© Benjamin Houry / Place Gre'net

Les punaises « tigres » attaquent les pla­tanes de la métro­pole de Grenoble

Les punaises « tigres » attaquent les pla­tanes de la métro­pole de Grenoble

FLASH INFO – L’observatoire de la bio­di­ver­sité Grenoble-Alpes alerte sur la pro­li­fé­ra­tion de punaises, les tigres du pla­tane. Un insecte inof­fen­sif pour l’homme, mais sus­cep­tible d’af­fai­blir les arbres colonisés.

Certains pla­tanes de la métro­pole de Grenoble semblent man­quer de vigueur cet été ? Les effets de la vague de cha­leur n’y sont sans doute pas étran­gers mais les tigres du pla­tane pour­raient bien en être les prin­ci­paux responsables.

Cet ani­mal, qui n’a rien de félin, est en effet un insecte, une punaise plus pré­ci­sé­ment, de 4 mil­li­mètres. « Ils vont piquer au niveau des feuilles, pour se nour­rir de la sève. », déclare François Pompanon, cofon­da­teur de l’ob­ser­va­toire de la biodiversité.

Parfois, cer­tains indi­vi­dus peuvent tom­ber sur des per­sonnes et piquer. Mais pas de panique à avoir, puisque la piqûre reste légère et se traite à la crème hydra­tante. Malgré tout, l’ob­ser­va­toire de la bio­di­ver­sité Grenoble-Alpes tient à aler­ter sur les risques pour les arbres.

le tigre du platane © Slimguy, via Wikimedia Commons

La sai­son de l’an­née pro­pice à la pro­li­fé­ra­tion des tigres du pla­tane s’é­tend de juillet à sep­tembre. Mais les effets du réchauf­fe­ment cli­ma­tique ont ten­dance à allon­ger cette période. © Slimguy, via Wikimedia Commons

Les femelles pondent plus de 300 œufs, deux à quatre fois par an. Des colo­nies à la recherche de tou­jours plus de sève à aspi­rer. Résultats : les feuilles se déco­lorent et tombent rapi­de­ment. « Avec des étés de plus en plus chauds et de plus en plus tôt, les périodes pro­pices aux cycles de repro­duc­tion s’al­longent et le nombre d’in­di­vi­dus aug­mente. », pré­cise François Pompanon. Les punaises sont aussi sus­cep­tibles de trans­mettre des patho­gènes comme le chancre coloré, à l’o­ri­gine de graves mala­dies du platane.

Des moyens de lutte écologique

Les tigres du pla­tane pul­lulent sous des cli­mats chauds avec des taux d’hu­mi­dité éle­vés. Pour le moment, la séche­resse freine sa pro­li­fé­ra­tion. Par ailleurs, des méthodes de lutte bio­lo­gique existent comme l’u­ti­li­sa­tion de ver para­site (néma­tode micro­sco­pique) ou un insecte pré­da­teur (chry­sope). Des espèces qui ont déjà lar­ge­ment fait leur preuve pour lut­ter contre des insectes nui­sibles comme les puce­rons, les pyrales ou encore les charançons.

Mais d’où vient le tigre du platane ?

Originaire d’Amérique du Nord, il est observé pour la pre­mière fois au milieu des années 60 en Italie, et sa pré­sence est main­te­nant attes­tée dans toute l’Europe cen­trale et méridionale.

Benjamin Houry

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

La Métropole engagée pour une "gestion durable" des forêts, entre préservation des écosystèmes... et besoins de production
« Explore ta nature » le dimanche 22 mai : une jour­née consa­crée à la décou­verte de la bio­di­ver­sité de l’ag­glo­mé­ra­tion grenobloise

EN BREF – Dans le cadre de la Fête de la nature organisée partout en France du 18 au 22 mai 2022, Grenoble Alpes Métropole Lire plus

Lancement de l’Observatoire de la bio­di­ver­sité Grenoble-Alpes pour créer un atlas citoyen

EN BREF - Dans le cadre d'une journée « Sols et biodiversité » organisée au muséum de Grenoble le 14 avril 2022 par le conseil Lire plus

Fresque parcours biodiv SMH -c- Mural Studio
« En route pour la bio­div’ ! » Quand la bio­di­ver­sité s’af­fiche sur les murs de Saint-Martin-d’Hères

FIL INFO – « En route pour la biodiv’ ! », le nouveau parcours santé et biodiversité de Saint-Martin-d’Hères permet à tous de parcourir à Lire plus

La Communauté de communes du Grésivaudan lauréate du volet ingénierie du plan Avenir Montagnes
Transports, loge­ments, bio­di­ver­sité… La pola­rité Nord-Est à l’hon­neur durant l’Heure citoyenne de Meylan

FOCUS - Durant l’Heure citoyenne, lors du conseil municipal du 7 février 2022, le maire de Meylan, accompagné de Ludovic Bustos, a présenté le projet Lire plus

Le Dr Olivier Épaulard, infectiologue au CHU de Grenoble, supervise les essais cliniques des antiviraux contre le Covid-19. © Anissa Duport-Levanti - Place Gre'net
Grenoble : des volon­taires mis à contri­bu­tion pour pré­ser­ver la bio­di­ver­sité de la Bastille

  FOCUS - Une vingtaine de volontaires ont répondu présent à l'appel de la Ville de Grenoble et l'association Gentiana pour participer au débroussaillage des Lire plus

Claix et Greenalp expérimentent un éclairage urbain "optimisé" pour mieux préserver la biodiversité
Claix et Greenalp expé­ri­mentent un éclai­rage urbain « opti­misé » pour mieux pré­ser­ver la biodiversité

  FIL INFO – Greenalp, filiale de GEG, et la Ville de Claix expérimentent un éclairage urbain d'un nouveau genre. À l'aide d'une technologie Led Lire plus

Flash Info

|

09/02

12h28

|

|

08/02

18h42

|

|

08/02

15h37

|

|

07/02

18h55

|

|

07/02

11h46

|

|

07/02

10h52

|

|

07/02

9h50

|

|

06/02

18h52

|

|

04/02

19h12

|

|

03/02

17h13

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

Abonnement| Réforme des retraites : blo­cage à Sciences Po Grenoble, le syn­di­cat Uni réagit, les blo­queurs répliquent

Politique| Nouvel appel à la mobi­li­sa­tion à Grenoble contre la réforme des retraites mardi 31 jan­vier 2023

Agenda

Je partage !