Projet de nou­velle unité d’in­ci­né­ra­tion des déchets d’Athanor à La Tronche : le bud­get s’envole

Projet de nou­velle unité d’in­ci­né­ra­tion des déchets d’Athanor à La Tronche : le bud­get s’envole

EN BREF – Le mar­ché de « concep­tion-réa­li­sa­tion pro­cess » pour le pro­jet de nou­velle unité d’in­ci­né­ra­tion et de valo­ri­sa­tion éner­gé­tique (UIVE) des déchets sur le site Athanor de La Tronche a été adopté par le conseil métro­po­li­tain le 31 mai 2024. Non sans sus­ci­ter quelques cri­tiques de l’opposition sur le coût de l’o­pé­ra­tion, fixé à 167 602 719 euros pour ce seul mar­ché et à 320 mil­lions d’eu­ros pour le pro­jet glo­bal, avec prise en charge par sept intercommunalités.

La Métropole de Grenoble a approuvé, lors de son conseil métro­po­li­tain du 31 mai 2024, l’at­tri­bu­tion du « mar­ché de concep­tion-réa­li­sa­tion pro­cess » pour la créa­tion d’une nou­velle unité d’in­ci­né­ra­tion et de valo­ri­sa­tion éner­gé­tique (UIVE) des déchets sur le site Athanor de La Tronche. Construit en 1972, l’ac­tuel UIVE « est arrivé en fin de vie et doit évo­luer pour répondre aux évo­lu­tions régle­men­taires et aux besoins du ter­ri­toire », explique l’intercommunalité.

La nouvelle unité d'incinération du site Athanor prévue pour 2029 doit assurer une meilleure valorisation énergétique tout en réduisant les nuisances pour le voisinage. © Joël Kermabon - Place Gre'net

La nou­velle unité d’in­ci­né­ra­tion du site Athanor pré­vue pour 2029 doit assu­rer une meilleure valo­ri­sa­tion éner­gé­tique, tout en rédui­sant les nui­sances pour le voi­si­nage. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Alors que l’i­nau­gu­ra­tion du nou­veau centre de tri des déchets recy­clables du site Athanor est annon­cée pour le 9 juillet 2024, le nou­vel inci­né­ra­teur devrait pour sa part voir le jour en 2029. Celui-ci aura pour voca­tion « d’incinérer les déchets qui ne sont ni recy­clables ni valo­ri­sables en com­post pour évi­ter leur enfouis­se­ment ». La récu­pé­ra­tion de sa cha­leur per­met­tra par ailleurs de pro­duire de la vapeur d’eau des­ti­née à ali­men­ter le réseau de cha­leur urbain et l’élec­tri­cité néces­saire à ses besoins internes.

« La nou­velle unité sera dotée d’une capa­cité de trai­te­ment de 165 000 tonnes par an (contre 185 000 aujourd’hui), afin de cor­res­pondre aux baisses atten­dues de pro­duc­tion de déchets et à l’optimisation du tri per­met­tant leur recy­clage », explique la Métropole. Qui table sur une meilleure valo­ri­sa­tion éner­gé­tique des déchets, mal­gré la baisse de ton­nage. Le tout sur un site aux per­for­mances envi­ron­ne­men­tales ren­for­cées et aux nui­sances (sonores et olfac­tives) pour l’en­vi­ron­ne­ment proche mieux maîtrisées.

Les réserves de l’op­po­si­tion sur le pro­jet d’u­nité d’incinération

Le mar­ché, confié à l’en­tre­prise Keppel Seghers pour un mon­tant de 167 602 719 euros hors taxe, est pris en charge par les col­lec­ti­vi­tés du Sud-Isère, dont 105 mil­lions par la Métro. L’UIVE de la Tronche ne concerne en effet pas seule­ment les com­munes de la métro­pole gre­no­bloise, mais aussi celle du Pays voi­ron­nais, du Grésivaudan, du Trièves, de l’Oisans, de la Matheysine et de Saint-Marcellin Vercors-Isère com­mu­nauté. Le mon­tant total du pro­jet devrait, pour sa part, repré­sen­ter 320 mil­lions, a indi­qué Lionel Coiffard durant le conseil métro­po­li­tain, dont 174 pris en charge par la Métropole.

Le projet de nouvelle unité d'incinération et de valorisation énergétique (UIVE) des déchets sur le site Athanor de La Tronche a franchi une nouvelle étape avec l'attribution du marché de conception-réalisation process. © Grenoble-Alpes Métropole

Le pro­jet de nou­velle unité d’in­ci­né­ra­tion et de valo­ri­sa­tion éner­gé­tique (UIVE) des déchets sur le site Athanor de La Tronche a fran­chi une nou­velle étape avec l’at­tri­bu­tion du mar­ché de concep­tion-réa­li­sa­tion pro­cess. © Grenoble-Alpes Métropole

Un coût qui n’a pas échappé aux cri­tiques de l’op­po­si­tion. « Le pro­jet était de l’ordre de 200 mil­lions. On est aujourd’­hui à 300 mil­lions dans les pro­jec­tions alors que seul le mar­ché des fours a été ouvert », a ainsi fait remar­quer l’élu Dominique Escaron, non sans dénon­cer les « déra­pages énormes » de la Métropole. Alain Carignon a, pour sa part, fait remar­quer les retards pris par le pro­jet et consi­déré que la Métropole votait les dépenses pré­vues avant de déci­der des recettes per­met­tant de les financer.

« Ce pro­jet a évo­lué dans un contexte éco­no­mique et géo­po­li­tique com­plexe, du fait notam­ment de l’augmentation du coût des matières pre­mières, de la fluc­tua­tion des prix d’achat et de vente de l’énergie, de l’augmentation des taux d’intérêt ou encore du fait d’une dimi­nu­tion du nombre de construc­teurs de tels outils », concède la Métropole. Qui assure tou­te­fois que « le coût glo­bal de trai­te­ment pro­jeté à la tonne reste maî­trisé à sa valeur ini­tia­le­ment éta­blie lors du lan­ce­ment de l’opération, sous l’effet de la hausse des per­for­mances de valo­ri­sa­tion éner­gé­tique ».

Crédit image de une © Métropole de Grenoble

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Photo prise par un habitant de La Tronche des feux de câbles électriques provenant de l'aire de gens du voyage située à côté de l'usine Athanor. © HD
Brûlages de câbles élec­triques der­rière Athanor à La Tronche : un pro­blème enfin résolu

FLASH INFO - Plus de deux ans après le premier signalement de France nature environnement (FNE) Isère, les brûlages sauvages de câbles électriques se sont Lire plus

Les représentants des sept intercommunalités ont posé la première pierre du futur site de tri des déchets Athanor. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Sud-Isère : le futur centre de tri des déchets Athanor mise sur la tech­no­lo­gie et la mutua­li­sa­tion des moyens

FOCUS - La pose de la première pierre d'Athanor, futur centre de tri des déchets en Sud-Isère, a eu lieu ce vendredi 3 septembre 2021 Lire plus

Usine Athanor © Grenoble-Alpes Métropole
La Compagnie de chauf­fage va encore gérer durant quatre ans le site de trai­te­ment des déchets Athanor

  FIL INFO — La Compagnie de chauffage de l'agglomération grenobloise a de nouveau remporté la gestion de l'unité d’incinération du site de traitement des Lire plus

Usine Athanor © Grenoble-Alpes Métropole
Les col­lec­ti­vi­tés du Sud-Isère veulent mutua­li­ser leur ges­tion des déchets autour du site d’Athanor

FIL INFO – Sept collectivités du sud-Isère envisagent de mutualiser leurs outils industriels et leurs investissements dans le domaine du traitement des déchets. Le site Lire plus

Des agents de collecte en grève et des syndicalistes de Force Ouvrière devant le centre technique de collecte de Grenoble-Alpes Métropole à Fontaine. © Albéric Marzullo - Place Gre'net
Ramassage des ordures : la grève se pour­suit mal­gré le déblo­cage du site d’Athanor

FOCUS - Lancé ce mardi 21 mars à 4 heures du matin, le mouvement de grève des agents de collecte de Grenoble-Alpes Métropole organisé par Lire plus

CHU Grenoble Alpes : un habi­tant de La Tronche alerte sur la « signa­li­sa­tion ubuesque » des urgences

FOCUS - Un habitant de La Tronche est parti en croisade depuis fin 2021 contre la signalisation selon lui "ubuesque" des urgences du CHU Grenoble Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !