Le maire de Grenoble, Éric Piolle, a officiellement lancé la campagne de mécénat autour de la Tour Perret jeudi 6 avril 2023, à l'occasion d'une conférence de presse. © Martin de Kerimel - Place Gre'net

Tour Perret : la Ville de Grenoble lance une cam­pagne de mécé­nat et sol­li­cite en prio­rité les entreprises

Tour Perret : la Ville de Grenoble lance une cam­pagne de mécé­nat et sol­li­cite en prio­rité les entreprises

FOCUS – Après les ques­tions juri­diques, viennent celles liées aux coûts des tra­vaux. Afin de res­tau­rer la Tour Perret et de la rendre acces­sible au public en 2025, la Ville de Grenoble lance une cam­pagne de mécé­nat ouverte aux entre­prises. Une équa­tion com­plexe pré­sen­tée, le 6 avril 2023, par le maire Éric Piolle et son adjoint Claus Habfast, en charge du pro­jet, mais aussi des repré­sen­tants de la Fondation de France.

La Tour Perret ? Difficile de trou­ver à Grenoble un autre bâti­ment qui cris­tal­lise autant de pas­sions. Si cer­tains n’ont aucun atta­che­ment à cette struc­ture de béton armé bien­tôt cen­te­naire, d’autres espèrent sa res­tau­ra­tion voire sa réou­ver­ture au public – arrê­tée en 1961. Reste que pour mener à bien les tra­vaux, il faut trou­ver des entre­prises (moins-disantes qu’a­près une pre­mière pro­cé­dure d’ap­pel d’offres). Et de l’argent pour les payer. La Ville annonce qu’elle va faire appel au mécé­nat, avec l’aide de la Fondation du patri­moine.

Éclairage de la partie haute de la tour Perret aux couleurs de l'indice de qualité de l'air Atmo. Ici la couleur verte correspond à un indice moyen. © Aurianne Poillet - Ville de Grenoble

La Ville témoigne d’un atta­che­ment fort pour la Tour Perret. Elle l’a déjà uti­li­sée en sa par­tie haute pour l’é­clai­rer aux cou­leurs de l’in­dice de qua­lité de l’air Atmo. © Aurianne Poillet – Ville de Grenoble

Éric Piolle se veut ras­su­rant : le finan­ce­ment des tra­vaux de res­tau­ra­tion est assuré, selon lui, à hau­teur de 15 mil­lions d’eu­ros114,8 mil­lions pour l’heure, Eric Piolle ayant donné un ordre de gran­deur à l’ins­tant T. Ainsi que pour quelques à‑côtés, comme un amé­na­ge­ment des abords de la Tour pour créer un lieu de convi­via­lité qui per­mette d’en apprendre plus sur l’his­toire de sa construc­tion et de ses usages.

Le maire de Grenoble espère, en par­ti­cu­lier, récu­pé­rer au moins deux mil­lions auprès d’en­tre­prises via le mécé­nat – sans tou­te­fois don­ner leurs noms. Pourquoi ? « La Ville ne peut pas com­mu­ni­quer des­sus, explique le ser­vice presse de la Ville. Elle et les entre­prises doivent tra­vailler ensemble et affi­ner les col­la­bo­ra­tions. »

Seule piste sug­gé­rée par Éric Piolle : celle d’une impor­tante société amé­ri­caine déjà ins­tal­lée dans le bas­sin, autre que HP, et res­tée jus­qu’a­lors « en dehors des réseaux ».

Du mécé­nat pour com­plé­ter les sub­ven­tions publiques

La Ville de Grenoble a fait un cal­cul. Le Département de l’Isère ver­se­rait trois mil­lions d’eu­ros et l’État cinq. Avec les deux mil­lions espé­rés des entre­prises, on arri­ve­rait à dix. Le reste ? Il vien­drait des par­ti­cu­liers. D’où un évé­ne­ment prévu en mai 2023 pour les inci­ter à participer.

C’est tou­te­fois sans attendre qu’Éric Piolle dit avoir ren­con­tré et consulté plu­sieurs entre­prises. La Ville elle-même ne chiffre pas sa par­ti­ci­pa­tion, mais semble prête à « payer l’é­ven­tuelle dif­fé­rence » entre ce que le chan­tier coû­tera et la somme récoltée.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 59 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Martin de Kerimel

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Chronique Place Gre'net - RCF 57: "La condamnation d'Éric Piolle"
Chronique Place Gre’net – RCF 40 : « La res­tau­ra­tion de la tour Perret à Grenoble »

CHRONIQUE - Place Gre'net s'associe à la radio RCF Isère chaque lundi midi dans la chronique L'Écho des médias. Notre objectif ? Revenir sur une Lire plus

Après un appel d'offre infructueux, les travaux de restauration de la tour Perret de Grenoble sont reportés à 2023
Après un appel d’offre infruc­tueux, les tra­vaux de res­tau­ra­tion de la tour Perret de Grenoble sont repor­tés à 2023

FOCUS - Nouveau report pour les travaux de restauration de la tour Perret de Grenoble. Alors que ceux-ci devaient débuter à la fin de l'année Lire plus

Mouvements détec­tés au som­met de la tour Perret : la situa­tion est « sous contrôle »

  EN BREF - Après des mouvements inquiétants détectés au sommet de la tour Perret, des travaux de consolidation de l'édifice ont démarré en urgence Lire plus

Des travaux en urgence dès le mercredi 3 mars pour consolider le sommet de la Tour Perret
Des tra­vaux en urgence dès le mer­credi 3 mars pour conso­li­der le som­met de la Tour Perret

  FLASH INFO — Non, la Tour Perret du parc Paul-Mistral de Grenoble ne risque pas de s'effondrer, rassure la Ville de Grenoble. En décembre Lire plus

Éclairage de la partie haute de la tour Perret aux couleurs de l'indice de qualité de l'air Atmo. Ici la couleur jaune correspond à un indice "dégradé". © Aurianne Poillet - Ville de Grenoble
Qualité de l’air à Grenoble : la tour Perret trans­for­mée en phare va affi­cher les cou­leurs de l’in­dice Atmo

REPORTAGE VIDÉO - Depuis ce 11 février 2022, la partie haute de la tour Perret s'illumine tous les soirs de 19 à 23 heures aux Lire plus

Des travaux en urgence dès le mercredi 3 mars pour consolider le sommet de la Tour Perret
Tour Perret : la Ville de Grenoble inquiète pour la sta­bi­lité de l’é­di­fice a sécu­risé ses abords immédiats

  FLASH INFO -  Le service d'astreinte de la Ville de Grenoble a délimité un périmètre de sécurité d'un rayon de 50 mètres aux abords Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !