Des soignants du CHU de Grenoble et de l'hôpital de Voiron devant le pavillon Dauphiné, siège de l'administration du CHU Grenoble-Alpes où allait se dérouler le conseil de surveillance de l'établissement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Situation jugée « cau­che­mar­desque » au CHU de Grenoble : les soi­gnants inter­pellent leur direc­tion et l’ARS

Situation jugée « cau­che­mar­desque » au CHU de Grenoble : les soi­gnants inter­pellent leur direc­tion et l’ARS

REPORTAGE - À l'occasion de la tenue du conseil de surveillance du CHU Grenoble-Alpes ce jeudi 15 décembre 2022, des soignants ont fait entendre leurs voix auprès de leur direction et de l'Agence régionale de santé. Face à la situation jugée « cauchemardesque » des établissements de Grenoble et de Voiron, le personnel réclame des mesures urgentes, concrètes et efficaces. Ce en vue d'un plan de recrutement nécessaire à la réouverture des lits fermés et au bon fonctionnement de l’ensemble des services.

« Depuis début décembre, nous alertons sur la situation plus que critique que nous traversons et qui s'est élargie à tous les services des établissements du CHU de Grenoble et de Voiron », explique Caroline Péllissier, secrétaire du syndicat Defis (Démocratie expression force indépendance santé). Celle-ci faisait partie, ce jeudi 15 décembre, de la vingtaine de soignants rassemblés depuis 8 h 30 devant le pavillon Dauphiné, siège de l'administration du CHU Grenoble-Alpes, où allait se tenir son conseil de surveillance.

© Joël Kermabon - Place Gre'net

© Joël Kermabon - Place Gre'net

En grève générale et illimitée depuis de 6 décembre, les personnels soignants du CHU et de l'hôpital de Voiron, tous services confondus, souhaitent ainsi alerter la population et les pouvoirs publics face à une situation hospitalière jugée « fortement dégradée ». Une situation devenue, selo eux, « cauchemardesque », où des patients sont privés de leur droit à l’accès aux soins.

Ils demandent donc d'urgence à la direction générale de l'établissement et à l'Agence régionale de santé (ARS) de founir des moyens structurels, tant en personnel que budgétaires, permettant un fonctionnement optimal de l'ensemble des services.

Au-delà des soignants, « ça touche toutes les catégories de personnels »

Une délégation s'apprêtait ce jour-là à remettre au conseil de surveillance d'une pétition en forme de lettre ouverte. « Nous voulons surtout demander à l'ARS de répondre à la mission de soin qui est la sienne sur tout le territoire, indique Caroline Péllissier. Mais nous avons aussi beaucoup de demandes à formuler pour qu'on donne enfin à l'hôpital public une vraie bouffée d'oxygène. »

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 65 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

le CHU de Grenoble. Le nouveau plateau technique du CHU de Grenoble. © CHU Grenoble-Alpes - service communication
Manque de lits et de per­son­nel soi­gnant : grève géné­rale et illi­mi­tée depuis ce 6 décembre au CHU de Grenoble et l’hô­pi­tal de Voiron

FOCUS - Après celui des urgences le 1er novembre 2022, un mouvement de grève générale et illimitée est en œuvre depuis le mardi 6 décembre Lire plus

Les Brûleurs de Loups porteront un maillot spécial pour le match contre Cergy-Pontoise, vendu aux enchères du jeudi 27 octobre au jeudi 3 novembre à 20h. © Brûleurs de Loups
Les Brûleurs de Loups joue­ront au pro­fit du CHU Grenoble-Alpes face à Cergy-Pontoise

FLASH INFO - Les Brûleurs de Loups accueillent Cergy-Pontoise ce vendredi 4 novembre 2022, à la patinoire Polesud, en Ligue Magnus. À cette occasion, le Lire plus

Manifestation des aide-soignants et auxiliaires de puériculture pour exiger la prime en soins critiques
Manifestation d’aide-soi­gnants et d’auxi­liaires de pué­ri­cul­ture du Chuga pour exi­ger la prime en soins critiques

EN BREF - Les aide-soignants et auxiliaires de puériculture en soins critiques ont manifesté, jeudi 6 octobre 2022, sur le site nord du CHU Grenoble-Alpes. Lire plus

Grève aux urgences de Grenoble à compter du 1er novembre face aux difficultés de prise en charge des patients
Grève aux urgences de Grenoble à comp­ter du 1er novembre 2022 face aux dif­fi­cul­tés de prise en charge des patients

FOCUS - La CGT du CHU de Grenoble appelle les personnels des urgences adultes du site Nord à la grève illimitée à compter du mardi Lire plus

Grève aux urgences de Grenoble à compter du 1er novembre face aux difficultés de prise en charge des patients
Urgences « adap­tées » : la Ville de Grenoble et les séna­teurs Michel Savin et Frédérique Puissat réagissent

FLASH INFO – Alors que le service des urgences (nocturnes) du CHU Grenoble-Alpes passe en fonctionnement "adapté" à compter du lundi 27 juin, des réactions Lire plus

Le CHU Grenoble-Alpes obtient le plus haut niveau de certification de la HAS... sur fond de fortes tensions
Les urgences noc­turnes du CHU Grenoble-Alpes en mode de fonc­tion­ne­ment “adapté” faute d’ef­fec­tifs suffisants

FOCUS - La rumeur courrait depuis plusieurs jours, voire plusieurs semaines: comme plusieurs autres services en France, les urgences nocturnes du CHU Grenoble-Alpes passent en Lire plus

Flash Info

|

01/02

17h34

|

|

01/02

12h49

|

|

01/02

11h34

|

|

01/02

10h32

|

|

30/01

19h26

|

|

30/01

18h22

|

|

30/01

17h46

|

|

30/01

17h10

|

|

30/01

12h18

|

|

28/01

17h12

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 53 : « Une drôle de polé­mique autour des pigeons à Grenoble »

Abonnement| Les loups bien pré­sents en Isère, y com­pris dans le nord du dépar­te­ment, avec 22 meutes recen­sées en 2022

Agenda

Je partage !