Les contes d'Hoffmann La Fabrique Opéra

Les Contes d’Hoffmann par la Fabrique Opéra

Les Contes d’Hoffmann par la Fabrique Opéra

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

REPORTAGE – La Fabrique Opéra de Grenoble présentera du 28 mars au 1er avril prochain sa nouvelle création : Les Contes d’Hoffmann. Un opéra fantastique datant du XIXème siècle et écrit par le célèbre compositeur français d’origine allemande Jacques Offenbach. Alors que les préparatifs battent leur plein, rencontre avec Patrick Souillot, l’un des initiateurs du projet, à un peu plus de trois mois des représentations au Summum.

 
 
 

 

Patrick Souillot, directeur artistique et chef d'orchestre ©Théo Kosakevitch

Patrick Souillot, direc­teur artis­tique et chef d’or­chestre ©Théo Kosakevitch

Patrick Souillot est un chef d’orchestre pour le moins hors du com­mun. Attiré par la musique clas­sique depuis son enfance, il avoue volon­tiers ne pas avoir tou­jours été un amou­reux de l’opéra. Bien au contraire. Peut être est-ce ce qui le dif­fé­ren­cie de ses confrères et per­met à la Fabrique Opéra de Grenoble de ren­con­trer depuis 2007 un vif succès.
 
 
Le musi­cien a su, au fil des années, se mettre à la place des spec­ta­teurs gre­no­blois pour les atti­rer vers cet art, sou­vent jugé éli­tiste. « Je sais ce qui me gêne beau­coup dans l’opéra et il m’arrive même encore de m’ennuyer lorsque j’en vois un. J’estime que, lorsque l’on veut sen­si­bi­li­ser quelqu’un à la musique, il faut le rendre dis­po­nible à l’émotion. Si l’on veut que cette per­sonne revienne voir de l’opéra un jour, il faut qu’elle ait res­senti quelque chose d’unique à ce moment-là » explique-t-il. « Avec ce pro­jet, j’essaie donc de don­ner de nou­velles formes à cet art, sans pour autant chan­ger une seule note à l’œuvre. » Et le pari est réussi.
 
 
 
Partager la musique
 
 
Le chef de l’orchestre sym­pho­nique uni­ver­si­taire de Grenoble a su dépous­sié­rer ce genre musi­cal réservé à un petit nombre de pri­vi­lé­giés. Depuis la créa­tion de la Fabrique Opéra, 10 000 Grenoblois assistent chaque année aux quatre repré­sen­ta­tions pro­po­sées au Summum. Un public très éclec­tique : per­sonnes jeunes, âgées, ama­teurs d’opéras ou non, familles, mais aussi per­sonnes en situa­tion de précarité.
 
Première répétition du choeur au gymnase Louise Michel le 23 novembre dernier ©Théo Kosakevitch

Première répé­ti­tion du chœur au gym­nase Louise Michel le 23 novembre der­nier ©Théo Kosakevitch

 
« Nous essayons de rendre cela le plus acces­sible pos­sible, en per­met­tant à des gens qui n’ont pas l’habitude d’aller écou­ter des concerts de musique clas­sique de le faire au moins une fois dans leur vie » ajoute-t-il. D’ailleurs, le choix de la salle ne doit rien au hasard. « Le Summum est un lieu beau­coup moins mar­qué cultu­rel­le­ment qu’une mai­son de la culture et a for­tiori une salle d’o­péra. La bar­rière du lieu inti­mide socialement. »
 
 
Myriam Frinault, chef de choeur ©Théo Kosakevitch

Myriam Frinault, chef de chœur ©Théo Kosakevitch

Utiliser au mieux les com­pé­tences de chacun
 
 
Des notions de par­tage et d’é­changes qui se retrouvent dans le mode de créa­tion de l’opéra. Car le spec­tacle mêle à la fois talents des pro­fes­sion­nels, pas­sion des 120 cho­ristes ama­teurs et créa­ti­vité des lycéens, appren­tis et étu­diants. Pas moins de 2 300 élèves de l’agglomération sont ainsi sol­li­ci­tés chaque année pour le maquillage, les coif­fures, les cos­tumes, la fabri­ca­tion de décors ou bien encore le pla­ce­ment des spectateurs.
 
« L’idée est de don­ner confiance à ces jeunes à tra­vers des com­pé­tences qui sont les leurs. On ne va pas faire de tous des musi­ciens. De même, tous les étu­diants de l’Orchestre Universitaire sym­pho­nique ne devien­dront pas maçons ou fer­ron­niers », ajoute mali­cieu­se­ment Patrick Souillot.
 
Maquette pour la mise en scène des Contes d'Hoffmann ©Théo Kosakevitch

Maquette pour la mise en scène des Contes d’Hoffmann ©Théo Kosakevitch

 
 
Les Contes d’Hoffmann : une œuvre populaire
 
 
« Les Contes d’Hoffmann sont une œuvre popu­laire » aime à rap­pe­ler Patrick Souillot. Un opéra fan­tas­tique que Jacques Offenbach, com­po­si­teur fran­çais d’origine alle­mande a écrit quelques mois avant de mou­rir sans l’avoir jamais entendu jouer sur scène. Il raconte l’histoire d’une quête, celle de l’amour.
 

 

Jean-Jacques Durand, le metteur en scène en pleine répétition avec le choeur ©Théo Kosakevitch

Jean-Jacques Durand, le met­teur en scène en pleine répé­ti­tion avec le chœur ©Théo Kosakevitch

Hoffmann (Sébastien Obrecht), jeune poète tom­bera tour à tour amou­reux de la pou­pée Olympia, puis de la jeune et frêle chan­teuse Antonia et enfin de Giulietta, une cour­ti­sane. La jeune Leïla Benhamza inter­pré­tera sur scène ces trois femmes que tout oppose. Un beau rôle pour cette soprano nou­velle venue dans le milieu de la musique lyrique.
 
 
Afin de per­mettre aux spec­ta­teurs de com­prendre au mieux l’histoire, Jean-Jacques Durand, met­teur en scène, a inté­gré une nar­ra­tion. « Même si les Contes d’Hoffmann sont en fran­çais, nous allons don­ner plus de visi­bi­lité et de texte à l’histoire » pré­cise Patrick Souillot. Avec tou­jours le même objec­tif : per­mettre au public d’accéder plus faci­le­ment à l’opéra.
En atten­dant les repré­sen­ta­tions en mars et avril pro­chains, l’équipe de la Fabrique Opéra pour­suit les répé­ti­tions pour offrir, une fois encore, un spec­tacle gran­diose au public.
 
 
Maïlys Medjadj
 
 

 

Les repré­sen­ta­tions des Contes d’Hoffmann auront lieu les 28, 29, 30 mars et 1er avril 2014 au Summum de Grenoble. Le prix des places est com­pris entre 20 et 62 euros.
Plus d’informations en ligne sur le site de la Fabrique Opéra de Grenoble.
 
 
 
 
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

MM

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Auditorium Musée en musique, 2 juillet 2021, musée de Grenoble (c) Emma Venancie- Place Gre'net
Musée en musique à Grenoble : invitation au voyage pour la saison 2021 – 2022

FOCUS - L'association artistique Musée en musique lance, ce samedi 18 septembre, sa saison culturelle et musicale au sein de l'auditorium pour l'année 2021-2022. De Lire plus

Rassemblement des grévistes des bibliothèques de Grenoble, de Vizille, Meylan et Seyssins contre le contrôle du passe sanitaire, devant la bibliothèque Saint-Bruno à Grenoble, mercredi 15 septembre 2021 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Grève contre le passe sanitaire dans les bibliothèques : Grenoble « chef de file » de la mobilisation en Isère

FOCUS - Après quasiment quatre semaines de grève contre le contrôle du passe sanitaire dans les bibliothèques de Grenoble, le personnel mobilisé annonce concentrer sa Lire plus

Des Journées européennes du patrimoine 2021 foisonnantes en Isère les 18 et 19 septembre
Des Journées européennes du patrimoine 2021 foisonnantes en Isère les 18 et 19 septembre

FOCUS - Les Journées européennes du patrimoine s'ouvrent sur un nombre foisonnant de rendez-vous en Isère. Dans Grenoble et son agglomération comme sur l'ensemble du Lire plus

Première édition du Japan Alpes Festival sur le campus de Saint-Martin d'Hères les 18 et 19 septembre
Première édition du Japan Alpes Festival sur le campus de Saint-Martin d’Hères les 18 et 19 septembre

FLASH INFO — Que les fans de mangas et d'anime se fassent passer le mot: l'association Ani-Grenoble, fondée par un étudiant en 2013 et dédiée Lire plus

Le festival d'arts de rue Merci Bonsoir de retour au parc Bachelard de Grenoble du 14 au 18 septembre
Le festival d’arts de rue Merci Bonsoir de retour au parc Bachelard de Grenoble du 14 au 18 septembre

FIL INFO — Après une annulation en 2020, le festival grenoblois dédié aux arts de rue Merci Bonsoir est de retour pour une 6ème édition Lire plus

Rassemblement des bibliothécaires en grève contre le passe sanitaire devant la bibliothèque d'étude et du patrimoine, mercredi 8 septembre 2021© Séverine Cattiaux- Place Gre'net
Grève illimitée contre le passe sanitaire dans les bibliothèques : Éric Piolle renvoie les grévistes vers le préfet

FOCUS - Continuant à s'opposer au contrôle du passe sanitaire, les agents grévistes des bibliothèques de la Ville de Grenoble ne lâchent rien. Et entament Lire plus

Flash Info

|

26/09

23h19

|

|

24/09

22h40

|

|

24/09

14h42

|

|

24/09

9h18

|

|

23/09

22h35

|

|

23/09

13h57

|

|

23/09

10h21

|

|

23/09

9h40

|

|

22/09

12h47

|

|

22/09

11h34

|

Hexagone - Moving earth

Les plus lus

Montagne| Première édition du Raid multisports Grenoble-Alpes le dimanche 19 septembre 2021

Art en ville. © Grenoble-Alpes Métropole

Culture| Des sentiers d’art vont relier une vingtaine d’œuvres sur le territoire métropolitain grenoblois

L’art déconfiné, des confiné(e)s : une expo participative sur la pandémie © Sarah Krakovitch - Place Gre'net

Culture| L’art déconfiné, des confiné(e)s : une exposition participative de réflexion artistique sur la pandémie

Économie| Deux « Petits Magasins » de la marque Kiabi vont voir le jour à Grenoble pour soutenir l’insertion par l’emploi

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Hexagone

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin