Une "tentative d'enlèvement" rue Abbé-Grégoire à Grenoble dans la matinée du lundi 23 janvier 2023

Grenoble : un homme accusé d’a­voir uti­lisé la carte essence de La Poste à des fins per­son­nelles pour plus de 23 000 euros

Grenoble : un homme accusé d’a­voir uti­lisé la carte essence de La Poste à des fins per­son­nelles pour plus de 23 000 euros

FLASH INFO – Un homme de 22 ans a été placé en garde à vue, ce jeudi 1er décembre 2022, pour avoir uti­lisé plus de 400 fois la carte essence de La Poste à des fins per­son­nelles, dans des sta­tions-ser­vice de l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise. Et ce, sur une période de huit mois. Montant total du pré­ju­dice : plus de 23 000 euros. Le mis en cause est convo­qué au tri­bu­nal judi­ciaire de Grenoble.

Il a fait ses pleins de car­bu­rant avec la carte essence de La Poste durant près de huit mois. Un homme de 22 ans a été convo­qué et placé en garde à vue, ce jeudi 1er décembre 2022, par les poli­ciers de la bri­gade de la délin­quance astu­cieuse de la Sûreté dépar­te­men­tale de l’Isère (DDSP 38), sai­sis pour des escro­que­ries et l’utilisation frau­du­leuse d’un moyen de paie­ment contrefait.

Un homme est accusé d'avoir utilisé une carte essence de La Poste plus de 400 fois à des fins personnelles, pour un montant de plus de 23 000 euros.

Confondu par les camé­ras des sta­tions-ser­vice, l’homme uti­li­sait la carte essence de La Poste pour faire des propres pleins de car­bu­rant. DR

Le mis en cause est accusé d’a­voir, entre le 7 mars et le 23 octobre 2022, « uti­lisé à des fins per­son­nelles la carte essence de La Poste plus de 423 fois pour un mon­tant de 23 762 euros », indique la DDSP, dans un com­mu­ni­qué publié ce ven­dredi 2 décembre.

L’individu a tra­vaillé sur le site de La Poste où a été volée la fameuse carte

Il a été confondu par les vidéos des sta­tions-ser­vice concer­nées – à Meylan, La Tronche et Eybens – dont La Poste avait fourni la liste à la police, avec les dates d’u­ti­li­sa­tion. Le vision­nage des images et l’a­na­lyse des achats et tra­jets ont ainsi per­mis d’i­den­ti­fier un jeune homme condui­sant le véhi­cule de son père. L’individu avait tra­vaillé à La Poste, notam­ment sur le site où avait été volée la carte essence.

Un homme aurait utilisé une carte essence de La Poste plus de 400 fois à des fins personnelles, pour un montant de plus de 23 000 euros.

Le mis en cause déclare avoir acheté la carte car­bu­rant sur Snapchat mais il a aussi tra­vaillé sur le site de La Poste où celle-ci a été volée. DR

Lors de sa garde à vue, l’es­croc pré­sumé a affirmé « avoir acheté la carte par le biais de Snapshat pour 1500 euros et l’a­voir uti­li­sée », rap­porte la police. L’homme, qui nie donc le vol de la carte car­bu­rant, a aussi déclaré « en avoir fait pro­fi­ter des amis ou [sa] famille en échange d’argent », ce qui lui aurait rap­porté 500 euros par semaine. Il a été convo­qué pour une com­pa­ru­tion sur recon­nais­sance préa­lable de culpa­bi­lité (CRPC) au tri­bu­nal judi­ciaire de Grenoble.

Manuel Pavard

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Clos d'Or : relaxe partielle pour l'ancienne directrice.Palais de justice de Grenoble. ©Joël Kermabon- Place Gre'net
L’ancienne direc­trice de la Maison d’en­fance du Clos d’Or, jugée pour escro­que­rie, par­tiel­le­ment relaxée

EN BREF - L'ancienne directrice du centre de loisirs grenoblois du Clos d'Or vient d'être jugée pour abus de confiance au préjudice de la structure, Lire plus

La Ville de Grenoble et son maire Éric Piolle dressent les grandes lignes et les perspectives pour 2023
La Ville de Grenoble a porté plainte pour escro­que­rie contre l’é­pouse de l’élu Chérif Boutafa

  FIL INFO - Lors du conseil municipal de ce lundi 17 mai 2021, Pierre Mériaux, adjoint délégué au personnel, a fermement démenti les allégations Lire plus

L'Assurance-maladie de l'Isère accueille toujours le public, mais uniquement sur rendez-vous
Escroquerie mas­sive à l’aide médi­cale d’État à Grenoble et Échirolles : un juge d’ins­truc­tion saisi

  FOCUS – Près de deux cents ressortissants algériens auraient bénéficié indûment de l'aide médicale d'État à Grenoble et Échirolles, entre 2014 et 2019. Coût du Lire plus

L'avocat du chirurgien grenoblois suspendu porte plainte pour diffamation et dénonciation calomnieuses envers ses "prétendues victimes ".
Chirurgien gre­no­blois inter­dit d’exer­cer : une enquête pré­li­mi­naire ouverte pour escro­que­ries et non-assis­tance à per­sonnes en danger

FIL INFO - Une enquête préliminaire a été ouverte pour escroqueries et non-assistance à personnes en danger à l'encontre d'un chirurgien grenoblois. Auteur d'une cinquantaine Lire plus

Site Schneider Electric master tech Moirans (c) 2022 Google
Blanchiment et vol de poudre d’argent chez Schneider Electric à Moirans : trois sus­pects écroués dans deux affaires liées

FOCUS - Cinq personnes ont été interpellées, mardi 4 octobre 2022, en Isère, dans le cadre de deux enquêtes distinctes mais liées toutes deux au Lire plus

Vol de chèques-vacances au COS de Grenoble: les agents ne seront pas lésés, assure Pierre Mériaux
Un couple inter­pellé pour une série de vols de cartes ban­caires sur des par­kings de supermarchés

  FLASH INFO - La police iséroise a appréhendé, lundi 1er février, un couple suspecté d'avoir commis une série de vols de cartes bancaires. Ils Lire plus

Flash Info

|

03/02

17h13

|

|

03/02

13h12

|

|

03/02

9h45

|

|

02/02

17h00

|

|

02/02

15h51

|

|

02/02

10h16

|

|

01/02

12h49

|

|

01/02

11h34

|

|

01/02

10h32

|

|

30/01

19h26

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

Abonnement| Les loups bien pré­sents en Isère, y com­pris dans le nord du dépar­te­ment, avec 22 meutes recen­sées en 2022

Abonnement| Tollé à Grenoble contre la venue de deux imams confé­ren­ciers consi­dé­rés comme radicaux

Agenda

Je partage !