Grenoble : le délé­gué du pro­cu­reur peut désor­mais rece­voir les jus­ti­ciables à l’hô­tel de police pour les alter­na­tives aux poursuites

Grenoble : le délé­gué du pro­cu­reur peut désor­mais rece­voir les jus­ti­ciables à l’hô­tel de police pour les alter­na­tives aux poursuites

FOCUS – Le par­quet de Grenoble a pré­senté, jeudi 14 sep­tembre 2023, le nou­veau dis­po­si­tif mis en place pour les pro­cé­dures d’al­ter­na­tives aux pour­suites. Désormais, cer­taines convo­ca­tions devant le délé­gué du pro­cu­reur se feront direc­te­ment au com­mis­sa­riat de Grenoble ou au bureau de police d’Échirolles, aus­si­tôt après l’au­di­tion par les poli­ciers. D’où un gain de temps – avec un délai de trai­te­ment rac­courci de trois mois – et d’ef­fi­ca­cité, pour le jus­ti­ciable comme pour les ser­vices de police et de justice.

Éric Vaillant n’é­tait pas peu fier de pré­sen­ter « une opé­ra­tion qui est une pre­mière à Grenoble », jeudi 14 sep­tembre 2023. Entouré, à l’hô­tel de police, du délé­gué du pro­cu­reur Michel Hochart et du com­mis­saire Jordan Courby, chef de la Sûreté dépar­te­men­tale, le pro­cu­reur de la République a dévoilé le nou­veau dis­po­si­tif ins­tauré ce jour-là pour les pro­cé­dures d’al­ter­na­tives aux poursuites.

Grenoble: le délégué du procureur peut convoquer au commissariat

Le pro­cu­reur de la République Éric Vaillant pré­sente le nou­veau dis­po­si­tif expé­ri­menté par le délé­gué du pro­cu­reur Michel Hochart qui, comme ses col­lègues, reçoit désor­mais les mis en cause à l’hô­tel de police, immé­dia­te­ment après l’au­di­tion par les poli­ciers. © Manuel Pavard – Place Gre’net

« Les poli­ciers ont convo­qué aujourd’­hui [jeudi] qua­torze per­sonnes mises en cause dans des pro­cé­dures qu’on a ciblées avant : des outrages à poli­cier ou agent de ser­vice public, des non-paie­ments de pen­sion ali­men­taire, des vols à l’é­ta­lage et quelques affaires d’ur­ba­nisme », indique le magis­trat. Tous sont ainsi convo­qués devant le délé­gué du pro­cu­reur, la jus­tice leur ayant pro­posé des alter­na­tives aux pour­suites devant le tri­bu­nal correctionnel.

« Une réponse pénale ren­due plus rapidement »

Jusqu’à pré­sent, le poli­cier effec­tuait l’au­di­tion, puis clô­tu­rait la pro­cé­dure avant de la trans­mettre au tri­bu­nal. Le jus­ti­ciable était ensuite convo­qué deux ou trois mois plus tard devant le délé­gué du pro­cu­reur, au palais de jus­tice. Désormais, explique le pro­cu­reur, « de nom­breux dos­siers seront trai­tés direc­te­ment à l’hô­tel de police par le délé­gué du pro­cu­reur, qui rece­vra la per­sonne dès qu’elle sor­tira du bureau du poli­cier », situé à quelques mètres seulement.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 59 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Manuel Pavard

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Martine Comte, présidente du Codase, Eric Vaillant, procureur, Anne Auclair, présidente du tribunal judiciaire, Martine Kohly, vice-présidente du Département en charge de l’enfance, de la famille, de la jeunesse et des sports, et Pierre Bejjaji, conseiller métropolitain délégué à la prévention de la délinquance et à la prévention spécialisée, ont signé, le 15 décembre 2021, au Codase, deux conventions pour la mise en œuvre de stages de responsabilisation pour les auteurs de violences conjugales et les parents défaillants. © Manuel Pavard – Place Gre’net
Grenoble : La jus­tice peut désor­mais impo­ser des stages de res­pon­sa­bi­li­sa­tion pour les auteurs de vio­lences conju­gales et les parents défaillants

FOCUS - Deux conventions pour la mise en œuvre de stages de responsabilité parentale et de responsabilisation du conjoint violent ont fait l'objet d'une signature Lire plus

Audience solennelle de rentrée du tribunal judiciaire de Grenoble le 27 janvier 2023. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Le tri­bu­nal judi­ciaire de Grenoble déplore tou­jours un manque de moyens mais se réjouit d’une nou­velle organisation

FOCUS - À l'occasion de l’audience solennelle de rentrée du tribunal judiciaire de Grenoble, le 27 janvier 2023, le procureur de la République Éric Vaillant Lire plus

Grenoble : l'impossible éradication du trafic de stupéfiant
Pour le pro­cu­reur de Grenoble, « on n’é­ra­di­quera jamais le tra­fic de stu­pé­fiants, on peut juste le rendre supportable »

ENTRETIEN - En poste à Grenoble depuis janvier 2019, le procureur de la République Éric Vaillant a fait de la lutte contre le trafic de Lire plus

Violences à Saint-Bruno : la bande cher­chant à reprendre le point de deal a été « iden­ti­fiée », confie le pro­cu­reur de la République

EN BREF - Après les violences entre trafiquants de stupéfiants ayant émaillé le quartier Saint-Bruno, à la fin août 2023, le procureur de la République Lire plus

La lutte contre les violences faites aux femmes au coeur de la visite de Rialto par la Région Auvergne-Rhône-Alpes
Violences faites aux femmes : « Depuis l’ar­ri­vée du nou­veau pro­cu­reur de Grenoble, tout a changé » pour l’as­so­cia­tion Rialto

FOCUS - L'association grenobloise Issue de secours - Rialto, dédiée à la prise en charge des femmes victimes de violences, a reçu la visite de Lire plus

Ce mercredi 9 mars 2022, Laurent Prevost, préfet de l’Isère, Éric Vaillant, procureur de Grenoble, et Renzo Sulli, maire d’Échirolles, ont signé le premier Contrat de sécurité intégrée (CSI) de l’Isère, pour la période 2022-2026, lors de la réunion plénière du conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD) de la commune. © Manuel Pavard - Place Gre'net
Échirolles : pre­mier Contrat de sécu­rité inté­grée de l’Isère signé par le maire, le pré­fet et le procureur

FOCUS - Le préfet, le procureur de la République et le maire d'Échirolles ont signé, le mercredi 9 mars 2022, le premier Contrat de sécurité Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !