Actualité

Annulation de l'édition 2020 du festival grenoblois d'arts de rue Merci Bonsoir

Festival Merci, bon­soir ! : quand les arts de la rue pro­longent l’été

Festival Merci, bon­soir ! : quand les arts de la rue pro­longent l’été

REPORTAGE VIDÉO – Organisé par l’as­so­cia­tion Mix’Arts, la 2e édi­tion du fes­ti­val des arts de la rue Merci, bon­soir ! se déroule du 14 au 18 sep­tembre sur le cam­pus, à la Bifurk et au parc Flaubert. Cinq jours de décou­verte des diverses facettes du spec­tacle vivant pour tous les âges, tous les goûts. Au pro­gramme : ani­ma­tions, concerts et apéro-concerts, ate­liers, spec­tacles mêlant com­pa­gnies d’arts de rue pro­fes­sion­nelles et groupes de musique. Le tout dans une ambiance convi­viale, liée au simple plai­sir d’être ensemble.

Avant le spectacle d'ouverture, sur la pelouse de la MC2. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Avant le spec­tacle d’ou­ver­ture, sur la pelouse de la MC2. © Joël Kermabon – Place Gre’net

18 heures, en cette fin d’été indien. Une petite foule, ins­tal­lée sur la pelouse devant la MC2, découvre le spec­tacle d’ou­ver­ture du fes­ti­val Merci, bon­soir !orga­nisé pour la deuxième année consé­cu­tive par l’asso­cia­tion Mix’Arts : une troupe d’ar­tistes venus de toute l’Europe se pro­duit sur la scène et dans les airs, les vol­ti­geurs de la troupe B‑Side Company.

Beaucoup d’en­fants – ce n’est pas un hasard si le fes­ti­val débute un mer­credi – mais aussi de jeunes adultes… et des moins jeunes sont venus assis­ter au tout pre­mier spec­tacle du fes­ti­val. Celui-ci se tient à deux pas de la Bifurk et du parc Flaubert, récem­ment réha­bi­lité, où Mix’Arts a choisi d’ins­tal­ler l’é­vé­ne­ment cette année et où se pro­lon­gera cette soi­rée d’ouverture.

Un fes­ti­val en deux temps

« C’est la deuxième édi­tion. L’année der­nière, nous l’a­vions orga­ni­sée en juillet, mais nous avons cette année choisi sep­tembre après avoir fait une pre­mière par­tie en juillet, une édi­tion junior, tout par­ti­cu­liè­re­ment réser­vée aux enfants », explique Fabien Givernaud, pro­gram­ma­teur et coor­di­na­teur du festival.

Festival Merci, bonsoir ! © Joël Kermabon - Place Gre'net

© Joël Kermabon – Place Gre’net

De fait, c’est l’o­ri­gi­na­lité de cette édi­tion que de sépa­rer l’é­vé­ne­ment en deux temps, cha­cun visant une audience dif­fé­rente, enfants ou tout public.

Pourquoi n’a­voir pas pro­grammé la deuxième par­tie en juillet à la suite de l’é­di­tion junior ?

« Il nous a sem­blé plus per­ti­nent de chan­ger nos dates, consi­dé­rant le nombre d’é­vé­ne­ments pro­gram­més en juillet sur Grenoble », jus­ti­fie l’or­ga­ni­sa­tion qui crai­gnait notam­ment la concur­rence du Cabaret frappé. Le mois de sep­tembre offre éga­le­ment de nou­velles pers­pec­tives au fes­ti­val. Il per­met de tou­cher un nou­veau public comme les familles ou les étu­diants de retour en ville. De plus, « cela faci­lite la pro­gram­ma­tion d’ar­tistes qui, en juillet, n’au­raient pas été libres pour cause de tour­née esti­vale », pré­cisent encore les organisateurs.

Promouvoir le spec­tacle vivant pro­fes­sion­nel à Grenoble

Quelle que soit sa ver­sion, junior ou tout public, ce fes­ti­val des arts vivants comble un vide, l’or­ga­ni­sa­tion en est convain­cue. « Merci, bon­soir ! est le seul évé­ne­ment de cette ampleur à pro­mou­voir le spec­tacle vivant pro­fes­sion­nel à Grenoble », affirme-t-elle.

Le groupe espagnol Elsa Bohr (rumba, funk, latin). © Joël Kermabon - Place Gre'net

Le groupe espa­gnol Elsa Bohr (rumba, funk, latin). © Joël Kermabon – Place Gre’net

L’événement s’ap­puie pour cela sur une pro­gram­ma­tion plu­ri­dis­ci­pli­naire très éclec­tique et de qua­lité, concoc­tée par Fabien Givernaud. Outre les nom­breuses ani­ma­tions cultu­relles, c’est plus d’une cen­taine d’ar­tistes issus de l’u­ni­vers des arts de la rue et de la musique qui se pro­dui­ront tout au long du festival.

Parmi ces der­niers, si la part belle est faite aux artistes locaux ou émer­gents, des têtes d’af­fiches de renom­mée natio­nale – voire inter­na­tio­nale – seront au rendez-vous.

C’est ainsi que l’on pourra voir ce ven­dredi le spec­tacle « Cartoon Toylete » du célèbre El Niño del Retrete. Ce spec­tacle – élu révé­la­tion de l’an­née par la pro­fes­sion dès sa créa­tion –, trans­porte le public dans un uni­vers poé­tique et bur­lesque proche de celui des des­sins animés.

Mais quoi de mieux que quelques images de cette pre­mière soi­rée pour pré­fi­gu­rer ce qui vous attend au cours de ces trois pro­chains jours ?


Reportage Joël Kermabon

Promouvoir l’ac­cès à la culture pour tous

Si l’as­so­cia­tion Mix’Arts a jeté son dévolu sur la Bifurk et le parc Flaubert pour y dérou­ler son fes­ti­val, ce n’est pas un hasard. La Bifurk, bien connue pour ses concerts est un endroit stra­té­gique de l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise. Aussi proche des quar­tiers sud que du centre-ville, c’est un lieu très faci­le­ment acces­sible via les trans­ports en commun.

Mais ce n’est pas la seule rai­son. « Ce ter­ri­toire est très adapté aux pro­jets de tra­vail en par­te­na­riat avec des acteurs sociaux car il dis­pose d’un bon nombre de struc­tures expri­mant la volonté de déve­lop­per des pro­jets cultu­rels et sociaux », expose l’association.

En attendant les concerts à La Bufurk au festival Merci, bonsoir ! © Joël Kermabon - Place Gre'net

En atten­dant les concerts à La Bifurk. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Qui cite notam­ment l’u­nion de quar­tier Alliés – Alpins – Beauvert – Reyniès, l’u­nion des habi­tants du quar­tier Bajatière, la mai­son des habi­tants (MDH), la mai­son des jeunes…

Un ter­rain qui colle par­fai­te­ment à la voca­tion de l’as­so­cia­tion Mix’Arts qui défend l’ac­cès à la culture pour tous et pro­pose des tarifs réduits pour les étu­diants, les deman­deurs d’emploi ou les béné­fi­ciaires du RSA. Beaucoup de spec­tacles sont tota­le­ment gra­tuits et les tarifs nor­maux res­tent très abor­dables, ne dépas­sant jamais les 15 euros. Quand on sait que le fes­ti­val est auto­fi­nancé et qu’il ne béné­fi­cie d’au­cune sub­ven­tion, le geste prend toute son importance.

Joël Kermabon

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le festival de cirque Courts-CIRCuits revient pour une 5e édition à Seyssinet-Pariset du mardi 16 au dimanche 28 avril 2024. Présenté par l’école de cirque grenobloise, Vit’amin, il aura lieu dans un chapiteau dans le parc Lesdiguières. ©FB Vit'anim
Seyssinet-Pariset : le fes­ti­val de cirque Courts-Circuits lance sa 5e édition

ÉVÉNEMENT - Le festival de cirque Courts-Circuits revient pour une 5e édition à Seyssinet-Pariset du mardi 16 au dimanche 28 avril 2024. Présenté par l’école Lire plus

Domène : l’élu RN Quentin Feres s’op­pose à une lec­ture théâ­trale, qua­li­fiée de « pro­mo­tion du wokisme », à la médiathèque

EN BREF - Le conseiller municipal Rassemblement national de Domène Quentin Feres, membre de la majorité, s'oppose à l'organisation d'une lecture théâtrale du livre La Lire plus

Action symbolique de la CGT Spectacle devant la vsque Olympique de l'allée des Justes du parc Paul-Mistral à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble : action sym­bo­lique de mili­tants de la CGT Spectacle en lutte contre « l’aus­té­rité cultu­relle »

FOCUS - Quelques militants de la CGT Spectacle en lutte contre « l'austérité culturelle » ont organisé une brève action symbolique devant la vasque olympique Lire plus

Plus de 120 oeuvres de Joan Miró à découvrir au Musée de Grenoble du 20 avril au 21 juillet 2024
Plus de 120 œuvres de Joan Miró à décou­vrir au Musée de Grenoble du 20 avril au 21 juillet 2024

ÉVÉNEMENT - Plus de 120 œuvres du peintre Joan Miró vont être exposées au Musée de Grenoble, dans le cadre de sa nouvelle exposition temporaire, Lire plus

Cette nouvelle édition commencera donc samedi 6 avril à l’Hexagone avec l’installation lumière, Ataraxie. ©Collectif Coin
Les 10 jours de la culture reviennent dans la métro­pole gre­no­bloise avec une 6e édi­tion tout en mouvement

ÉVÉNEMENT - Cette année, les 10 jours de la culture ont lieu au printemps. Pour la 6e édition, la Métropole grenobloise donne rendez-vous du samedi 6 Lire plus

Une association de Saint-Martin-le-Vinoux appelle à des travaux urgents pour sauver l'église de la Buisserate
Saint-Martin-le-Vinoux : une asso­cia­tion appelle à des tra­vaux urgents pour sau­ver l’é­glise de la Buisserate

FOCUS - L'association des Amis de la Buisserate se mobilise pour sauver le bâtiment religieux de Saint-Martin-le-Vinoux à l’architecture si particulière. Non utilisé depuis 2019, Lire plus

Flash Info

|

17/04

23h47

|

|

17/04

15h53

|

|

17/04

12h58

|

|

17/04

0h06

|

|

16/04

19h57

|

|

16/04

19h28

|

|

15/04

18h01

|

|

15/04

15h38

|

|

12/04

14h06

|

|

12/04

13h33

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF : Les stages en immer­sion d’Éric Piolle

Culture| Plus de 120 œuvres de Joan Miró à décou­vrir au Musée de Grenoble du 20 avril au 21 juillet 2024

Environnement| « Plaidoyer pour les ani­maux » : une ving­taine d’as­so­cia­tions réunies à Grenoble autour de la condi­tion ani­male, vrai « sujet de société »

Agenda

Je partage !