Restaurateurs, hôteliers et commerçants invités à relever les "défis" de Grenoble Capitale verte européenne

Restaurateurs, hôte­liers et com­mer­çants invi­tés à rele­ver les « défis » de Grenoble Capitale verte euro­péenne : pre­mier bilan

Restaurateurs, hôte­liers et com­mer­çants invi­tés à rele­ver les « défis » de Grenoble Capitale verte euro­péenne : pre­mier bilan

EN BREF – Grenoble Capitale verte euro­péenne visait notam­ment à encou­ra­ger les pro­fes­sion­nels du tou­risme, de la res­tau­ra­tion et du com­merce à répondre aux enjeux éco­lo­giques de demain. Et leur pro­po­sait, pour ce faire, de se lan­cer des « défis » pour s’en­ga­ger dans des pra­tiques plus ver­tueuses, avec auto­col­lant à la clé à affi­cher sur leur devan­ture. Bilan, un an plus tard.

Profiter de Grenoble Capitale verte euro­péenne 2022 pour encou­ra­ger les pro­fes­sion­nels du tou­risme, de la res­tau­ra­tion et du com­merce à “ver­dir” leurs éta­blis­se­ments. Tel était le pari de l’ap­pel à la mobi­li­sa­tion lancé en octobre 2021 par la Ville et la Métropole de Grenoble, avec les « défis » qu’il com­por­tait. Le bilan, un an plus tard ? Dix-sept struc­tures ont répondu pré­sentes, se réjouit l’a­gence (offi­cielle) Green Grenoble 2022.

Présentation des défis pour les professionnels de la restauration, de l'hébergement et du commerce. De gauche à droite: Stéphane Rossi (Au Temps des Fées), Olivier Caillat (Hôtel PoMo), Maud Tavel (présidente de l’Agence Grenoble Capitale Verte de l’Europe 2022), Anthony Lloret (Restaurants Ankka), Mélina Hérenger (vice-présidente de Grenoble-Alpes Métropole chargée du tourisme), Pierre Wendling et Loéline Jacq (Hôtel Le Néron) et Guillaume Thieriot (directeur de l’Agence Grenoble Capitale Verte de l’Europe 2022). © Mathieu Nigay

Présentation des défis pour les pro­fes­sion­nels de la res­tau­ra­tion, de l’hé­ber­ge­ment et du com­merce. De gauche à droite : Stéphane Rossi (Au Temps des Fées), Olivier Caillat (Hôtel PoMo), Maud Tavel (pré­si­dente de l’Agence Grenoble Capitale verte de l’Europe 2022), Anthony Lloret (Restaurants Ankka), Mélina Hérenger (vice-pré­si­dente de Grenoble-Alpes Métropole char­gée du tou­risme), Pierre Wendling et Loéline Jacq (Hôtel Le Néron) et Guillaume Thieriot (direc­teur de l’agence Grenoble Capitale verte de l’Europe 2022). © Mathieu Nigay

Objectif de la démarche : pro­mou­voir « un tou­risme durable et des res­tau­rants et com­merces verts », en valo­ri­sant l’en­ga­ge­ment des volon­taires avec des auto­col­lants (« Hébergeur res­pon­sable », « Restaurant vert » et « Commerce vert ») à affi­cher sur leurs devantures.

L’appel aux bonnes volon­tés est d’ailleurs tou­jours d’ac­tua­lité. Les pro­fes­sion­nels sont ainsi tou­jours invi­tés à s’ins­crire sur la pla­te­forme dédiée aux héber­geurs, ou à celle dédiée aux res­tau­ra­teurs et com­merces.

Une liste de défis à relever

Les défis à rele­ver sont nom­breux, mais les volon­taires ont à s’en­ga­ger dans trois actions mini­mum. Côté tou­risme durable, les héber­geurs doivent iden­ti­fier leurs postes de dépenses éner­gé­tiques afin de réduire leur consom­ma­tion, appli­quer le « zéro plas­tique » au sein de leurs éta­blis­se­ments, ache­ter local, réduire leurs déchets et favo­ri­ser le com­post, ou encore pro­cé­der à des tra­vaux de réno­va­tion énergétique.

Exemple d'autocollant pour les professionnels participants. © Capitale verte européenne

Exemple d’au­to­col­lant pour les pro­fes­sion­nels par­ti­ci­pants. © Capitale verte européenne

Côté com­merces, la réduc­tion des déchets et des dépenses éner­gé­tiques est aussi de rigueur, notam­ment en cou­pant ses lumières la nuit. Tout comme le sont les achats locaux et, si pos­sible, livrés par un « pres­ta­taire à vélo local et res­pon­sable ».

Les res­tau­ra­teurs sont inci­tés, pour leur part, à pro­po­ser une alter­na­tive végé­ta­rienne durant chaque ser­vice, et les com­merces à pri­vi­lé­gier le vrac et à mettre en place leur propre sys­tème de consigne et de contenant.

Les défis peuvent éga­le­ment concer­ner les labels ou sta­tuts aux­quels concourent les entre­prises. Ainsi, se por­ter can­di­dat au label de tou­risme durable Clef verte, comme le font dix éta­blis­se­ments de la métro­pole, fait par­tie des “bons points” rete­nus. Pour les com­merces, faire par­tie de l’é­co­no­mie sociale et soli­daire ou être une entre­prise à mis­sion compte parmi les cri­tères retenus.

Des exemples d’actions

Des exemples d’ac­tions d’ores et déjà mises en place ? L’hôtel Le Néron, situé au Fontanil-Cornillon, annonce avoir rem­placé l’en­semble de ses bai­gnoires par des douches, « ce qui a per­mis d’abandonner l’un des deux bal­lons d’eau chaude de 6000 litres ». Et reven­dique l’ins­tal­la­tion de 450 lampes à Led, ainsi que la pose de 90 pan­neaux pho­to­vol­taïques sur son toit, en atten­dant des pan­neaux ther­miques pour le chauf­fage de sa piscine.

L'herboristerie Au temps des fées a répondu présent aux défis de Grenoble Capitale verte européenne. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net

L’herboristerie Au Temps des fées a répondu pré­sent aux défis de Grenoble Capitale verte euro­péenne. © Yuliya Ruzhechka – Place Gre’net

De leur côté, les deux res­tau­rants Ankaa à Grenoble indiquent avoir mis en place un tri des déchets et une sys­tème de consigne, tout en ayant recours à des pro­duits locaux avec le four­nis­seur Provence Dauphiné. Tandis que l’her­bo­ris­te­rie gre­no­bloise Au Temps des fées pro­pose ses plantes en vrac, éteint ses lumières la nuit, et compte depuis octobre 2022 parmi les « entre­prises à mis­sion ».

Florent Mathieu

Auteur

1 commentaire sur « Restaurateurs, hôte­liers et com­mer­çants invi­tés à rele­ver les « défis » de Grenoble Capitale verte euro­péenne : pre­mier bilan »

  1. L’adjointe à la sécu­rité, par­don la tran­quillité, n’a rien d’autre à faire à Grenoble !!!!!!!????????

    sep article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Grenoble accueille la cérémonie de désignation de la Capitale verte européenne 2024 jeudi 27 octobre
Grenoble accueille la céré­mo­nie de dési­gna­tion de la Capitale verte euro­péenne 2024 jeudi 27 octobre

ÉVÉNEMENT - Quelle sera la Capitale verte européenne 2024? Alors que le choix pour 2023 est d'ores et déjà acté, à savoir la Ville de Lire plus

Grenoble Capitale verte européenne n'est pas un "titre personnel", dénoncent des parlementaires LREM
Grenoble Capitale verte euro­péenne n’est pas un « titre per­son­nel », dénoncent des par­le­men­taires LREM

FLASH INFO — "Nous, Parlementaires de la métropole, nous engageons à veiller à ce que “Grenoble Capitale verte” ne soit pas un chèque en blanc Lire plus

Des ateliers couture de protections périodiques dans le cadre de Grenoble Capitale verte européenne
Des ate­liers cou­ture de pro­tec­tions pério­diques dans le cadre de Grenoble Capitale verte européenne

FLASH INFO — C'est un des projets portés par des associations dans le cadre de Grenoble Capitale verte européenne 2022. L'association Bon sang propose "des Lire plus

Pekka Timonen (à droite), maire finlandais de Lahti, lauréate en 2021, a symboliquement remis le livre mémoire des capitales vertes, le Greenbook, à Eric Piolle, sous le regard de Virginijus Sinkevičius, Commissaire européen à l’environnement, aux océans et à la pêche, du président de la Métropole Christophe Ferrari et de la vice-présidente du Département Sandrine Martin-Grand. © Manuel Pavard - Place Gre'net
Grenoble offi­ciel­le­ment « capi­tale verte euro­péenne 2022 » depuis ce samedi 15 jan­vier 2022

REPORTAGE VIDÉO - Grenoble a célébré officiellement, ce samedi 15 janvier 2022, son titre de "capitale verte européenne 2022". Plusieurs temps forts étaient ainsi au Lire plus

Présentation du programme du conseil scientifique de Grenoble capitale verte européenne dans les locaux du CCSTI - La Casemate. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Un conseil scien­ti­fique com­posé de cher­cheurs locaux éclai­rera l’an­née Grenoble capi­tale verte européenne

FOCUS - À quatre jours de la cérémonie d'ouverture de Grenoble capitale verte européenne 2022, son conseil scientifique tenait une conférence de presse au CCSTI Lire plus

Flash Info

|

02/12

9h15

|

|

02/12

8h06

|

|

01/12

19h33

|

|

01/12

18h57

|

|

01/12

17h21

|

|

30/11

12h11

|

|

30/11

9h58

|

|

30/11

0h38

|

|

29/11

17h12

|

|

29/11

12h00

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 48 : « Le chauf­fage au cœur des débats à Grenoble »

Société| Affaire Marie-Thérèse Bonfanti : le crâne décou­vert à La Buissière, sur les lieux indi­qués par le sus­pect du meurtre, est bien celui de la mère de famille disparue

Flash info| Des « coups de pouce mobi­lité » en décembre sur Grenoble, avec gra­tuité des trans­ports en com­mun deux samedis

Agenda

Je partage !