Les 540 brebis de Julien et Chloé est un des troupeaux qui, cet été, ira paître dans le vallon de Combe Madame, sur les hauteurs d'Allevard. © Patricia Cerinsek - placegrenet.fr

Combe Madame : la bio­di­ver­sité en échange

Combe Madame : la bio­di­ver­sité en échange

DÉCRYPTAGE - Le vallon de Combe Madame va-t-il servir de monnaie d’échange aux aménageurs ? Alors que la loi oblige à compenser les projets ayant un impact sur l’environnement, l’idée est de proposer à l’avance des lots de terres réhabilitées, où la biodiversité serait conservée. Depuis un an, sur les hauteurs d'Allevard, les moutons ont investi les pâturages pour que revienne nicher le Tétra-lyre. Bienvenue dans une des premières banques de la biodiversité !

 
 
 
Compensation biodiversité : des moutons et des Tétra-lyre dans le vallon de Combe Madame

Cet été, les brebis de Julien et Chloé vont brouter l'herbe de Combe Madame. Objectif : contribuer à restaurer la biodiversité. © Patricia Cerinsek

Pendant plus de trois mois, les moutons vont y pâturer.
Sur les hauteurs de La Ferrière en pays d’Allevard, dans le vallon de Combe Madame, propriété d’EDF, les 540 brebis de Julien et Chloé ne vont pas seulement brouter.
Leur mission ? Rouvrir des espaces qui, avec le temps et l’abandon du pastoralisme, se sont refermés. 
 
Du simple débroussaillage ? Pas vraiment. Car le troupeau est sous haute surveillance. Suivi par l’office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS), guidé par quatre brebis dûment équipées de collier GPS, le troupeau va défricher un tout autre terrain : celui de la compensation biodiversité.
 
 
 

Une des premières banques de la biodiversité

 
 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 86 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Joan Miró, Bleu II, 4 mars 1961 © Succession Miró / ADAGP, Paris 2024 © Collection Centre Pompidou, Musée national d’art moderne - Crédit photo : Centre Pompidou, MNAM-CCI/Audrey Laurans/Dist. RMN-GP
“Miró, un bra­sier de signes” : 130 chefs‑d’œuvre du peintre cata­lan, dont le trip­tyque des Bleu, expo­sés au musée de Grenoble

FOCUS - L'artiste catalan Joan Miró est à l’honneur au musée de Grenoble du 20 avril au 21 juillet 2024 avec une grande exposition temporaire Lire plus

M’Hamed Benharouga, Nathalie Levrat, Michel Vendra et Antoine Aufragne (Just). © Florent Mathieu - Place Gre'net
La Ville de Sassenage s’al­lie à Just pour mettre en place une mutuelle communale

FOCUS - La Ville de Sassenage a signé une convention avec la mutuelle Just pour la mise en place d'une mutuelle communale, afin de permettre Lire plus

Le groupe Société civile d'Alain Carignon édite un livret pour fustiger les 10 ans de mandat d'Éric Piolle
Le groupe Société civile d’Alain Carignon édite un livret sur les 10 ans de man­dat d’Éric Piolle

FOCUS - Le groupe d'opposition de Grenoble Société civile a édité un document d'une douzaine de pages dressant le bilan des dix ans de mandat Lire plus

Après Un bon début, le grenoblois Antoine Gentil présente sa méthode éducative "starter" avec son livre Classe réparatoire
Après Un Bon Début, le gre­no­blois Antoine Gentil pré­sente sa méthode édu­ca­tive « star­ter » avec son livre Classe réparatoire

FOCUS - Antoine Gentil, enseignant grenoblois au lycée Guynemer, responsable du dispositif "starter" à destination des élèves au bord du décrochage scolaire, a présenté son Lire plus

Saint-Égrève : le Chai inau­gure l’hô­pi­tal de jour soins conjoints parents-bébé, « une struc­ture unique en Isère »

FOCUS - Le Centre hospitalier Alpes-Isère (Chai) de Saint-Égrève a inauguré, jeudi 11 avril 2024, l'hôpital de jour soins conjoints parents-bébé. Ouverte en décembre 2023, Lire plus

"Arabes de service": deux élues grenobloises portent plainte contre une troisième pour injure raciste
« Arabes de ser­vice » : deux élues gre­no­bloises portent plainte contre une troi­sième pour injure raciste

FOCUS - La Ville de Grenoble a validé l'octroi de la protection fonctionnelle en faveur de ses élues Salima Djidel et Kheira Capdepon contre une Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !