L'avocat du chirurgien grenoblois suspendu porte plainte pour diffamation et dénonciation calomnieuses envers ses "prétendues victimes ".

Chirurgien gre­no­blois inter­dit d’exer­cer : une enquête pré­li­mi­naire ouverte pour escro­que­ries et non-assis­tance à per­sonnes en danger

Chirurgien gre­no­blois inter­dit d’exer­cer : une enquête pré­li­mi­naire ouverte pour escro­que­ries et non-assis­tance à per­sonnes en danger

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FIL INFO – Une enquête pré­li­mi­naire a été ouverte pour escro­que­ries et non-assis­tance à per­sonnes en dan­ger à l’en­contre d’un chi­rur­gien gre­no­blois. Auteur d’une cin­quan­taine d’actes chi­rur­gi­caux sans jus­ti­fi­ca­tion, le méde­cin a été inter­dit d’exer­cer pen­dant dix-huit mois. Six per­sonnes ont d’ores et déjà porté plainte.

Un chirurgien grenoblois est visé par une enquête préliminaire a été ouverte pour escroqueries et non-assistance à personnes en danger. Une opération sous les objectifs des caméras. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Photo d’illus­tra­tion. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Une enquête pré­li­mi­naire est en cours pour escro­que­ries et non-assis­tance à per­sonnes en dan­ger à l’en­contre d’un chi­rur­gien gre­no­blois, a‑t-on appris de source judiciaire.

L’enquête a été ouverte par le par­quet de Grenoble, suite à un signa­le­ment de la caisse pri­maire d’as­su­rance-mala­die de décembre 2016.

Il est notam­ment repro­ché à ce méde­cin d’avoir réa­lisé plu­sieurs opé­ra­tions injus­ti­fiées et sans res­pec­ter cer­taines pro­cé­dures élémentaires.

Auteur en 2013 et 2014 de cin­quante-quatre inter­ven­tions chi­rur­gi­cales sans jus­ti­fi­ca­tion médi­cale, le chi­rur­gien a déjà fait l’ob­jet d’une sanc­tion du conseil natio­nal de l’Ordre. À comp­ter du 1er mai, il lui est inter­dit exer­cer durant trois ans dont dix-huit mois avec sur­sis. Une sanc­tion jugée insuf­fi­sante par les victimes.

Six dépôts de plainte

Plusieurs d’entre elles ont été enten­dues par la police et six ont d’ores et déjà porté plainte, a confirmé le pro­cu­reur de la République de Grenoble Eric Vaillant à Place Gre’net, après des infor­ma­tions révé­lées par RTL. D’autres pour­raient suivre, une qua­ran­taine de patients ayant contacté les avo­cats en charge du dossier.

Une ins­truc­tion judi­ciaire devrait être ouverte au retour de l’enquête pré­li­mi­naire confiée à la police.

PC

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Nordahl Lelandais. DR (capture d'écran Facebook)
Nordahl Lelandais mis en cause par une lettre ano­nyme dans un éven­tuel nou­veau meurtre en Chartreuse, le par­quet de Grenoble ouvre une enquête

EN BREF - Le parquet de Grenoble confirme, ce jeudi 5 mai 2022, avoir ouvert une enquête suite à une lettre anonyme impliquant Nordahl Lelandais Lire plus

Club lumière rouge en boite de nuit. © Pixabay - eszterateh
Affaire des piqûres : treize plaintes dépo­sées dans l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise mais pas de GHB détecté dans les pre­mières analayses

FLASH INFO - Avec les nouvelles victimes signalées ces derniers jours, treize plaintes ont désormais été déposées dans "l'affaire des piqûres" en boîte de nuit, Lire plus

Trois militants du syndicat étudiant UNI agressés en centre-ville de Grenoble aux cris de "sales fachos"
Grenoble : trois mili­tants du syn­di­cat étu­diant Uni agres­sés en centre-ville aux cris de « sales fachos »

FIL INFO - Trois militants de l'Union nationale inter-universitaire (Uni), syndicat étudiant de droite, ont été agressés dans la nuit du 19 au 20 avril Lire plus

Ce mercredi 9 mars 2022, Laurent Prevost, préfet de l’Isère, Éric Vaillant, procureur de Grenoble, et Renzo Sulli, maire d’Échirolles, ont signé le premier Contrat de sécurité intégrée (CSI) de l’Isère, pour la période 2022-2026, lors de la réunion plénière du conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD) de la commune. © Manuel Pavard - Place Gre'net
Échirolles : pre­mier Contrat de sécu­rité inté­grée de l’Isère signé par le maire, le pré­fet et le procureur

FOCUS - Le préfet, le procureur de la République et le maire d'Échirolles ont signé, le mercredi 9 mars 2022, le premier Contrat de sécurité Lire plus

Les cinq corps ont été retrouvés dans un appartement de cet immeuble, situé au 5 allée des Frênes, dans le quartier de la Villeneuve. © Google Street View (capture d'écran)
Grenoble : une mère et ses quatre enfants retrou­vés morts dans un appar­te­ment à La Villeneuve

EN BREF - Les corps sans vie et en décomposition d'une femme de 39 ans et de ses quatre enfants (trois garçons et une fille) Lire plus

Perron de l'hôtel de police de Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble : un homme de 25 ans, soup­çonné d’une dizaine de viols et agres­sions sexuelles, mis en exa­men et écroué

FLASH INFO - Un homme de 25 ans a été mis en examen pour viols et agressions sexuelles et placé en détention provisoire, ce jeudi Lire plus

Flash Info

|

13/05

10h40

|

|

12/05

17h19

|

|

11/05

11h58

|

|

10/05

17h19

|

|

10/05

12h06

|

|

10/05

10h08

|

|

09/05

12h05

|

|

06/05

20h04

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 30 : « Les élec­tions légis­la­tives en Isère »

Abonnement| Un comité de sou­tien mené par Franck Longo pour la réélec­tion d’Émilie Chalas dans la 3e cir­cons­crip­tion de l’Isère

Fil info| Législatives : le mou­ve­ment Renaissance, ex-LREM, repré­sente sept dépu­tés sur ses dix can­di­dats en Isère

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin