Élargissement des critères d'accès et hausse du FSL: l'opposition du Département salue la mesure... mais la juge tardive

Schéma de l’au­to­no­mie et des han­di­caps : l’op­po­si­tion de gauche du Département de l’Isère pointe des manques

Schéma de l’au­to­no­mie et des han­di­caps : l’op­po­si­tion de gauche du Département de l’Isère pointe des manques

FOCUS - Le groupe d'opposition Uges (Union de la gauche écologiste et solidaire) du Département de l'Isère juge le Schéma de l'autonomie et des handicaps 2022-2026 insuffisant. Les élus dénoncent un budget en faveur des personnes âgées en baisse, un manque de soutien vis-à-vis des services d'aide à domicile, et une absence de réelle prise en compte des personnes en situation de handicap. Des accusations contre lesquelles le Département de l'Isère s'inscrit en faux et auxquelles il répond point par point.

Aux yeux du groupe d'opposition Uges, le Schéma de l'autonomie et des handicaps 2022-2026 adopté par le Département de l'Isère lors de la séance publique du 31 mars 2023 n'est... qu'une coquille vide. "Les mots sont là, il y a plein d'éléments de langage très intéressants, mais les actes n'y sont pas et on reste sur notre faim", résume l'élue d'opposition Sophie Romera au sujet de ce schéma.

Schéma de l'autonomie et des handicaps : l'opposition de gauche du Département de l'Isère fustige des manques. Les élus du groupe Uges dénoncent des manquements au sein du Schéma de l'autonomie et des handicaps du Département de l'Isère. De gauche à droite: Pauline Couvent, Éléonore Kazazian-Balestas, Amandine Germain, Amandine Demore, Daniel Bessiron, Marie Questiaux, Sophie Romera, et Thierry Badouard. © Florent Mathieu - Place Gre'net

Les élus Uges dénoncent des manquements au sein du Schéma de l'autonomie et des handicaps du Département de l'Isère. De gauche à droite: Pauline Couvent, Éléonore Kazazian-Balestas, Amandine Germain, Amandine Demore, Daniel Bessiron, Marie Questiaux, Sophie Romera, et Thierry Badouard. © Florent Mathieu - Place Gre'net

Un Schéma que le Département n'a pourtant pas manqué de mettre en avant en amont de la séance publique. Son président Jean-Pierre Barbier soulignait alors l'importance d'un tel document, révisé tous les cinq ans, au nom de la "nécessité de s'adapter". Mais pour la conseillère départementale d'opposition Amandine Germain, le texte traduit avant tout "un fort désengagement" de la part de la collectivité.

Un budget pour les personnes âgées en baisse?

Symbole de ce "désengagement", le budget 2023 dédié aux personnes âgées affiche une baisse de 6 %, alors même que les recettes sont en augmentation, décrivent les élus d'opposition. Notamment du fait d'une hausse des montants versés par l'État pour l'Apa4Allocation personnalisée d'autonomie.. "Le Département a décidé de réaliser des économies plutôt que de [...] renforcer son accompagnement au soutien à domicile", fustigent-ils.

Autre élément problématique pour l'opposition: l'absence de "perspectives de création de places en Ehpad". "La majorité s'est complètement résignée dans ses négociations avec l'ARS [agence régionale de santé, ndlr]. Elle n'est pas capable aujourd'hui d'afficher un objectif", déplore Amandine Germain. "On partage le constat que neuf Français sur dix souhaitent vieillir à domicile – il faut engager ce virage – mais pour les personnes en situation de grande dépendance, c'est quand même nécessaire!", ajoute l'élue.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 76 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Violences conjugales, autonomie et aide à la pierre: trois "rapports importants" pour la séance publique du Département de l'Isère
Violences conju­gales, auto­no­mie et aide à la pierre : les feuilles de route du Département de l’Isère

FOCUS - Le président du Département de l'Isère Jean-Pierre Barbier et ses vice-présidents Christophe Charles et Delphine Hartmann vont présenter trois rapports d'importance lors de Lire plus

Le Centre hospitalier Alpes-Isère et le Département de l'Isère s'unissent pour la santé mentale des adolescents
Le Centre hos­pi­ta­lier Alpes-Isère et le Département de l’Isère s’u­nissent pour la santé men­tale des adolescents

FOCUS - Le Centre hospitalier Alpes-Isère et le Département de l'Isère unissent leurs forces autour de trois dispositifs de prise en charge des adolescents "en Lire plus

Élargissement des critères d'accès et hausse du FSL: l'opposition du Département salue la mesure... mais la juge tardive
Le Département de l’Isère défend un bud­get pri­mi­tif 2023 « volon­ta­riste » et « offen­sif » face à la crise

FOCUS - Le Département de l'Isère s'apprête à voter son budget primitif, les 8 et 9 décembre 2022. Un budget qui se veut "volontariste" voire "offensif" Lire plus

La Ville de Meylan signe une convention en faveur de l'apprentissage pour les personnes handicapées dans ses services
La Ville de Meylan signe une conven­tion en faveur de l’ap­pren­tis­sage pour les per­sonnes han­di­ca­pées dans ses services

FLASH INFO - La Ville de Meylan a signé, lundi 20 mars 2023, une convention avec le Centre de gestion de l'Isère (CDG38) et l’association Lire plus

Une dizaine de personnes en situation de handicap ont réclamé l'accessibilité des ERP devant la préfecture de l'Isère mercredi 16 avril 2023 à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble : l’as­so­cia­tion APF France Handicap mobi­li­sée pour une meilleure acces­si­bi­lité des éta­blis­se­ments rece­vant du public

FOCUS - À l'initiative de la délégation de l'Isère de l'association APF France handicap, une dizaine de personnes en situation de handicap se sont rassemblées Lire plus

Le Mag.tv permet à des personnes en situation de handicap de créer des contenus informatifs, ensuite diffusés sur des écrans au sein des établissements spécialisés. DR
Le Mag​.tv, conçu par et pour les per­sonnes han­di­ca­pées en Isère, est désor­mais sur les rails

FOCUS – Le Mag.tv, média à destination des personnes handicapées élaboré par certaines d'entre elles, permet la diffusion d'informations qui les concernent directement. À l'origine Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !