Laser Game Evolution : une success-story grenobloise

Laser Game Evolution : une success-story grenobloise

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS – Laser Game Evolution fête ses vingt ans cette année. Pas de grand événement en préparation, mais une succession de petites opérations, un fil rouge pour marquer cet anniversaire synonyme de success-story à la grenobloise.

 

 

 

Vingt ans déjà que l’en­tre­prise Laser Game Evolution pro­pose aux Grenoblois des aven­tures au laser dans ses salles laby­rin­thiques. Et tout a com­mencé par une décou­verte faite à Prague par Patrick Fournier à l’âge de vingt-cinq ans : des jeux à laser et infra­rouges. « Un genre de cow­boys et Indiens ver­sion Star Wars », écrit-il. « Je n’a­vais qu’une idée en tête : lan­cer le même genre de jeu en France ! »

 

Celui qui est devenu pré­sident de Laser Game Entreprise raconte com­ment, dès le début, son pro­jet a pris une direc­tion tech­no­lo­gique dif­fé­rente : « Les autres jeux uti­li­saient une tech­no­lo­gie infra­rouge à visée laser. Mais comme nous n’é­tions pas tech­ni­ciens, nous n’a­vons pas vu qu’ils uti­li­saient des infra­rouges ! Nous avons fait notre propre jeu, rien qu’a­vec du laser. Ce qui a rendu le jeu plus rapide, plus pré­cis, plus ludique. Et a créé tout de suite le suc­cès, tant auprès du public habi­tué que des gens qui vou­laient entrer dans cette acti­vité. »

 

Accueil du Laser Game de Saint-Martin d'Hères. Un rendez-vous familial. DR

Accueil du Laser Game de Saint-Martin-d’Hères. Un ren­dez-vous fami­lial. DR

 

Aujourd’hui encore, la concur­rence directe de Laser Game Evolution uti­lise tou­jours – et leurs clients ne s’en plaignent pas – une tech­no­lo­gie mélan­geant infra­rouges et laser, quand Patrick Fournier choi­sit de res­ter sur ses pre­mières amours et de diver­si­fier les pos­si­bi­li­tés de tir. Autant d’é­vo­lu­tions ren­dues pos­sibles par une équipe de treize tech­ni­ciens qui œuvrent dans les locaux même de Saint-Martin-d’Hères.

 

 

 

Un ancrage résolument local

 

 

Si Laser Game Evolution compte aujourd’­hui près de 100 salles en France et dans d’autres pays fran­co­phones, l’en­tre­prise demeure en effet réso­lu­ment atta­chée à Grenoble et son agglo­mé­ra­tion. « Tout est conçu et, à 90 %, fabri­qué ici », insiste Patrick Fournier. « Bien sûr que ça coûte plus cher. La plu­part de nos concur­rents font fabri­quer en Chine. Mais au moins, nous sommes sûrs de la qua­lité. Encore qu’il faut se méfier, les Chinois deviennent très forts ! », nuance-t-il.

 

« On veut être proches des gens avec qui on tra­vaille. Pouvoir se par­ler, pou­voir se com­prendre. Avoir le droit de se trom­per aussi, ce qui n’est pas le cas avec des grosses pro­duc­tions réa­li­sées à l’é­tran­ger. On sait aussi qu’à Grenoble on trou­vera des labo­ra­toires, des entre­prises de techno qui pour­ront nous aider. »

 

Nouveau prototype V3 du pistolet laser. DR

Nouveau pro­to­type V3 du pis­to­let laser. DR

 

Chauvin, Laser Game ? Son pré­sident assume. « On est très gre­no­blois et très fiers de l’être, mais dans le bon sens ! On ne défend pas ce qui n’est pas défen­dable : on défend l’emploi et une région de recherche impor­tante en France. »

 

L’extension sur le reste du ter­ri­toire ne s’est pas faite sans mal. Patrick Fournier évoque avec sin­cé­rité sa col­la­bo­ra­tion infruc­tueuse avec un dis­tri­bu­teur spé­cia­lisé dans les fran­chises. Des per­sonnes qui vou­laient une ren­ta­bi­lité à court terme quand la phi­lo­so­phie de Laser Game s’ins­crit sur le long terme.

 

 

 

Philosophie de la convivialité

 

 

Une phi­lo­so­phie, éga­le­ment, de l’ac­cueil et de la convi­via­lité. « Nous vou­lons faire sor­tir les gens ensemble, entre copains. C’est une vraie volonté que les gens puissent conti­nuer à jouer en sor­tant de chez eux, pas en res­tant scot­chés devant leurs ordi­na­teurs ou leur télé­vi­sion. »

 

Laser Game

Saint-Martin-d’Hères, des joueurs pris dans ce qui res­semble fort à une “impasse mexi­caine”. DR

 

« On a envie de dire que l’on peut jouer à des jeux tech­nos tout en sor­tant, en étant contents de se ser­rer la main ou de faire la bise aux filles ! », conclut Patrick Fournier. Sans oublier de pro­mettre beau­coup de nou­veau­tés et de sur­prises tout au long de l’an­née, afin de fêter digne­ment le ving­tième anni­ver­saire de son entreprise.

 

Et de sa réus­site, qui fait d’elle aujourd’­hui le lea­der du mar­ché fran­çais de « laser tag » en salle, avec un chiffre d’af­faires de près de 23,5 mil­lions d’eu­ros sur l’exer­cice 2015, pour plus de 5 mil­lions de par­ties jouées.

 

 

Florent Mathieu

 

 

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Bientôt une centrale photovoltaïque sur le toit de la Maison de la musique de Meylan

FIL INFO - La Ville de Meylan s'engage dans un partenariat avec la société Energ'Y citoyennes et annonce l'installation de près de 400 mètres carrés Lire plus

En grève ce mercredi 12 janvier 2022, les salariés d'Air Liquide France Industrie se sont rassemblés le midi devant le portail du site, sur la plateforme chimique de Pont-de-Claix, pour réclamer une augmentation des salaires. © Manuel Pavard - Place Gre'net
Pont-de-Claix : les salariés d’Air Liquide France Industrie en grève reconductible pour une augmentation des salaires

FOCUS - Les salariés d'Air Liquide France Industrie ont débuté une grève reconductible à l'appel de la CFDT, ce mercredi 12 janvier 2022, et se Lire plus

Saisi par les associations Biodiversité sous nos pieds et FNE Isère, le tribunal administratif de Grenoble a suspendu, le 4 octobre 2021, l'arrêté préfectoral autorisant le projet d'extension de la carrière du Peuye, aux Deux-Alpes. © DR
Les Deux-Alpes : le Conseil d’État confirme la suspension du projet d’extension de la carrière du Peuye

FOCUS - Le Conseil d'État a rejeté, le 30 décembre 2021, le pourvoi de la société CMSE, exploitant de la carrière du Peuye aux Deux-Alpes, Lire plus

Dix-huit des dix-neuf sages-femmes de la Clinique des Cèdres ont lancé une grève reconductible, lundi 3 janvier 2022, dans le cadre d'un mouvement national touchant les maternités privées. DR
Echirolles : les sages-femmes de la Clinique des Cèdres ont repris le travail mais se déclarent toujours grévistes

FOCUS - En grève depuis lundi 3 janvier 2022, les sages-femmes de la Clinique des Cèdres, à Échirolles, ont décidé ce lundi 10 janvier de Lire plus

Après avoir mis fin à la grève ce vendredi 7 janvier 2022, suite à l'accord conclu le midi avec la mairie, les agents de la Propreté urbaine ont commencé à nettoyer les abords de la déchèterie Jacquard, bloquée depuis la veille au matin. © Manuel Pavard - Place Gre'net
Grenoble : les agents de la Propreté urbaine lèvent la grève et le blocage de la déchèterie Jacquard, après un accord avec la Ville

FOCUS - En grève depuis mardi 4 janvier 2022, les agents de la Propreté urbaine de Grenoble ont décidé de mettre fin à leur mouvement, Lire plus

Les aides Covid indues, le travail illégal... et le trafic dans le viseur du comité de lutte contre la fraude en 2021
Lutte contre la fraude : les aides Covid indues, le travail illégal… et le trafic dans le viseur

FOCUS - Les administrations membres du Comité opérationnel départemental anti-fraude (Codaf) de l'Isère ont conclu l'année 2021 avec une dernière réunion présidée par le préfet Lire plus

Flash Info

|

19/01

0h33

|

|

18/01

15h20

|

|

18/01

11h19

|

|

18/01

10h31

|

|

17/01

19h34

|

|

17/01

12h10

|

|

17/01

10h52

|

|

15/01

13h56

|

|

14/01

20h48

|

|

14/01

16h22

|

Les plus lus

Le groupe d'opposition Société Civile veut rendre publiques les données sur la sécurité du réseau Tag

Flash info| Le groupe d’opposition Société Civile veut rendre publiques les données sur la sécurité du réseau Tag

Éric Piolle présentait ses voeux à la presse ce 13 janvier 2022. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Abonnement| Éric Piolle envisage un stationnement plus cher pour les SUV et de la vidéo-verbalisation en centre-ville

Le festival Magic Bus revient sur l'Esplanade pour sa 21e édition en 2022. © Retour de scène

Culture| Festival Magic Bus : après l’anneau de vitesse en 2021, retour sur l’Esplanade en 2022

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin