Le Département, le CHU et la Poste s’as­so­cient pour lan­cer le pro­gramme Is-Icope, en direc­tion des per­sonnes âgées

Le Département, le CHU et la Poste s’as­so­cient pour lan­cer le pro­gramme Is-Icope, en direc­tion des per­sonnes âgées

FLASH INFO – « L’art de bien vieillir en Isère » ? Tel est l’in­ti­tulé du pro­gramme IS-Icope, porté par le Département de l’Isère, le CHU Grenoble-Alpes et La Poste. Version isé­roise du pro­gramme Icope créé par l’OMS en 2019, IS-Icope vise le « repé­rage pré­coce des fra­gi­li­tés [chez les per­sonnes âgées] à un moment où elles sont encore réver­sibles ». Annoncé en juillet, il sera lancé au mois de sep­tembre 2023.

Les ambi­tions du pro­gramme IS-Icope ? Permettre la réa­li­sa­tion d’un test de repé­rage des fra­gi­li­tés, d’une durée d’une dizaine de minutes, seul ou avec l’aide d’un tiers. Le test vise à iden­ti­fier des fra­gi­li­tés autour des six fonc­tions essen­tielles : « la loco­mo­tion, l’état nutri­tion­nel, la santé psy­chique, la cog­ni­tion, l’audition et la vision ». Pour réa­li­ser ces tests, une appli­ca­tion bap­ti­sée Digicope sera télé­char­geable gra­tui­te­ment à comp­ter du mois de sep­tembre 2023.

En lien avec le test de repé­rage, les par­te­naires annoncent « mettre en place une orga­ni­sa­tion ter­ri­to­riale ad hoc pour l’évaluation cli­nique des fra­gi­li­tés détec­tées, l’orientation et la prise en charge des per­sonnes repé­rées », avec un suivi des patients par des pro­fes­sion­nels de santé, ainsi qu’un accom­pa­gne­ment « des per­sonnes les plus iso­lées et les plus vul­né­rables dans leurs par­cours de pré­ven­tion ».

Le Département de l'Isère, le CHU Grenoble-Alpes et La Poste s'associent pour lancer le programme Is-Icope, dédié au repérage des fragilités encore réversibles chez les personnes âgées. © Léa Raymond - Place Gre'net

Le Département de l’Isère, le CHU Grenoble-Alpes et La Poste s’as­so­cient pour lan­cer le pro­gramme Is-Icope, dédié au repé­rage des fra­gi­li­tés encore réver­sibles chez les per­sonnes âgées. © Léa Raymond – Place Gre’net

Le pro­gramme se divise en trois étapes. D’abord, une semaine d’in­for­ma­tion entre le 4 et le 8 sep­tembre 2023, où plus de 400 seniors seront invi­tés à deux soi­rées-débats. Puis des « actions de proxi­mité » à Grenoble et dans le Grésivaudan de sep­tembre à décembre, avec une démarche d’al­ler-vers et la tenue d’a­te­liers d’in­for­ma­tion sur plu­sieurs com­munes. Enfin, le CHU Grenoble-Alpes trai­tera les alertes reçues des dif­fé­rents ques­tion­naires, via une consul­ta­tion et, si besoin, des ate­liers de prévention.

Une néces­sité pour l’Isère ? Le Département rap­pelle que la popu­la­tion des Isérois de plus de 60 ans va aug­men­ter de 38 % entre 2020 et 2040 pour repré­sen­ter près d’un tiers de la popu­la­tion géné­rale. « Il existe donc un vrai défi du vieillir en bonne santé dans le ter­ri­toire », juge la col­lec­ti­vité. Cette der­nière avait pré­senté, en mars 2023, un schéma d’au­to­no­mie 2022 – 2026 lar­ge­ment axé sur la pré­ven­tion des risques de santé, non sans essuyer les cri­tiques de l’op­po­si­tion qui dénonce le bud­get en baisse dédié aux per­sonnes âgées.

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Violences conjugales, autonomie et aide à la pierre: trois "rapports importants" pour la séance publique du Département de l'Isère
Violences conju­gales, auto­no­mie et aide à la pierre : les feuilles de route du Département de l’Isère

FOCUS - Le président du Département de l'Isère Jean-Pierre Barbier et ses vice-présidents Christophe Charles et Delphine Hartmann vont présenter trois rapports d'importance lors de Lire plus

Élargissement des critères d'accès et hausse du FSL: l'opposition du Département salue la mesure... mais la juge tardive
Schéma de l’au­to­no­mie et des han­di­caps : l’op­po­si­tion de gauche du Département de l’Isère pointe des manques

FOCUS - Le groupe d'opposition Uges (Union de la gauche écologiste et solidaire) du Département de l'Isère juge le Schéma de l'autonomie et des handicaps Lire plus

La Ville de Pont-de-Claix inaugure un dispositif d'espace d'accueil de jour au sein de l'Ehpad Joliot-Curie
La Ville de Pont-de-Claix inau­gure un dis­po­si­tif d’es­pace d’ac­cueil de jour au sein de l’Ehpad Joliot-Curie

FLASH INFO - La Ville de Pont-de-Claix a inauguré mercredi 7 décembre 2022 un accueil de jour au sein de l'Ehpad Joliot-Curie. Une cérémonie officielle Lire plus

Rassemblement d'agents des Ehpad du CCAS André Léo et Lucie Pellat, devant la mairie de Grenoble, mardi 22 novembre 2022, à l'appel de la CFDT et la CGT. © Manuel Pavard - Place Gre'net
CCAS de Grenoble : le cri de détresse des agents des Ehpad Lucie-Pellat et André-Léo

ENQUÊTE - En grève du 17 au 24 novembre 2022, des agents des Ehpad du CCAS de Grenoble André-Léo et Lucie-Pellat1à Montbonnot-Saint-Martin se sont rassemblés Lire plus

Élus et responsables isérois interpellent l'État sur les moyens accordés aux Ehpad publics
Élus et res­pon­sables isé­rois inter­pellent l’État sur les moyens accor­dés aux Ehpad publics

EN BREF - Dans une tribune publiée par Le Monde, des élus isérois et des directeurs d'Ehpad appellent l'État à revoir d'urgence le mode de Lire plus

L'Ehpad Les Ombrages à Meylan. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Visite d’Olivier Véran et de Gabriel Attal à l’Ehpad de Meylan : une aide-soi­gnante dénonce « une mise en scène »

FOCUS - Pour une aide-soignante de l'Ehpad Les Ombrages de Meylan, la visite d'Olivier Véran dans l'établissement le 11 mars 2022 n'était qu'une « mise Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !