Actualité

L. Wauquiez, le président de la région AURA, a présenté ce 16 novembre un plan de 100 millions d'euros pour la sécurisation des gares et des trains.© Michel PERES -Région Auvergne-Rhône-Alpes

La Région lance un plan de 100 mil­lions d’euros pour la sécu­ri­sa­tion des gares et des trains

La Région lance un plan de 100 mil­lions d’euros pour la sécu­ri­sa­tion des gares et des trains

Laurent Wauquiez, le pré­sident de la région Auvergne Rhône-Alpes, a pré­senté ce mer­credi 16 novembre le plan régio­nal de « sécu­ri­sa­tion des gares et des trains.» Doté de plus de 100 mil­lions d’euros, ce dis­po­si­tif a pour objec­tif la mise en place, sur la durée du man­dat, d’un « bou­clier de sécu­rité » dans les TER, les gares et leurs abords.

Ce plan qui va coû­ter 100 mil­lions d’eu­ros se veut « le plus ambi­tieux de France ». Il figu­rait parmi les enga­ge­ments de cam­pagne de Laurent Wauquiez, pour lequel la sécu­rité des habi­tants d’Auvergne Rhône-Alpes consti­tue une « prio­rité abso­lue ». Il sera voté en assem­blée plé­nière ce jeudi 17 novembre.

Au nombre des mesures envi­sa­gées : le dou­ble­ment des effec­tifs de la sureté fer­ro­viaire et la créa­tion d’un centre de super­vi­sion régio­nal. Le tout accom­pa­gné d’un plan d’investissements pour la vidéo­pro­tec­tion dans les TER, les gares et leurs abords.

L’insécurité dans les trains en forte hausse en Auvergne Rhône-Alpes

La région Auvergne Rhône-Alpes a fait face à une recru­des­cence de 27 % des actes de délin­quance dans ses trains en 2015 (don­nées Cezar* de la SNCF comp­ta­bi­li­sant l’ensemble des actes de délin­quance consta­tés). Partant de ce constat, l’exé­cu­tif régio­nal a décidé de réagir et de faire face à la « mul­ti­pli­ca­tion des vio­lences ver­bales et phy­siques » dans les TER et les gares du réseau ferré régional.

« Sur les 8 500 actes liés à la sûreté recen­sés en 2015 par la SNCF, 60 % ont eu lieu dans les gares, 15 % dans les trains, et 25 % sur les autres emprises SNCF », indique la Région. Qui pré­cise encore que « 85 % des faits se sont pro­duits dans 5 des 12 dépar­te­ments du péri­mètre : le Rhône et la Métropole de Lyon en repré­sentent 32 %, l’Isère 20 %, la Savoie et la Haute-Savoie 17 %, la Drôme 16 %. »

Des chiffres inquié­tants selon l’exé­cu­tif régio­nal. Lequel s’a­larme d’au­tant plus de la situa­tion lors­qu’il consi­dère le nombre des signa­le­ments pour radi­ca­li­sa­tion isla­miste. En effet, la région Auvergne Rhône-Alpes se classe juste après après l’Île-de-France, avec 506 signa­le­ments recen­sés d’avril 2014 à mai 2015, soit 12 % des 4 119 signa­le­ments de France métro­po­li­taine (source : minis­tère de l’Intérieur).

Doublement des effec­tifs de sûreté fer­ro­viaire, géné­ra­li­sa­tion de la vidéoprotection

Quid des mesures pro­po­sées ? La Région annonce le dou­ble­ment des effec­tifs de la sûreté fer­ro­viaire, notam­ment du nombre d’agents de la sur­veillance géné­rale (Suge**) d’ici la fin du man­dat. Avec la créa­tion « inédite » d’un centre de super­vi­sion régio­nal, c’est une meilleure effi­ca­cité des forces de sécu­rité qui est visée. À cet effet, « un poste de com­man­de­ment régio­nal sera créé » pour cen­tra­li­ser les images des gares équi­pées en “vidéo­pro­tec­tion” en temps réel. « Auvergne Rhône-Alpes sera la seule région équi­pée d’un tel centre en dehors de l’Île-de-France », se féli­cite la Région.

