Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Festival Merci, bonsoir ! : quand les arts de la rue prolongent l’été

sep article

REPORTAGE VIDÉO – Organisé par l’association Mix’Arts, la 2e édition du festival des arts de la rue Merci, bonsoir ! se déroule du 14 au 18 septembre sur le campus, à la Bifurk et au parc Flaubert. Cinq jours de découverte des diverses facettes du spectacle vivant pour tous les âges, tous les goûts. Au programme : animations, concerts et apéro-concerts, ateliers, spectacles mêlant compagnies d’arts de rue professionnelles et groupes de musique. Le tout dans une ambiance conviviale, liée au simple plaisir d’être ensemble.

 

 

 

Avant le spectacle d'ouverture, sur la pelouse de la MC2. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Avant le spectacle d’ouverture, sur la pelouse de la MC2. © Joël Kermabon – Place Gre’net

18 heures, en cette fin d’été indien. Une petite foule, installée sur la pelouse devant la MC2, découvre le spectacle d’ouverture du festival Merci, bonsoir !organisé pour la deuxième année consécutive par l’association Mix’Arts : une troupe d’artistes venus de toute l’Europe se produit sur la scène et dans les airs, les voltigeurs de la troupe B-Side Company.

 

Beaucoup d’enfants – ce n’est pas un hasard si le festival débute un mercredi – mais aussi de jeunes adultes… et des moins jeunes sont venus assister au tout premier spectacle du festival. Celui-ci se tient à deux pas de la Bifurk et du parc Flaubert, récemment réhabilité, où Mix’Arts a choisi d’installer l’événement cette année et où se prolongera cette soirée d’ouverture.

 

 

 

Un festival en deux temps

 

 

« C’est la deuxième édition. L’année dernière, nous l’avions organisée en juillet, mais nous avons cette année choisi septembre après avoir fait une première partie en juillet, une édition junior, tout particulièrement réservée aux enfants », explique Fabien Givernaud, programmateur et coordinateur du festival.

 

Festival Merci, bonsoir ! © Joël Kermabon - Place Gre'net

© Joël Kermabon – Place Gre’net

De fait, c’est l’originalité de cette édition que de séparer l’événement en deux temps, chacun visant une audience différente, enfants ou tout public.

 

Pourquoi n’avoir pas programmé la deuxième partie en juillet à la suite de l’édition junior ?

 

« Il nous a semblé plus pertinent de changer nos dates, considérant le nombre d’événements programmés en juillet sur Grenoble », justifie l’organisation qui craignait notamment la concurrence du Cabaret frappé. Le mois de septembre offre également de nouvelles perspectives au festival. Il permet de toucher un nouveau public comme les familles ou les étudiants de retour en ville. De plus, « cela facilite la programmation d’artistes qui, en juillet, n’auraient pas été libres pour cause de tournée estivale », précisent encore les organisateurs.

 

 

 

Promouvoir le spectacle vivant professionnel à Grenoble

 

 

Quelle que soit sa version, junior ou tout public, ce festival des arts vivants comble un vide, l’organisation en est convaincue. « Merci, bonsoir ! est le seul événement de cette ampleur à promouvoir le spectacle vivant professionnel à Grenoble », affirme-t-elle.

 

Le groupe espagnol Elsa Bohr (rumba, funk, latin). © Joël Kermabon - Place Gre'net

Le groupe espagnol Elsa Bohr (rumba, funk, latin). © Joël Kermabon – Place Gre’net

L’événement s’appuie pour cela sur une programmation pluridisciplinaire très éclectique et de qualité, concoctée par Fabien Givernaud. Outre les nombreuses animations culturelles, c’est plus d’une centaine d’artistes issus de l’univers des arts de la rue et de la musique qui se produiront tout au long du festival.

 

Parmi ces derniers, si la part belle est faite aux artistes locaux ou émergents, des têtes d’affiches de renommée nationale – voire internationale – seront au rendez-vous.

C’est ainsi que l’on pourra voir ce vendredi le spectacle « Cartoon Toylete » du célèbre El Niño del Retrete. Ce spectacle – élu révélation de l’année par la profession dès sa création –, transporte le public dans un univers poétique et burlesque proche de celui des dessins animés.

 

Mais quoi de mieux que quelques images de cette première soirée pour préfigurer ce qui vous attend au cours de ces trois prochains jours ?

 

 


Reportage Joël Kermabon

 

 

Promouvoir l’accès à la culture pour tous

 

 

Si l’association Mix’Arts a jeté son dévolu sur la Bifurk et le parc Flaubert pour y dérouler son festival, ce n’est pas un hasard. La Bifurk, bien connue pour ses concerts est un endroit stratégique de l’agglomération grenobloise. Aussi proche des quartiers sud que du centre-ville, c’est un lieu très facilement accessible via les transports en commun.

 

Mais ce n’est pas la seule raison. « Ce territoire est très adapté aux projets de travail en partenariat avec des acteurs sociaux car il dispose d’un bon nombre de structures exprimant la volonté de développer des projets culturels et sociaux », expose l’association.

 

En attendant les concerts à La Bufurk au festival Merci, bonsoir ! © Joël Kermabon - Place Gre'net

En attendant les concerts à La Bifurk. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Qui cite notamment l’union de quartier Alliés – Alpins – Beauvert – Reyniès, l’union des habitants du quartier Bajatière, la maison des habitants (MDH), la maison des jeunes…

 

Un terrain qui colle parfaitement à la vocation de l’association Mix’Arts qui défend l’accès à la culture pour tous et propose des tarifs réduits pour les étudiants, les demandeurs d’emploi ou les bénéficiaires du RSA. Beaucoup de spectacles sont totalement gratuits et les tarifs normaux restent très abordables, ne dépassant jamais les 15 euros. Quand on sait que le festival est autofinancé et qu’il ne bénéficie d’aucune subvention, le geste prend toute son importance.

 

 

Joël Kermabon

 

 

Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter
commentez lire les commentaires
1004 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.