RER grenoblois: après l'engagement d'Emmanuel Macron, la Région dit attendre des "annonces concrètes"

RER gre­no­blois : après l’en­ga­ge­ment d’Emmanuel Macron, la Région Aura attend des « annonces concrètes »

RER gre­no­blois : après l’en­ga­ge­ment d’Emmanuel Macron, la Région Aura attend des « annonces concrètes »

EN BREF – Suite à l’an­nonce d’Emmanuel Macron sur les pro­jets de RER métro­po­li­tains défi­nis comme « grande ambi­tion natio­nale », Éric Piolle, le maire de Grenoble, fait preuve d’op­ti­misme… et la Région Auvergne-Rhône-Alpes, tout comme le séna­teur de l’Isère Michel Savin, de beau­coup de prudence.

L’annonce d’Emmanuel Macron d’une « grande ambi­tion natio­nale » autour des pro­jets de RER métro­po­li­tains, dont celui de Grenoble, conti­nue de sus­ci­ter des réac­tions au niveau local. Après Christophe Ferrari, c’est Éric Piolle qui accueille avec espoir sur les réseaux sociaux la nou­velle d’un RER gre­no­blois. « C’est bon pour le cli­mat, la santé et le bud­get des familles », écrit le maire de Grenoble. Sans oublier d’a­jou­ter : « Je porte ce pro­jet auprès de l’État avec constance depuis plu­sieurs années. »

Les annonces d'Emmanuel Macron peuvent-elles accélérer le projet de RER grenoblois? © Joël Kermabon - Place Gre'net

Les annonces d’Emmanuel Macron peuvent-elles accé­lé­rer le pro­jet de RER gre­no­blois ? © Joël Kermabon – Place Gre’net

Le séna­teur Les Républicains de l’Isère Michel Savin affiche le même assen­ti­ment. « On ne peut évi­dem­ment que se féli­ci­ter de cette annonce sur le fond, car elle va dans le sens d’un ren­for­ce­ment du trans­port ferré de voya­geurs réclamé par nos conci­toyens et de nom­breux élus locaux », explique-t-il dans un com­mu­ni­qué. En consi­dé­rant que le RER gre­no­blois est une solu­tion pour accom­pa­gner « la dimi­nu­tion du recours à la voi­ture per­son­nelle ».

La Région attend des enga­ge­ments pré­cis concer­nant le RER grenoblois

Mais… il y a un mais. Michel Savin déplore que le pré­sident n’ait cité aucune métro­pole dans son inter­ven­tion. Quand bien même l’Élysée a confirmé que Grenoble en fai­sait par­tie. Et note qu’au­cune indi­ca­tion de finan­ce­ment n’a non plus été évoquée.

« Il ne fau­drait pas qu’a­près cette annonce, le gou­ver­ne­ment se défausse une fois de plus sur les col­lec­ti­vi­tés locales, au risque que ce pro­jet ne voit jamais le jour », pré­vient le sénateur.

La Région Auvergne-Rhône-Alpes, en charge de la ges­tion fer­ro­viaire, écrit elle aussi attendre « des annonces concrètes de l’État ». « Les enga­ge­ments du pré­sident de la République sur les réseaux sociaux pour la créa­tion de RER métro­po­li­tains dans dix métro­poles fran­çaises sont une pre­mière étape encou­ra­geante mais doivent aujourd’hui être sui­vis d’effets », aver­tit ainsi la collectivité.

La Région Auvergne-Rhône-Alpes et sa majorité menée par Laurent Wauquiez demande des "annonces concrètes" concernant les RER métropolitains. © Patricia Cerinsek - Place Gre'net

La Région Auvergne-Rhône-Alpes et sa majo­rité menée par Laurent Wauquiez demande des « annonces concrètes » concer­nant les RER métro­po­li­tains. © Patricia Cerinsek – Place Gre’net

La majo­rité de Laurent Wauquiez ne manque pas, à son tour, de se mettre en avant. En pre­nant pour exemple les tra­vaux de créa­tion de la voie L de la gare Lyon-Part-Dieu, cofi­nan­cés par la Région. Elle estime par ailleurs « néces­saires 7 mil­liards d’euros d’investissements à l’horizon 2035″ pour des tra­vaux « sur le seul volet lyon­nais », « avec des pro­jets à court terme et moyens termes pour un mon­tant de 1,4 mil­liard d’euros ».

« L’État doit enfin prendre la mesure de l’enjeu et indi­quer l’engagement bud­gé­taire flé­ché vers ces pro­jets. Les col­lec­ti­vi­tés […] doivent savoir ce que l’État est prêt à payer », juge la Région. Et son vice-pré­sident aux Transports Frédéric Aguilera d’en­fon­cer le clou : « L’annonce d’Emmanuel Macron doit être sui­vie d’effets et de vrais et forts enga­ge­ments pour avan­cer. Nous ne pou­vons pas attendre de voir nos infra­struc­tures se déli­ter davan­tage pour agir ».

Florent Mathieu

Auteur

1 commentaire sur « RER gre­no­blois : après l’en­ga­ge­ment d’Emmanuel Macron, la Région Aura attend des « annonces concrètes » »

  1. Ah bon, Eric Piolle est pour ? Est-ce une décla­ra­tion de renon­ce­ment à son génia­lis­sime pro­jet de mettre tout le monde sur deux roues, les jeunes, les vieux, les chiens et par tous les temps, pluie, vent, canicule ?

    sep article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Emmanuel Macron fait des RER métropolitains, dont celui de Grenoble, une "grande ambition nationale"
Le pro­jet de RER gre­no­blois relancé par Emmanuel Macron dans le cadre d’une « grande ambi­tion nationale »

EN BREF - Dans une annonce publiée sur YouTube au soir du 27 novembre 2022, Emmanuel Macron a dévoilé une "grande ambition nationale", avec la Lire plus

Parler Bambin
PDU, RER métro­po­li­tain, Métrocâble… Sylvain Laval, le nou­veau pré­sident du Smmag, garde le cap

  ENTRETIEN - Nouvellement élu président du Syndicat mixte des mobilités de l’aire grenobloise, Sylvain Laval a accepté de nous dévoiler les grands axes de Lire plus

Des usagers des TER Auvergne-Rhône-Alpes dénoncent une « désorganisation » de la SNCF et demandent un remboursement à 100 % des abonnements.
Fermeture des gui­chets de quatre gares isé­roises : l’op­po­si­tion éco­lo­giste inter­pelle la Région

FIL INFO - Trois élus d'opposition écologiste de la Région Auvergne-Rhône-Alpes ont pris leur plume pour écrire à la vice-présidente en charge des Transports. L'objet Lire plus

L. Wauquiez, le président de la région AURA, a présenté ce 16 novembre un plan de 100 millions d'euros pour la sécurisation des gares et des trains.© Michel PERES -Région Auvergne-Rhône-Alpes
La Région lance un plan de 100 mil­lions d’euros pour la sécu­ri­sa­tion des gares et des trains

Laurent Wauquiez, le président de la région Auvergne Rhône-Alpes, a présenté ce mercredi 16 novembre le plan régional de « sécurisation des gares et des Lire plus

Retards sur la ligne TER Lyon - Grenoble: Laurent Wauquiez exige de la SNCF le paiement de pénalités
Pour la Fnaut, la recon­nais­sance faciale dans les trains et les gares pro­mise par la Région n’a rien d’une priorité

FLASH INFO — "La reconnaissance faciale en gare est-elle une priorité pour les usagers?". Telle est la question que pose la Fédération nationale des associations Lire plus

La Région inves­tit 4,6 mil­lions d’eu­ros pour équi­per gares et com­munes en vidéo-surveillance

  FIL INFO — Le Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes a récemment présenté les aides attribuées par la Commission permanente du 20 décembre 2019 en matière de Lire plus

Flash Info

|

03/02

17h13

|

|

03/02

13h12

|

|

03/02

9h45

|

|

02/02

17h00

|

|

02/02

15h51

|

|

02/02

10h16

|

|

01/02

12h49

|

|

01/02

11h34

|

|

01/02

10h32

|

|

30/01

19h26

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

Abonnement| Tollé à Grenoble contre la venue de deux imams confé­ren­ciers consi­dé­rés comme radicaux

Flash info| Victime d’une « ten­ta­tive d’en­lè­ve­ment » à Grenoble, un jeune homme a été ren­voyé à la pri­son de Varces

Agenda

Je partage !