Actualité

Seyssinet-Pariset : quatre jeunes de 16 à 19 ans mis en exa­men pour de vio­lentes agres­sions homophobes

Seyssinet-Pariset : quatre jeunes de 16 à 19 ans mis en exa­men pour de vio­lentes agres­sions homophobes

EN BREF – Quatre jeunes âgés de 16 à 19 ans ont été mis en exa­men, jeudi 7 décembre 2023, pour une série de vio­lentes agres­sions homo­phobes com­mises au cours des der­nières semaines à Seyssinet-Pariset. Ils ten­daient des guets-apens à des homo­sexuels, leur don­nant ren­dez-vous via des sites de ren­contres, pour les pas­ser à tabac et les dépouiller. Huit vic­times ont été iden­ti­fiées à ce stade. Le majeur a été placé en déten­tion pro­vi­soire et les trois mineurs sous contrôle judiciaire.

Les gen­darmes en ont vite acquis la cer­ti­tude en menant leur enquête et les audi­tions des sus­pects : leur mobile prin­ci­pal était bien la haine des homo­sexuels. Quatre jeunes habi­tants de Seyssinet-Pariset – un majeur et trois mineurs – âgés de 16 à 19 ans ont été mis en exa­men, jeudi 7 décembre 2023, pour une série de vio­lentes agres­sions homo­phobes com­mises dans la com­mune isé­roise, a indi­qué Le Dauphiné libéré.

Agressions homophobes: quatre jeunes arrêtés à Seyssinet-Pariset

Au moins huit agres­sions homo­phobes ont été com­mises par la même bande d’a­do­les­cents à Seyssinet-Pariset, en novembre et début décembre 2023. © Google Maps

Huit attaques ont été recen­sées depuis la mi-novembre à Seyssinet-Pariset, toutes attri­buées au même groupe d’a­do­les­cents. Avec, à chaque fois, un même mode opé­ra­toire. Les agres­seurs repé­raient des homo­sexuels sur des sites de ren­contres en ligne, puis les atti­raient dans un guet-apens en leur don­nant de faux ren­dez-vous.

Passés à tabac, insul­tés, mena­cés et dépouillés

Une fois arri­vées sur les lieux, les vic­times étaient vio­lem­ment pas­sées à tabac, insul­tées et, pour cer­taines, mena­cées avec un cou­teau, avant de se faire dépouiller de leurs objets de valeur et moyens de paie­ment. À plu­sieurs reprises, des jeunes hommes avaient déposé plainte lors des semaines pré­cé­dentes, dénon­çant des faits simi­laires. Le 27 novembre, le 2 décembre… Mais la bande cou­rait toujours.

C’est fina­le­ment la der­nière agres­sion en date, dimanche 3 décembre, qui a per­mis de mettre fin à cette vague de vio­lence homo­phobe. Ce soir-là, la vic­time, qui venait de se faire atta­quer, a réussi à don­ner l’a­lerte rapi­de­ment, relate le quo­ti­dien régio­nal. Grâce au signa­le­ment donné, une patrouille de gen­dar­me­rie a alors pu inter­pel­ler sur le champ un sus­pect mineur, qui a été immé­dia­te­ment placé en garde à vue.

Des achats payés avec les cartes ban­caires des victimes

Ses trois com­plices pré­su­més ont été arrê­tés dans la fou­lée. À l’is­sue des gardes à vue, les quatre sus­pects ont été pré­sen­tés à un juge d’ins­truc­tion, qui les a mis en exa­men pour vio­lences en bande orga­ni­sée. Ceux-ci sont éga­le­ment soup­çon­nés d’ex­tor­sion et d’es­cro­que­rie, ayant uti­lisé les cartes ban­caires déro­bées à leurs vic­times pour des achats per­son­nels. Des objets volés lors des agres­sions ont en outre été décou­verts au cours des perquisitions.

