La Ville de Grenoble déploie une campagne de communication pour soutenir le Dry January, ou Janvier sans alcool

La Ville de Grenoble déploie une cam­pagne de com­mu­ni­ca­tion pour sou­te­nir le Dry January, ou Janvier sans alcool

La Ville de Grenoble déploie une cam­pagne de com­mu­ni­ca­tion pour sou­te­nir le Dry January, ou Janvier sans alcool

FLASH INFO – Pour la deuxième année consé­cu­tive, après le mois de jan­vier 2022, la Ville de Grenoble annonce son sou­tien au « Dry January », à l’oc­ca­sion du pre­mier mois de l’an­née 2023. Signifiant lit­té­ra­le­ment « Janvier sec », le “défi” consiste à ne pas consom­mer d’al­cool durant le mois de jan­vier. Une façon de mar­quer une pause, notam­ment après les fête de fin d’an­née. Mais pas seulement.

Pour mar­quer son sou­tien au Dry January, la Ville de Grenoble déploie une cam­pagne de com­mu­ni­ca­tion sur ses réseaux sociaux, sous la forme d’un visuel et d’un slo­gan sur lequel l’ex­pres­sion « Gueule de bois » se trans­forme en « Gueule de boss ». Objectif : « sen­si­bi­li­ser les jeunes Grenoblois et Grenobloises à l’impact de leurs consom­ma­tions, à un âge où les pra­tiques d’alcoolisation régu­lière sont sus­cep­tibles de s’installer », décrit la municipalité.

Quand la "gueule de bois" devient "gueule de boss". La Ville de Grenoble déploie une campagne de communication volontairement "ludique" sur ses réseaux sociaux pour soutenir le “défi” du Dry January, en visant notamment les jeunes mais pas seulement. © Ville de Grenoble

Quand la « gueule de bois » devient « gueule de boss ». La Ville de Grenoble déploie une cam­pagne de com­mu­ni­ca­tion volon­tai­re­ment « ludique » sur ses réseaux sociaux pour sou­te­nir le “défi” du Dry January, en visant notam­ment les jeunes mais pas seule­ment. © Ville de Grenoble

Toutefois, les jeunes per­sonnes ne sont pas les seules visées par la cam­pagne de la Ville de Grenoble. « Les consom­ma­tions exces­sives d’alcool sur­viennent à tout âge et la com­mu­ni­ca­tion sur le Dry January a été pen­sée pour tou­cher toutes les popu­la­tions », pré­cise-t-elle. En rap­pe­lant la dimen­sion « ludique » du défi, « les dis­cours culpa­bi­li­sa­teurs ou mora­li­sa­teurs [ayant] peu d’impacts, voire des effets contra­dic­toires ».

La muni­ci­pa­lité n’en rap­pelle pas moins que l’al­cool est « l’une des trois pre­mières causes de décès évi­tables en France ». Selon le minis­tère de la Santé, la consom­ma­tion d’al­cool est en effet res­pon­sable chaque année de 49 000 décès dans l’Hexagone. Une prise de conscience s’o­père-t-elle ? Un son­dage indique que 35 % des Français se disent prêts à par­ti­ci­per au Dry January. Tandis que l’ap­pli­ca­tion Try Dry a enre­gis­tré 16 000 ins­crits en 2022, soit deux fois plus qu’en 2021.

Florent Mathieu

Auteur

1 commentaire sur « La Ville de Grenoble déploie une cam­pagne de com­mu­ni­ca­tion pour sou­te­nir le Dry January, ou Janvier sans alcool »

  1. Un sou­tien à sou­li­gner, alors qu’il est inexis­tant au plus haut niveau, c’est-à-dire pré­si­dence de la République et Gouvernement.
    Le 2 févier pro­chain, une réunion d’é­changes au pro­fit des pro­fes­sion­nels de santé, orga­nisé par le Pôle Santé de la Ville de Grenoble, à laquelle je par­ti­ci­pe­rai avec l’é­quipe du SAM des Alpes.

    sep article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

La Ville de Grenoble soutient le “défi” Dry January, invitant à faire une pause sur l'alcool en janvier
La Ville de Grenoble sou­tient le “défi” Dry January, invi­tant à faire une pause sur l’al­cool en janvier

FLASH INFO — Un “janvier sec” à Grenoble? La Ville de Grenoble annonce soutenir le “défi” baptisé "dry january", invitant chacun à faire une pause Lire plus

Les commerçants du quartier Alsace-Lorraine sont à bout du fait des marginaux alcoolisés
À Grenoble, les com­mer­çants de l’a­ve­nue Alsace-Lorraine exas­pé­rés par les nui­sances de mar­gi­naux alcoolisés

REPORTAGE - Les commerçants de l'avenue Alsace-Lorraine à Grenoble se disent à bout face à la recrudescence des nuisances occasionnées par des marginaux alcoolisés. Outre Lire plus

La microbrasserie grenobloise Edmond Bières mise sur une gamme de bières sans alcool
La micro­bras­se­rie gre­no­bloise Edmond Bières mise sur une gamme de bières sans alcool

  FLASH INFO — Une bière "à boire sans modération"? Non, ce n'est pas un appel à l'alcoolisme décomplexé que lance la microbrasserie grenobloise Edmond Lire plus

Olivier Bertrand, conseiller municipal délégué à l'Animation, aux Évènements et Temps festifs de la Ville de Grenoble © Nils Louna / placegrenet.fr
Lutte contre l’alcoolisation mas­sive dans l’espace public : « Nous devons tirer les conclu­sions des expé­riences passées »

TROIS QUESTIONS À - La Ville de Grenoble va lancer une action pour lutter contre l’alcoolisation massive dans l’espace public, observée lors d’événements festifs... Ce qui n’empêche en rien, Lire plus

UNE Le "diplôme Macron du permis d'alcoolisme" distribué ce mercredi 5 juillet 2017 aux futur(e)s bachelières et bacheliers à Grenoble, par les mutuelles étudiantes, destinées à disparaître
« Un diplôme Macron du per­mis d’al­coo­lisme » remis aux bache­liers par les mutuelles étudiantes

EN BREF - Ce mercredi 5 juillet, sur les lieux d'annonce des résultats au Baccalauréat, les mutuelles étudiantes remettront aux futurs bacheliers un curieux « permis Lire plus

La Fédération nationale des amis de la santé tiennent leur congrès quadriennal consacré à l'alcoolisme au World Trade Center de Grenoble samedi 3 juin.
Alcoolisme : Grenoble accueille le Congrès de la Fédération natio­nale des amis de la santé samedi 3 juin

« L'alcoolisme, une maladie qui se soigne ». C'est autour de cette assertion que se tiendra à Grenoble, ce samedi 3 juin, le congrès de la Fédération Lire plus

Flash Info

|

02/02

17h00

|

|

02/02

15h51

|

|

02/02

10h16

|

|

01/02

17h34

|

|

01/02

12h49

|

|

01/02

11h34

|

|

01/02

10h32

|

|

30/01

19h26

|

|

30/01

18h22

|

|

30/01

17h46

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 53 : « Une drôle de polé­mique autour des pigeons à Grenoble »

Abonnement| Les loups bien pré­sents en Isère, y com­pris dans le nord du dépar­te­ment, avec 22 meutes recen­sées en 2022

Agenda

Je partage !