Quant à la “vidéo­pro­tec­tion”, elle sera consi­dé­ra­ble­ment amé­lio­rée. Une pre­mière tranche concer­nera l’é­qui­pe­ment de 105 gares, tan­dis que 100 % des nou­veaux TER seront dotés d’é­qui­pe­ments de vidéo­sur­veillance. Les anciennes rames « seront pro­gres­si­ve­ment équi­pées à l’occasion de leur réno­va­tion ». L’objectif ? Équiper 100 % du parc de TER d’ici la fin de la mandature.

Enfin, le Conseil régio­nal étu­diera « avec les pro­cu­reurs de la République la mise en œuvre de peines d’intérêt géné­ral pour les indi­vi­dus ayant com­mis des actes de van­da­lisme. »

JK

* Cezar : acro­nyme signi­fiant connaître les zones à risques.

** La Suge est com­po­sée d’a­gents SNCF, en tenue, asser­men­tés et titu­laires d’une auto­ri­sa­tion de port d’arme.

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Auvergne-Rhône-Alpes : élu député, Laurent Wauquiez quitte la Région en lais­sant « ses cas­se­roles », selon l’opposition

FOCUS - Élu député de Haute-Loire le 7 juillet 2024, Laurent Wauquiez devrait quitter la présidence de la Région Auvergne-Rhône-Alpes durant l'été, en vertu du Lire plus

© Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble : ras­sem­ble­ment contre la trans­pho­bie en hom­mage à Géraldine et Angélina, deux femmes trans assassinées

FLASH INFO - Les associations Déviations et Organisation de solidarité trans’ Grenoble ont organisé, mardi 16 juillet 2024, un rassemblement en mémoire de Géraldine et Lire plus

La stratégie de la Métropole envers les commerçants et l'attractivité commerciale en débat au conseil métropolitain
Attractivité com­mer­ciale : vifs débats autour de la stra­té­gie de la Métropole de Grenoble

FOCUS - Le conseil métropolitain de Grenoble a adopté, le 5 juillet 2024, une délibération-cadre sur la "stratégie d'intervention pour relever les défis d'une attractivité Lire plus

Les adjoints Gilles Namur et Margot Belair, Bertrand Raynaud (Alp’Études), Quentin De Neeff ( directeur de projet en mission d’aménagement des espaces publics), Frédéric Cacciali (pour la Sages) et Nathalie Durand (direction de l’urbanisme et de l’aménagement). © Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble : de nou­veaux espaces publics quar­tier Flaubert pour le trans­for­mer et l’a­dap­ter au chan­ge­ment climatique

FOCUS - À l'occasion d'une visite guidée organisée sur site, la Ville de Grenoble a présenté, le 10 juillet 2024, ce que va devenir le Lire plus

Les livreurs à vélo et des élus prennent la pose devant leur nouveau local situé 8, rue Saint-François à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
La Ville de Grenoble met un local flam­bant neuf à la dis­po­si­tion des livreurs de repas à domicile

FOCUS - La Ville de Grenoble a décidé de mettre gratuitement à disposition des livreurs de repas à vélo un local situé en plein cœur Lire plus

Soixante-dix jeunes Isérois relient Grenoble à Nice à vélo élec­trique pour pro­mou­voir le don du sang

EN BREF - Quelque 70 jeunes Isérois, âgés de 15 à 17 ans, ont pris le départ du projet Grenoble-Nice, vendredi 12 juillet 2024, devant Lire plus

Flash Info

|

17/07

19h01

|

|

16/07

19h53

|

|

14/07

11h04

|

|

10/07

15h12

|

|

09/07

15h36

|

|

09/07

11h24

|

|

07/07

10h36

|

|

05/07

19h12

|

|

05/07

11h23

|

|

04/07

18h57

|

Les plus lus

Culture| Festivités du 14 juillet : feux d’ar­ti­fice, bals, concerts et ani­ma­tions dans les com­munes de la métro­pole grenobloise

Politique| Grenoble : deux ex-élus attaquent la déli­bé­ra­tion octroyant un ter­rain de la Ville à moi­tié prix pour un « pseudo-habi­tat participatif »

A écouter| La Ville de Grenoble met un local flam­bant neuf à la dis­po­si­tion des livreurs de repas à domicile

Agenda

Je partage !