Agressions homophobes: quatre jeunes arrêtés à Seyssinet-Pariset

Présentés au juge d’ins­truc­tion, les quatre sus­pects ont été mis en exa­men, le majeur étant placé en déten­tion pro­vi­soire et les trois mineurs sous contrôle judi­ciaire. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Le majeur, âgé de 19 ans, a été placé en déten­tion pro­vi­soire. Les trois mineurs (un ado­les­cent de 16 ans et deux âgés de 17 ans) ont quant à eux été pla­cés sous contrôle judi­ciaire, en atten­dant leur com­pa­ru­tion devant un juge des enfants. Les gen­darmes de la bri­gade de Seyssinet-Pariset et leurs col­lègues de la com­pa­gnie de Grenoble pour­suivent par ailleurs leurs inves­ti­ga­tions afin d’i­den­ti­fier d’é­ven­tuelles nou­velles victimes.

[Photo de Une © Clame Reporter, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons]

Manuel Pavard

Auteur

Une réflexion sur « Seyssinet-Pariset : quatre jeunes de 16 à 19 ans mis en exa­men pour de vio­lentes agres­sions homophobes »

  1. sep article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Palais de justice de Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Gières : quatre jeunes mis en exa­men pour des agres­sions, dont une mor­telle, lors de faux ren­dez-vous galants sur le campus

EN BREF - Quatre jeunes Isérois ont été interpellés, lundi 3 avril 2023, puis mis en examen, ce mercredi 5 avril, pour "extorsion avec violences Lire plus

Pourras-tu changer la photo stp ? Il y en dans la bib dont une avec une banderole sur la mixité.
Découverte de tags racistes, anti­sé­mites et homo­phobes au col­lège Aimé-Césaire de Grenoble

FLASH INFO - Des tags racistes, antisémites et homophobes ont été découverts au collège Aimé-Césaire de Grenoble, comme l'indique la Direction départementale de la sécurité Lire plus

© Joël Kermabon - Place Gre'net
Hommage arc-en-ciel aux vic­times de l’at­ten­tat homo­phobe d’Orlando

REPORTAGE VIDÉO - Plus de deux cents personnes se sont rassemblées rue Félix-Poulat, ce mardi 14 juin à 19 heures, en hommage aux victimes de Lire plus

Soirée Queer lors de la Semaine des fiertés 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net
Semaine des fier­tés LGBTI : un “anti­dote à la honte” contre l’homophobie

FOCUS - La troisième édition de la Semaine des fiertés lesbiennes, gays, bisexuelles, transsexuelles et intersexes, organisée par le Centre LGBTI Grenoble-Cigale et soutenue par Lire plus

Lutte contre l’ho­mo­pho­bie : Grenoble a trouvé son Refuge

EN BREF - D'ici quelques mois, une antenne d'écoute grenobloise ainsi qu'un lieu d'accueil pour les jeunes personnes homosexuelles verront le jour à Grenoble sous Lire plus

Domène : l’a­gres­sion d’une jeune fille par une autre ado­les­cente fil­mée et dif­fu­sée sur les réseaux sociaux

EN BREF - Une adolescente de 15 ans a été violemment frappée et passée à tabac par une autre jeune fille, lundi 12 juin 2023, Lire plus

Flash Info

|

12/04

14h06

|

|

12/04

13h33

|

|

11/04

12h01

|

|

10/04

19h58

|

|

10/04

16h43

|

|

09/04

16h21

|

|

09/04

15h20

|

|

09/04

10h46

|

|

08/04

22h04

|

|

08/04

11h54

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF : Les stages en immer­sion d’Éric Piolle

Société| « Violeur à la trot­ti­nette » à Grenoble : le sus­pect mis en exa­men et placé en déten­tion provisoire

Culture| Plus de 120 œuvres de Joan Miró à décou­vrir au Musée de Grenoble du 20 avril au 21 juillet 2024

Agenda

Je partage !