Ce mercredi 9 mars 2022, Laurent Prevost, préfet de l’Isère, Éric Vaillant, procureur de Grenoble, et Renzo Sulli, maire d’Échirolles, ont signé le premier Contrat de sécurité intégrée (CSI) de l’Isère, pour la période 2022-2026, lors de la réunion plénière du conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD) de la commune. © Manuel Pavard - Place Gre'net

Échirolles : pre­mier Contrat de sécu­rité inté­grée de l’Isère signé par le maire, le pré­fet et le procureur

Échirolles : pre­mier Contrat de sécu­rité inté­grée de l’Isère signé par le maire, le pré­fet et le procureur

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS - Le préfet, le procureur de la République et le maire d'Échirolles ont signé, le mercredi 9 mars 2022, le premier Contrat de sécurité intégrée de l'Isère, lors de la réunion plénière du Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance de la commune. Ce nouvel outil renforce le partenariat entre l'État, la Justice et la Ville pour la période 2022-2026. Il concrétise en effet les engagements de tous les acteurs, en mettant en place différents dispositifs et projets en matière de sécurité, justice, prévention, éducation, ou encore radicalisation.

"C'est un contrat sur lequel nous travaillons depuis l'été dernier (2021) et nous avons été la première ville de l'agglomération à postuler." Renzo Sulli ne cachait pas sa satisfaction en ouvrant la réunion plénière du Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD) de la commune, ce mercredi 9 mars 2022, à l'hôtel de ville. En préambule de ce grand rendez-vous annuel, le maire d'Échirolles a en effet signé, avec Laurent Prévost, préfet de l'Isère, et Éric Vaillant, procureur de la République de Grenoble, le premier Contrat de sécurité intégrée (CSI) du département.

Ce mercredi 9 mars 2022, Laurent Prevost, préfet de l’Isère, Éric Vaillant, procureur de Grenoble, et Renzo Sulli, maire d’Échirolles, ont signé le premier Contrat de sécurité intégrée (CSI) de l’Isère, pour la période 2022-2026, lors de la réunion plénière du conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD) de la commune. © Manuel Pavard - Place Gre'net

Ce mercredi 9 mars 2022, Laurent Prévost, préfet de l’Isère, Éric Vaillant, procureur de Grenoble, et Renzo Sulli, maire d’Échirolles, ont signé à l'hôtel de ville d'Échirolles le premier Contrat de sécurité intégrée (CSI) de l’Isère, pour la période 2022-2026. © Manuel Pavard - Place Gre'net

Proposé par l'État pour la période 2022-2026, ce nouvel outil permet, selon l'édile, de "réaffirmer l'engagement mutuel de la Ville d'Échirolles, des services de l'État et ceux de la Justice, et de nous inscrire dans une nouvelle dynamique de travail en entérinant des actions et ambitions pour les années à venir". Objectif : lutter contre la délinquance sous toutes ses formes et par tous les moyens.

La Ville d'Échirolles va "continuer à déployer son système de vidéo-protection"

De fait, insiste Laurent Prévost, le CSI n'est "pas un contrat de plus". Il vise à "faire un lien plus visible entre toutes les dimensions des politiques de sécurité et à rassembler les engagements de l'ensemble des institutions dans un document unique", ajoute le préfet. Le but n'est ainsi pas seulement d'officialiser le partenariat - déjà existant - entre les trois parties, mais bien de mettre en place des politiques et dispositifs concrets. Et ce, dans différents domaines : sécurité, justice, prévention, éducation...

Le maire d'Échirolles Renzo Sulli. © Manuel Pavard - Place Gre'net

Le maire d'Échirolles Renzo Sulli a rappelé l'engagement de la Ville sur les questions de tranquillité publique. © Manuel Pavard - Place Gre'net

La Ville d'Échirolles va notamment "continuer à déployer son système de vidéo-protection", indique Renzo Sulli. La commune, qui compte déjà 88 caméras actuellement, devrait ainsi en installer 32 supplémentaires en cinq ans, réparties sur 18 sites. "Nous avons aussi la volonté de renforcer encore notre police municipale", poursuit le maire, évoquant des "patrouilles mixtes" effectuées avec la police nationale.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 67 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Manuel Pavard

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le Premier ministre Jean Castex à visité des quartiers prioritaires de la politique de la Ville à Grenoble et Échirolles. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Interpellé dans les quar­tiers prio­ri­taires de Grenoble et d’Échirolles, Jean Castex a dit vou­loir « recoudre la Nation »

REPORTAGE VIDÉO - Le Premier ministre Jean Castex accompagné de plusieurs membres du gouvernement a visité des quartiers prioritaires de la politique de la Ville Lire plus

Échirolles dresse un premier bilan de la vidéo-verbalisation et annonce 34 caméras supplémentaires
Échirolles dresse un pre­mier bilan satis­fai­sant de la vidéo-ver­ba­li­sa­tion… et annonce 34 camé­ras supplémentaires

FOCUS - La Ville d'Échirolles dresse un premier bilan du lancement de la vidéo-verbalisation au mois d'octobre 2021. En l'espace de quatre mois, ce sont Lire plus

La police a mené une opération contre un point de deal dans le quartier Renaudie, à Saint-Martin-d'Hères, ce mardi 22 février 2022. © Manuel Pavard - Place Gre'net
Saint-Martin-d’Hères : opé­ra­tion poli­cière contre un point de deal dans le quar­tier Renaudie

REPORTAGE - La Direction départementale de la sécurité publique de l'Isère (DDSP 38) a mené, ce mardi 22 février 2022, une opération visant au démantèlement Lire plus

Contrôle de police quartier de l'Alma à Grenoble © Patricia Cerinsek
À Grenoble, sur fond de tra­fic de drogue, la spi­rale des vio­lences urbaines essaime dans toute la ville

ENQUÊTE 1|3 - À Grenoble, le trafic de drogue n'est plus l'apanage des quartiers sensibles. Il a aujourd'hui essaimé dans tous les recoins de la Lire plus

Lettre ouverte au pré­fet de l’Isère : l’ODTI veut être inté­gré aux réunions sur la sécu­rité dans les quartiers

FIL INFO – Le président directeur général de l'Observatoire sur les discriminations et les territoires interculturels (ODTI) Claude Jacquier reprend la plume. Après s'être adressé Lire plus

Éric Vaillant, procureur de la République de Grenoble a signé une convention de partenariat sur les signalements d’agressions sexistes ou sexuelles le monde étudiant avec l’Université Grenoble-Alpes, Grenoble École de management, la DDSP de l'Isère et d’autres établissements d'enseignement supérieur. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Étudiants vic­times de vio­lences sexuelles et sexistes : une conven­tion signée entre le par­quet de Grenoble et plu­sieurs établissements

FOCUS - Le parquet de Grenoble et plusieurs établissements d'enseignement supérieur grenoblois ont signé, ce 15 octobre 2021, une convention régissant la prise en charge Lire plus

Flash Info

|

16/08

10h10

|

|

13/08

8h35

|

|

13/08

1h08

|

|

12/08

20h21

|

|

12/08

17h28

|

|

12/08

13h07

|

|

11/08

17h55

|

|

11/08

16h56

|

|

11/08

16h19

|

|

11/08

15h45

|

Les plus lus

Environnement| L’incendie dans le sec­teur Voreppe – La Buisse devient cri­tique avec l’ou­ver­ture d’un front de flammes atti­sées par le vent

Environnement| Canicule : le dépar­te­ment de l’Isère passe en alerte jaune à comp­ter du samedi 6 août 2022

Environnement| Un incen­die dû à la foudre ravage une ving­taine d’hec­tares de végé­ta­tion assé­chée à La Buisse près de Voreppe

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin