS - Emmanuel Macron et Marine Le Pen en tête, les Républicains et le Parti socialiste battus, la dynamique Mélenchon coupée dans son élan… La Lire plus

Fontaine : les propos de l’élu FN Franck Sinisi au sujet des Roms suscitent l’indignation

FOCUS - Récupérer l’or des dents des Roms pour financer leurs logements. Voilà ce qu'a suggéré Franck Sinisi, élu Front national, lors du conseil municipal Lire plus

Flash Info

|

25/10

19h42

|

|

25/10

11h46

|

|

24/10

9h44

|

|

23/10

15h18

|

|

22/10

8h00

|

|

21/10

19h40

|

|

20/10

18h24

|

|

20/10

17h45

|

|

20/10

16h19

|

|

20/10

12h51

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin