Les Écologistes Aura dénoncent le "sous-investissement" de la Région dans les lycées, qui conteste et met en avant son "Plan Marshall"

Lycées : les Écologistes Aura dénoncent le « sous-inves­tis­se­ment » de la Région, qui conteste et met en avant son « Plan Marshall »

Lycées : les Écologistes Aura dénoncent le « sous-inves­tis­se­ment » de la Région, qui conteste et met en avant son « Plan Marshall »

FOCUS – Alors que le groupe d’op­po­si­tion des Écologistes de la Région Auvergne-Rhône-Alpes dénonce un « sous-inves­tis­se­ment » de la part de la col­lec­ti­vité à l’é­gard des lycées, cette der­nière met au contraire en avant son « Plan Marshall » pour les lycées publics comme pri­vés, avec un bud­get de 3,2 mil­liards d’eu­ros déblo­qués pour la période 2022 – 2030.

La ren­trée n’est pas seule­ment sco­laire, lundi 4 sep­tembre 2023, elle est aussi poli­tique. À l’oc­ca­sion de la reprise des cours, le groupe d’op­po­si­tion des Écologistes de la Région Auvergne-Rhône-Alpes dénonce ainsi par voie de com­mu­ni­qué le « sous-inves­tis­se­ment de la Région dans les lycées et de déman­tè­le­ment pro­grammé du ser­vice public ». Une affir­ma­tion que la col­lec­ti­vité conteste lar­ge­ment, en affir­mant au contraire n’a­voir « jamais autant investi » dans les lycées (voir encadré).

Les oppo­sants pointent du doigt « plu­sieurs pro­blèmes [qui] reviennent chaque année, faute d’actions d’ampleur ». En pre­mier lieu, les condi­tions de tra­vail des agents de la Région au sein des lycées qui « conti­nuent de se dégra­der », selon le groupe, en rai­son des « choix poli­tiques de la majo­rité ». Sont cités « le non-rem­pla­ce­ment du per­son­nel », “l’ex­ter­na­li­sa­tion pro­gres­sive de plus en plus de tâches », ainsi qu’une « chasse aux coûts de fonc­tion­ne­ment » que le com­mu­ni­qué assi­mile… à une « chasse à l’hu­main ».

À l'occasion de la rentrée, le groupe d'opposition écologiste de la Région Auvergne-Rhône-Alpes dénonce la politique de "sous-investissement" du Conseil régional pour les lycées. © Google Maps

À l’oc­ca­sion de la ren­trée, le groupe d’op­po­si­tion éco­lo­giste de la Région Auvergne-Rhône-Alpes dénonce la poli­tique de « sous-inves­tis­se­ment » du Conseil régio­nal pour les lycées. © Google Maps

Les Écologistes men­tionnent éga­le­ment « le pro­blème du bâti de cer­tains éta­blis­se­ments », en évo­quant « des bâti­ments vétustes avec du maté­riel inadapté ». Un pro­blème qui « reste pré­gnant et va conti­nuer d’impacter les condi­tions d’études des élèves qui auront soit trop chaud l’été soit trop froid l’hiver », estiment-ils. Et de rap­pe­ler la « Mission lycées » lan­cée par les trois groupes d’op­po­si­tion de gauche, dont il res­sor­ti­rait « qu’il reste encore des lycées en mau­vais état », note la conseillère régio­nale d’op­po­si­tion Catherine Bony.

« Si la Région per­ce­vait l’enjeu de l’éducation autre­ment que par le prisme du mérite indi­vi­duel et de la rigueur bud­gé­taire, elle offri­rait aux jeunes les moyens de leur réus­site sco­laire et de leur éman­ci­pa­tion », com­mentent encore les Écologistes. Non sans consi­dé­rer que la poli­tique de la Région et de son pré­sident Laurent Wauquiez « a des réper­cus­sions sur toute la com­mu­nauté édu­ca­tive ». Le groupe annonce enfin sou­te­nir un pré­avis de grève déposé par les orga­ni­sa­tions syn­di­cales CGT, CFDT, FO, FSU et Unsa à l’oc­ca­sion de la rentrée.

La Région vante ses « Plans Marshall » pour les lycées

« La Région n’a jamais autant investi dans les lycées », répond (indi­rec­te­ment) le Conseil régio­nal Auvergne-Rhône-Alpes à son oppo­si­tion éco­lo­giste par voie de com­mu­ni­qué, lundi 4 sep­tembre. La col­lec­ti­vité annonce avoir investi 335 mil­lions d’eu­ros dans les lycées en 2022. Ce dans le cadre d’un « Plan Marshall » lancé en 2016 et dont la deuxième par­tie doit repré­sen­ter 3,2 mil­liards d’euros sur la période 2022 – 2030.

Travaux du futur Lycée Emmanuel-Mounier à Grenoble, au mois de janvier 2023. © Agathe Bréchemier - Place Gre'net.

Travaux du futur Lycée Emmanuel-Mounier à Grenoble, en jan­vier 2023. © Agathe Bréchemier – Place Gre’net.

Ces inves­tis­se­ments s’ar­ti­culent autour de plu­sieurs axes. Parmi les­quels « l’amélioration de la per­for­mance éner­gé­tique des éta­blis­se­ments sco­laires », la réno­va­tion et la moder­ni­sa­tion des bâti­ments, l’a­mé­lio­ra­tion des outils de for­ma­tion, l’en­sei­gne­ment agri­cole ou la mise en acces­si­bi­lité. Sans oublier un inves­tis­se­ment de 120 mil­lions d’eu­ros entre 2022 et 2027 pour les lycées pri­vés, après 188 mil­lions déjà déblo­qués entre 2016 et 2021.

La col­lec­ti­vité affiche éga­le­ment près de 313 mil­lions d’eu­ros de « tra­vaux ache­vés ou en cours sur la période 2023 – 2024″ pour le seul dépar­te­ment de l’Isère. À Grenoble, par exemple, 55 mil­lions d’eu­ros sont ainsi affec­tés à la construc­tion du nou­veau lycée Mounier. Plus de 18 mil­lions d’eu­ros accom­pagnent la recons­truc­tion de l’in­ter­nat du lycée hôte­lier Lesdiguières. Et 2 mil­lions d’eu­ros sont consa­crés aux locaux de vie sco­laire et au chauf­fage du lycée Louise-Michel.

Laurent Wauquiez fus­tige la poli­tique de son prédécesseur

La Région n’ou­blie pas de dres­ser le bilan de son pre­mier Plan Marshall et reven­dique 500 mil­lions inves­tis pour réno­ver les lycées, 500 autres mil­lions pour les agran­dir, 100 mil­lions dédiés à la sécu­ri­sa­tion et 300 mil­lions à l’a­mé­lio­ra­tion de la per­for­mance éner­gé­tique des bâti­ments. « Aujourd’hui, près de 70 % des éta­blis­se­ments sco­laires sont jugés “très per­for­mants” d’un point de vue éner­gé­tique », signale-t-elle par ailleurs.

Quand Laurent Wauquiez visitait le lycée Ferdinand-Buisson de Voiron en 2019. © Patricia Cerinsek - Place Gre'net

Quand Laurent Wauquiez visi­tait le lycée Ferdinand-Buisson de Voiron en 2019. © Patricia Cerinsek – Place Gre’net

Un bilan qui est aussi l’oc­ca­sion pour le pré­sident de la Région Laurent Wauquiez de fus­ti­ger la poli­tique de son pré­dé­ces­seur, le socia­liste Jean-Jack Queyranne : « Lors de mon arri­vée à la tête de la Région, près de 20% des lycées publics d’Auvergne-Rhône-Alpes pré­sen­taient une situa­tion dégra­dée. J’ai donc rapi­de­ment fait de l’éducation une prio­rité pour que nos enfants béné­fi­cient des meilleures condi­tions pour apprendre, s’épanouir et construire leur orien­ta­tion », déclare-t-il.

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

L'opposition de gauche de la Région lance une "Mission lycées" pour dresser un état des lieux des lycées en Aura
Région Auvergne-Rhône-Alpes : l’op­po­si­tion de gauche lance une « Mission lycées » pour dres­ser un état des lieux des lycées

FOCUS - Les quatre groupes d'opposition de gauche de la Région Auvergne-Rhône-Alpes lancent une "Mission lycées", autour d'une démarche (et d'une plateforme) citoyenne pour recueillir Lire plus

Mission Lycées: les élus d'opposition isérois de la Région Aura dévoilent la réponse "méprisante" de l'exécutif
Face à la « Mission lycées » de son oppo­si­tion, la Région met en garde les direc­teurs d’établissement

FLASH INFO - La "Mission Lycées" initiée par les quatre groupes d'opposition de gauche de la Région Auvergne-Rhône-Alpes poserait-elle souci à la majorité de Laurent Lire plus

Interdiction de l’a­baya : le groupe RN à la Région Auvergne-Rhône-Alpes appelle à pro­té­ger les agents des lycées

FLASH INFO - Le groupe Rassemblement national et localistes à la Région Auvergne-Rhône-Alpes salue, ce vendredi 1er septembre 2023, la récente décision du ministre de Lire plus

Cantine scolaire, 1er septembre à Grenoble, Auriane Poillet © Ville de Grenoble 2020
Menu végé­ta­rien heb­do­ma­daire non res­pecté dans les lycées : Laurent Wauquiez atta­qué au tri­bu­nal administratif

EN BREF - L'Association justice animaux Savoie (Ajas) a saisi le tribunal administratif de Lyon, le 7 juillet 2023, pour excès de pouvoir de Laurent Lire plus

Les 21 salariés en poste à la SPL Vercors Restauration feront l'objet d'un licenciement économique à la suite de la cessation d'activité. © Vercors Restauration - Capture d'écran
L’obligation d’un menu végé­ta­rien par semaine mal res­pec­tée dans les lycées d’Auvergne-Rhône-Alpes ?

FOCUS - Dans une étude publiée le lundi 20 mars 2023, l'Association justice animaux Savoie (Ajass) affirme que 24 % des lycées (analysés) publics et Lire plus

Quels résultats pour les lycées, et les collèges, de l'Isère selon les chiffres des Ival et Ivac 2022 de l'Éducation nationale?
Les résul­tats pour les lycées et col­lèges de l’Isère selon les chiffres des Ival et Ivac 2022 de l’Éducation nationale

FOCUS - Le ministère de l'Éducation nationale publie, comme chaque année, ses indicateurs de valeur ajoutée des lycées. Des Ival 2022 qui présentent les taux Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !