Première circonscription: le candidat LR-RN Alexandre Lacroix charge le maire de Meylan pour son soutien au Front populaire

Sur la pre­mière cir­cons­crip­tion de l’Isère, le can­di­dat LR-RN Alexandre Lacroix appelle à « l’u­nion des droites républicaines »

Sur la pre­mière cir­cons­crip­tion de l’Isère, le can­di­dat LR-RN Alexandre Lacroix appelle à « l’u­nion des droites républicaines »

FLASH INFO – Alexandre Lacroix annonce offi­ciel­le­ment sa can­di­da­ture aux élec­tions légis­la­tives sur la pre­mière cir­cons­crip­tion de l’Isère, dans un com­mu­ni­qué en date du mardi 18 juin 2024. Candidat Les Républicains (ten­dance Éric Ciotti) – Rassemblement natio­nal, celui qui fut coor­di­na­teur dépar­te­men­tal du parti Reconquête en Isère avant de reve­nir dans le giron LR se reven­dique de « l’u­nion des droites répu­bli­caines ».

« Alexandre Lacroix […] a été investi par Éric Ciotti, pré­sident en exer­cice Les Républicains, pour être can­di­dat sur la pre­mière cir­cons­crip­tion de l’Isère. Dans le cadre de la coa­li­tion d’union natio­nale, il a reçu le sou­tien du RN pour conduire Jordan Bardella à Matignon », indique le com­mu­ni­qué. Non sans van­ter le « très fort engoue­ment des forces mili­tantes de la droite locale » que sus­ci­te­rait sa candidature.

Alexandre Lacroix met ainsi en avant le sou­tien du Mouvement conser­va­teur, ancien­ne­ment Sens com­mun, sou­tien à la can­di­da­ture d’Éric Zemmour en 2022. Ainsi que celui d’Oser la France, mou­ve­ment de Julien Aubert proche d’Éric Ciotti, celui du mou­ve­ment de Nicolas Dupont-Aignan Debout la France, et celui du parti Reconquête qui a renoncé à pré­sen­ter un can­di­dat sur la circonscription.

Quand Alexandre Lacroix (au centre) portait la parole de Reconquête en Isère en 2022, ici entouré de Catherine Bolze et Thibaut Monnier. Aujourd'hui candidat LR, le militant appelle à "l’union des droites républicaines". © Florent Mathieu - Place Gre'net

Quand Alexandre Lacroix (au centre) por­tait la parole de Reconquête en Isère en 2022, ici entouré de Catherine Bolze et Thibaut Monnier. Aujourd’hui can­di­dat LR, le mili­tant appelle à « l’union des droites répu­bli­caines ». © Florent Mathieu – Place Gre’net

Alexandre Lacroix indique encore avoir pour sup­pléant Vincent Cellier, « mili­tant extrê­me­ment engagé à l’Uni Grenoble, syn­di­cat étu­diant qui mène un com­bat déter­miné contre l’extrême gauche sur les cam­pus ». Et le can­di­dat d’ap­pe­ler « toutes les élec­trices et tous les élec­teurs des droites répu­bli­caines à se mobi­li­ser der­rière sa can­di­da­ture d’union pour faire bar­rage à l’extrême gauche », en jugeant que « la pre­mière cir­cons­crip­tion a une pos­si­bi­lité his­to­rique de revi­rer à droite ».

Toute la droite n’est pour­tant pas der­rière la can­di­da­ture Lacroix. Ainsi, la conseillère muni­ci­pale d’op­po­si­tion de Grenoble et conseillère régio­nale Nathalie Béranger est-elle l’autre can­di­date Les Républicains sur la pre­mière cir­cons­crip­tion. Un sym­bole de la scis­sion opé­rée au sein de la for­ma­tion de droite après l’al­liance pas­sée entre Éric Ciotti et le RN, désa­vouée au plan local par Jean-Pierre Barbier, Yannick Neuder ou encore Laurent Wauquiez.

Les can­di­dats sur la pre­mière cir­cons­crip­tion de l’Isère : Nathalie Béranger (LR), Rémi Adam (Lutte ouvrière), Alexandre Lacroix (LR-RN), Hugo Prévost (Nouveau front popu­laire) et Olivier Véran (Renaissance).

Crédit photo de une. © Alexandre Lacroix

Florent Mathieu

Auteur

2 réflexions sur « Sur la pre­mière cir­cons­crip­tion de l’Isère, le can­di­dat LR-RN Alexandre Lacroix appelle à « l’u­nion des droites républicaines » »

  1. Honte Eric Ciotti de s’être vendu à une Le Pen.
    Honte au PS de ne pas avoir viré Olivier Faure.
    Honte à Olivier Faure et au PS d’être deve­nus les mar­che­pieds de Mélenchon et LFI.
    Honte à eux d’avoir trahi les élec­teurs de Glucksmann, d’avoir volé le nom du Front Populaire et de salir la mémoire de Léon Blum.
    Merci à LR, les seuls à sau­ver l’honneur, à res­ter dignes en com­bat­tant tous les extrêmes.
    https://​pbs​.twimg​.com/​m​e​d​i​a​/​F​Y​l​g​V​W​b​W​Q​A​A​I​O​G​O​?​f​o​r​m​a​t​=​j​p​g​&​n​a​m​e​=​s​m​all

    sep article
    • Pour mémoire, la droite a perdu la pre­mière cir­cons­crip­tion de l’Isère depuis 2007, l’année du match entre Messieurs Cazenave et Carignon. À l’inverse de la gauche, la droite n’a pas encore bien com­pris qu’il fal­lait se ras­sem­bler pour ten­ter de gagner les élec­tions sur­tout quand il existe le cou­pe­ret des 12,5 % pour qu’une can­di­da­ture puisse accé­der au second tour. Des esprits cha­grins par­le­raient d’une droite en mode auto-des­truc­tion, ou bien de la droite la plus bête du monde.

      sep article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Nathalie Béranger, candidate "pour la droite et le centre républicains" sur la première circonscription de l'Isère:
Nathalie Béranger, can­di­date « pour la droite et le centre répu­bli­cains » sur la pre­mière cir­cons­crip­tion de l’Isère

FLASH INFO - La conseillère municipale d'opposition de Grenoble et conseillère régionale Nathalie Béranger annonce avoir déposé sa candidature Les Républicains pour les élections législatives Lire plus

Première circonscription: Le candidat d'union de la gauche Hugo Prévost devance Olivier Véran et Alexandre Lacroix
Hugo Prévost, can­di­dat Nouveau Front popu­laire sur la pre­mière cir­cons­crip­tion de l’Isère : « une démons­tra­tion de force républicaine »

FOCUS - Lancement de campagne en fanfare pour le candidat Nouveau Front populaire sur la première circonscription de l'Isère, Hugo Prévost. Étudiant, syndicaliste et acteur Lire plus

Hémicycle de l'assemblée nationale CC-BY-SA 3.0 Richard Ying et Tangui Morlier
Législatives 2024 : Front popu­laire, Renaissance, LR, RN… Les pre­mières can­di­da­tures confir­mées en Isère

FOCUS - À deux jours de la date limite de dépôt des candidatures, dimanche 16 juin 2024, les candidats investis pour les élections législatives des Lire plus

Élections législatives: Reconquête Isère se déchire en interne sur fond de conflit Éric Zemmour - Marion Maréchal
Élections légis­la­tives : Reconquête Isère se déchire en interne sur fond de conflit Éric Zemmour – Marion Maréchal

FOCUS - Drôle d'ambiance au sein de Reconquête Isère. Alors que le 15 juin 2024, le mouvement d'Éric Zemmour annonçait ne présenter aucun candidat en Lire plus

Chronique Place Gre'net - RCF : Un conseil municipal de Grenoble sous haute tension
Chronique Place Gre’net – RCF : Des élec­tions légis­la­tives… sous le signe de la confusion ?

CHRONIQUE - Place Gre'net s'associe à la radio RCF Isère chaque lundi midi dans la chronique L'Écho des médias. Notre objectif? Revenir sur une actualité, Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !