Grenoble et son CCAS affectent un bâtiment à l'hébergement des sans-domicile et à la lutte contre le non-recours

Grenoble : un bâti­ment dédié à l’hé­ber­ge­ment des sans-domi­cile et à la lutte contre le non-recours

Grenoble : un bâti­ment dédié à l’hé­ber­ge­ment des sans-domi­cile et à la lutte contre le non-recours

FLASH INFO – Lors du conseil muni­ci­pal du lundi 13 mai, la Ville de Grenoble a validé une conven­tion entre elle et son CCAS pour la mise à dis­po­si­tion gra­tuite d’une mai­son située rue Honoré de Balzac. Objectif ? Permettre l’hé­ber­ge­ment de per­sonnes à la rue mais aussi mener une expé­ri­men­ta­tion pour l’ac­cès aux droits, bap­ti­sée « Territoire zéro non-recours ».

Avec la mise à dis­po­si­tion de cette mai­son, le CCAS de Grenoble aug­mente sa capa­cité d’hé­ber­ge­ment des per­sonnes sans domi­cile, déjà forte de 16 places en lieux d’ha­bi­tat par­ta­gés struc­tu­rés sur l’es­sai (Lhaps) répar­ties sur trois sites dif­fé­rents. « Nous réaf­fir­mons à Grenoble qu’un toit c’est un droit. La Ville met à dis­po­si­tion quand c’est pos­sible de l’immobilier muni­ci­pal pour accueillir des per­sonnes dans le besoin », indique Pierre Mériaux, adjoint à l’Immobilier muni­ci­pal… non sans appe­ler l’État à ses res­pon­sa­bi­li­tés en matière d’hébergement.

La même mai­son doit éga­le­ment être le lieu d’une expé­ri­men­ta­tion « Territoire zéro non-recours ». Un dis­po­si­tif qui « s’ap­puie sur les équipes de la Caravane des Droits, le ser­vice domi­ci­lia­tion du CCAS, les Maisons des Habitant-es (écri­vaine publique, média­trice en santé, conseillère numé­rique) et les acteurs de proxi­mité du sec­teur 6 (asso­cia­tions, écoles, pro­fes­sion­nel-les de santé) », décrit la Ville de Grenoble. Mais aussi sur des habi­tants qu’elle défi­nit comme des « éclai­reurs ».

La rue Honoré-de-Balzac doit accueillir un lieu d'hébergement pour les personnes sans-domicile, également dédié à une expérimentation sur la lutte contre le non-recours. © Google Maps

La rue Honoré de Balzac doit accueillir un lieu d’hé­ber­ge­ment pour les per­sonnes sans domi­cile, éga­le­ment dédié à une expé­ri­men­ta­tion sur la lutte contre le non-recours. © Google Maps

Les objec­tifs du dis­po­si­tif ? « Redynamiser le tra­vail trans­ver­sal avec les ins­ti­tu­tions pour­voyeuses de droits », « ren­for­cer l’accès aux droits pour les publics domi­ci­liés au CCAS » et « déve­lop­per l’aller-vers pour un meilleur repé­rage du non-recours », explique la Ville de Grenoble. L’expérimentation concer­nera en prio­rité les per­sonnes domi­ci­liées au CCAS, donc sans domi­cile fixe, ainsi que les habi­tants du sec­teur 6.

« En France, près d’une per­sonne sur trois ne demande pas les aides aux­quelles elle a pour­tant droit. Une des causes du non-recours est la mécon­nais­sance des dif­fé­rents dis­po­si­tifs exis­tants. C’est le rôle des pou­voirs publics d’informer les per­sonnes sur ces dis­po­si­tifs cen­traux pour la lutte contre les inéga­li­tés », juge Nicolas Kada, adjoint à l’Action sociale et vice-pré­sident du CCAS. Celui-ci compte ainsi sur le Territoire zéro non-recours pour per­mettre à tout un cha­cun de rece­voir l’in­for­ma­tion néces­saire et les moyens de deman­der les aides aux­quelles il peut prétendre.

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

La Ville de Grenoble présente son Plan d'action pour l'accès aux droits et contre le non-recours, construit autour de neuf thématiques.
Grenoble pré­sente son plan d’ac­tion pour l’ac­cès aux droits et contre le non-recours

Grenoble entend lutter contre le phénomène du non-recours avec un « plan d'action pour l'accès aux droits et contre le non-recours », réalisé en concertation avec Lire plus

La Ville de Grenoble et son CCAS lancent une Caravane des Droits dédiée à la jeunesse

FLASH INFO — Après le lancement de la Caravane des Droits en décembre 2019, le CCAS de Grenoble annonce une adaptation du dispositif aux jeunes, Lire plus

Les représentants de la Métro, de Solident et de la Ville de La Tronche posent devant la plaque inaugurale du centre dentaire. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble : le nou­veau centre de santé den­taire Solident vic­time de son suc­cès auprès des plus précaires

FOCUS - Christophe Ferrari, président de la Métropole de Grenoble, a visité, mardi 14 mai 2024, les locaux flambant neufs du centre dentaire de l'association Lire plus

Éric Piolle, maire de Grenoble, accueillait vendredi 10 mai 2024, les équipes féminines de football à 4 participant à la première édition du tournoi européen Solid'Her. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Sans-abrisme : Grenoble accueille la pre­mière édi­tion du tour­noi inter­na­tio­nal de foot­ball à 4 fémi­nin Solid’Her

FOCUS - C'est sur l'anneau de vitesse du parc Paul-Mistral que va se dérouler à Grenoble, ces 11 et 12 mai 2024, la première édition Lire plus

Burn-out, souf­france au tra­vail, démis­sions… Les agents des crèches du CCAS de Grenoble sous pression

FOCUS - À l'appel de la CGT Territoriaux, une cinquantaine d'agents du secteur de la petite enfance du CCAS en grève se sont rassemblés sur Lire plus

La Ville de Grenoble et son CCAS inau­gurent les lits d’ac­cueil médi­ca­li­sés du site des Delphinelles

FLASH INFO - La Ville et le CCAS de Grenoble ont inauguré mercredi 28 juin 2023 leur dispositif de lits d'accueil médicalisés (LAM), présents dans Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !