Actualité

Les accusés et leurs soutiens quittent la salle d'audience. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Émeutes de Moirans : douze sus­pects jugés au tri­bu­nal cor­rec­tion­nel de Grenoble

Émeutes de Moirans : douze sus­pects jugés au tri­bu­nal cor­rec­tion­nel de Grenoble

FOCUS – Douze per­sonnes sus­pec­tées d’a­voir acti­ve­ment par­ti­cipé aux émeutes qui ont secoué la petite ville de Moirans le 20 octobre 2015 com­pa­raissent à comp­ter de ce lundi 19 sep­tembre devant le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel de Grenoble. Les avo­cats de la défense s’é­tonnent du ren­voi de si peu de per­sonnes devant la cour alors que près d’une cen­taine ont par­ti­cipé aux exactions.

Les accusés et leurs soutiens quittent la salle d'audience. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Les accu­sés et leurs sou­tiens quittent la salle d’au­dience. © Joël Kermabon – Place Gre’net

C’est sous une forte pré­sence poli­cière et une impor­tante cou­ver­ture média­tique qu’a débuté, ce lundi 19 sep­tembre, le pro­cès devant le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel de Grenoble des douze per­sonnes soup­çon­nées d’a­voir par­ti­cipé aux graves émeutes de Moirans.

Ce 20 octobre 2015, plu­sieurs dizaines de per­sonnes, avaient blo­qué une route en éri­geant des bar­ri­cades, enflammé des voi­tures, sac­cagé la gare et inter­rompu pen­dant plu­sieurs heures les tra­fics fer­ro­viaire et rou­tier entre Grenoble et Lyon.

Des scènes de fureur d’une extrême violence

Des scènes de fureur d’une extrême vio­lence qui avaient for­te­ment cho­qué les habi­tants de cette petite ville et sus­cité une vive polé­mique dont Place Gre’net s’é­tait alors fait l’é­cho. L’addition s’a­vère salée, le pré­ju­dice ayant été éva­lué, selon la pré­si­dente de la cour, à 230 000 euros…

Le restaurant de la gare a subi de gros dégâts. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Le res­tau­rant de la gare a subi de gros dégâts. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Les rai­sons de cette colère sou­daine ? La fer­meté d’un juge qui avait refusé une per­mis­sion de sor­tie à Mike Vinterstein qui pur­geait alors une peine de cinq ans d’emprisonnement pour vols avec vio­lence. Ce der­nier sou­hai­tait en effet pou­voir assis­ter aux obsèques de son frère cadet, mort quelques jours plus tôt dans un acci­dent à bord d’une voi­ture volée.

Le 18 jan­vier 2016, soit plus de trois mois après les faits, dix-sept per­sonnes ont été inter­pel­lées lors d’une opé­ra­tion de grande enver­gure qui a mobi­lisé près de 300 gen­darmes. Au nombre d’entre elles, deux ont fina­le­ment béné­fi­cié d’un non-lieu, trois mineurs étant par ailleurs jugés à part par le tri­bu­nal pour enfants.

Un public clair­semé ce 19 septembre

Contrairement à ce que l’on aurait pu attendre, la salle d’au­dience est loin d’être pleine ce lundi 19 sep­tembre et c’est devant un public très clair­semé, com­posé essen­tiel­le­ment de proches des accu­sés, que s’ouvre le pro­cès. Dix des douze pré­ve­nus – qui se pré­sentent libres – font face à la cour. Il s’a­git de trois femmes – dont la mère de Mike Vinterstein et de son frère cadet – et de neuf hommes âgés de 18 à 58 ans.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 65 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Fête de la musique 2023 à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Fête de la musique 2024 : les bons plans à ne pas rater à Grenoble et dans l’agglo

ÉVÈNEMENT - Jour du solstice d'été, le vendredi 21 juin 2024 marque cette année la 43e édition de la Fête de la musique instituée par Lire plus

François Bayrou à Voiron pour sou­te­nir Élodie Jacquier-Laforge, can­di­date à sa réélec­tion dans la 9e cir­cons­crip­tion de l’Isère

FOCUS - Le président du MoDem François Bayrou s'est rendu à Voiron, mercredi 19 juin 2024, pour soutenir Élodie Jacquier-Laforge, députée sortante de la 9e Lire plus

Lancement d'une souscription pour financer le projet de restauration de la chapelle Notre-Dame-de-Parizet
Seyssinet-Pariset : une sous­crip­tion pour finan­cer le pro­jet de res­tau­ra­tion de la cha­pelle Notre-Dame-de-Parizet

FLASH INFO - La Ville de Seyssinet-Pariset, en partenariat avec l’association Pierres, Terres et Gens de Parizet ainsi que la Fondation du patrimoine, a lancé Lire plus

Treize maires de la 2e cir­cons­crip­tion de l’Isère appellent à sou­te­nir Cyrielle Chatelain, can­di­date du Nouveau Front populaire

FOCUS - À l'approche des législatives anticipées des 30 juin et 7 juillet 2024, treize maires de gauche de la deuxième circonscription de l'Isère ont Lire plus

Élections législatives: Reconquête Isère se déchire en interne sur fond de conflit Éric Zemmour - Marion Maréchal
Élections légis­la­tives : Reconquête Isère se déchire en interne sur fond de conflit Éric Zemmour – Marion Maréchal

FOCUS - Drôle d'ambiance au sein de Reconquête Isère. Alors que le 15 juin 2024, le mouvement d'Éric Zemmour annonçait ne présenter aucun candidat en Lire plus

Grenoble : un homme trans­por­tait dans son camion de la dyna­mite, neu­tra­li­sée par les démineurs

FLASH INFO - Les démineurs de Lyon sont intervenus lundi 17 juin 2024, à Grenoble, après l'appel à la police d'un habitant. Celui-ci transportait depuis Lire plus

Flash Info

|

19/06

17h16

|

|

19/06

11h28

|

|

19/06

8h08

|

|

18/06

21h58

|

|

18/06

14h24

|

|

18/06

10h25

|

|

14/06

8h26

|

|

13/06

18h43

|

|

13/06

16h07

|

|

13/06

15h43

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF : Des élec­tions légis­la­tives… sous le signe de la confusion ?

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF : L’affaire Piolle-Martin sur fond de dissolution

Politique| Hugo Prévost, can­di­dat Nouveau Front popu­laire sur la pre­mière cir­cons­crip­tion de l’Isère : « une démons­tra­tion de force républicaine »

Agenda

Je partage !