Les syndicats dénoncent "une répression syndicale" à Science Po Grenoble, sur fond de saisie de la déléguée à l'égalité

Déléguée à l’é­ga­lité sai­sie à Sciences Po Grenoble pour du har­cè­le­ment moral : les syn­di­cats y voient « une répres­sion syndicale »

Déléguée à l’é­ga­lité sai­sie à Sciences Po Grenoble pour du har­cè­le­ment moral : les syn­di­cats y voient « une répres­sion syndicale »

FLASH INFO – Les syn­di­cats CGT, FSU et Sud Éducation 38 de l’Université Grenoble-Alpes comme les orga­ni­sa­tions étu­diantes Ourse1Organisation uni­ver­si­taire pour la repré­sen­ta­tion syn­di­cale étu­diante , UEG et Solidaires Étudiants dénoncent une « répres­sion syn­di­cale à Sciences Po Grenoble ». Une accu­sa­tion lan­cée dans un com­mu­ni­qué com­mun en date du 12 avril 2024.

En cause ? « À l’occasion de la com­mu­ni­ca­tion d’un rap­port de l’Inspecteur Santé Sécurité au Travail du minis­tère, l’ensemble des repré­sen­tant-e‑s du per­son­nel a décou­vert que les élu-e‑s de la liste CGT-FSU-SUD étaient visé-e‑s par une pro­cé­dure de har­cè­le­ment moral », décrit le com­mu­ni­qué des syn­di­cats. La pro­cé­dure aurait été ini­tiée par un agent de Sciences Po, dont les per­sonnes concer­nées expliquent igno­rer l’identité.

« À ce stade, les reproches qui sont adres­sés aux élu-e‑s concerné-e‑s semblent rele­ver de l’exercice nor­mal de leur man­dat (demande d’information, de suivi d’enquête, défense des per­son­nels face à des situa­tions de pres­sion) », indiquent les orga­ni­sa­tions. Celles-ci sup­posent en effet que la pro­cé­dure fait suite à une demande d’en­quête dans le cadre de pré­su­mées vio­lences exer­cées sur des étu­diants par un membre de la direc­tion admi­nis­tra­tive de l’IEP, lors des mobi­li­sa­tions de 2023 contre la réforme des retraites.

La procédure contre les représentants des syndicats de l'IEP feraient suite à la mobilisation sur Science Po Grenoble contre la réforme des retraites au printemps 2023. DR

La pro­cé­dure contre les repré­sen­tants des syn­di­cats de l’IEP ferait suite à la mobi­li­sa­tion sur Sciences Po Grenoble contre la réforme des retraites au prin­temps 2023. DR

La pro­cé­dure aurait ainsi été ini­tiée sept mois plus tôt, estiment les syn­di­cats, qui indiquent que la direc­tion de Sciences Po a refusé d’en dire plus. Auprès de Place Gre’net, celle-ci fait savoir qu’elle n’est pas à l’o­ri­gine de cette pro­cé­dure, confiée à la délé­guée à l’égalité, à la lutte contre les dis­cri­mi­na­tions, le har­cè­le­ment et les vio­lences sexistes et sexuelles de l’IEP. Déléguée « qui peut être saisi(e) par toute per­sonne au sein de l’é­ta­blis­se­ment s’es­ti­mant vic­time d’une dis­cri­mi­na­tion », pré­cise encore la direction.

Les repré­sen­tants du per­son­nel s’é­tonnent tou­te­fois de ne pas avoir été sol­li­ci­tés par la délé­guée en ques­tion. « La pro­cé­dure n’est pas clai­re­ment codi­fiée. Normalement, elle devrait res­pec­ter un prin­cipe de contra­dic­toire. La délé­guée aurait dû nous contac­ter », estiment-elles. Et de dénon­cer dans leur com­mu­ni­qué « une attaque grave et directe à l’exercice du droit syn­di­cal et de la fonc­tion de repré­sen­tant-e‑s du per­son­nel », visant à « empê­cher toute parole cri­tique ».

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Un nouveau rassemblement était organisé le 8 mars 2024 devant Sciences Po Grenoble en soutien à l'équipe d'entretien. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Sciences Po Grenoble : les syn­di­cats pro­fes­sion­nels appellent à la grève en sou­tien à l’équipe d’entretien

FLASH INFO - Les syndicats professionnels de Sciences Po Grenoble appellent à la grève le 12 mars 2024, en soutien à l’équipe d’entretien qui dénonce Lire plus

Les syndicats et les Jeunes insoumis dénoncent les mesures prises contre trois étudiants de Sciences Po
Sciences Po : les syn­di­cats et les Jeunes Insoumis dénoncent les mesures prises contre trois étudiants

EN BREF - Alors que trois étudiants de Sciences Po sont frappés d'une interdiction d'accès à l'établissement à la suite d'un blocage organisé mercredi 21 Lire plus

Blocage à Science Po Grenoble contre l’externalisation du service de nettoyage
Blocage à Sciences Po Grenoble contre l’externalisation du ser­vice de nettoyage

FOCUS - Étudiants et organisations syndicales ont organisé un blocage de l'IEP de Grenoble mercredi 21 février, dès le petit matin. Un mouvement destiné à Lire plus

Assemblée générale des étudiants devant l'INP de Grenoble. DR
Sciences Po Grenoble : les étu­diants oppo­sés à la réforme des retraites mul­ti­plient les blo­cages, l’Uni réclame des sanctions

FOCUS - Une trentaine d'étudiants opposés à la réforme des retraites ont bloqué l'entrée de Sciences Po Grenoble, ce jeudi 20 avril 2023. Depuis le Lire plus

L'Europe (mais pas que) au centre d'un cycle de conférences à Sciences Po Grenoble
L’Europe (mais pas que) au centre d’un cycle de confé­rences à Sciences Po Grenoble

ÉVÉNEMENT - Sciences Po Grenoble, accompagné de ses associations et de ses partenaires, annonce un "programme dense de conférences et de débats" du mercredi 31 Lire plus

Soirée électorale à la Préfecture de Grenoble. 23 avril 2017. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net
L’ancienne ministre Geneviève Fioraso intègre le conseil d’ad­mi­nis­tra­tion de Sciences Po Grenoble

FLASH INFO - Une ancienne ministre, députée et adjointe de la Ville de Grenoble intègre le conseil d'administration de Sciences Po Grenoble. Depuis le 1er Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !