Tohu Bohu part en campagne : financement participatif en cours sur la plateforme Zeste

Location et lavage de couches dans l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise : Tohu Bohu en pleine cam­pagne de finan­ce­ment pour pas­ser à l’action

Location et lavage de couches dans l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise : Tohu Bohu en pleine cam­pagne de finan­ce­ment pour pas­ser à l’action

EN BREF – Tohu Bohu orga­nise jusqu’au 22 juin 2022 une cam­pagne de finan­ce­ment par­ti­ci­pa­tif. L’association créée à Eybens espère ainsi col­lec­ter 8 000 euros qui lui per­met­tront d’élargir sa com­mu­nauté. Et de lan­cer plei­ne­ment, dès cet automne, son pro­jet de loca­tion et net­toyage de couches lavables pour les jeunes parents. Plus de 6 750 euros ont déjà été récol­tés depuis début mai.

Développer « un ser­vice inédit de loca­tion, col­lecte-livrai­son à vélo et de net­toyage de couches lavables » ? C’est ce sur quoi tra­vaillent depuis main­te­nant un an Émilie Gindre et Laurie Blandin. Les fon­da­trices de l’association Tohu Bohu, accom­pa­gnées par l’in­cu­ba­teur Alter’Incub, ont un but : « recons­truire du col­lec­tif autour de parents pour faci­li­ter la tran­si­tion éco­lo­gique et sociale des familles. »

Organisée le 26 mars der­nier dans le parc de la Maison de l’enfance d’Eybens, la « Boom-boom en dou­doune » a été un véri­table suc­cès. Plus de 60 familles font désor­mais par­tie inté­grante de l’aventure Tohu Bohu. La phase de test du ser­vice de loca­tion et de lavage de couches a ainsi com­mencé début mai.

Elle ras­semble actuel­le­ment dix familles de l’agglomération, ainsi que l’association échi­rol­loise Soleeo1Solidarité pour l’emploi à Échirolles-Ouest. Cette der­nière « déve­loppe une acti­vité de blan­chis­se­rie » dans le cadre de l’initiative « Territoire zéro chô­meurs de longue durée ».

« Encore 8 000 euros pour lan­cer serei­ne­ment les activités »

Mais le lan­ce­ment d’un tel pro­jet a un coût, « envi­ron 50 000 euros », estime Émilie Gindre. « Une bonne par­tie » de son finan­ce­ment est assuré par la Métropole, la Ville d’Eybens ainsi que par un emprunt et les apports per­son­nels des deux femmes.

Tohu Bohu a organisé une "Boom-boom en doudoune", le 26 mars 2022, au parc de la Maison d'enfance d'Eybens. © Alizée Ancelin

Tohu Bohu a orga­nisé une « Boom-boom en dou­doune », le 26 mars 2022, au parc de la Maison d’en­fance d’Eybens. © Alizée Ancelin

« Nous avons encore besoin de 8 000 euros pour lan­cer serei­ne­ment les acti­vi­tés », pour­suit la cofon­da­trice. Tohu Bohu a donc mis en place début mai une cam­pagne de finan­ce­ment par­ti­ci­pa­tif sur Zeste. Ce 9 juin au matin, près de 130 per­sonnes avaient déjà pu contri­buer au pro­jet. Avec à la clé pas moins de 6 750 euros, soit envi­ron 85 % de l’objectif final fixé. La cam­pagne se pour­sui­vra jus­qu’au 22 juin.

Possibles dès 4 000 euros, l’acquisition d’un lave-linge pro­fes­sion­nel ainsi que la réa­li­sa­tion de petits tra­vaux de plom­be­rie dans le local Tohu Bohu sont ainsi d’ores et déjà actés. Dès 7 000 euros, l’association sera en mesure d’investir dans un sèche-linge pro­fes­sion­nel et dans du maté­riel de sto­ckage et de livraison.

Et avec les 1 000 euros res­tants ? La pos­si­bi­lité d’organiser « un grand évé­ne­ment fes­tif et gra­tuit en sep­tembre », pro­met Tohu Bohu sur la pla­te­forme par­ti­ci­pa­tive. Au pro­gramme, « vide-pla­card spé­cial kids, concert, acti­vi­tés pour enfants et parents… », pré­cise l’association.

Lancement com­plet de l’activité de Tohu Bohu cet automne

« C’est pas tous les jours facile d’être parent, sur­tout dans un monde com­plexe et incer­tain, mais ça va mieux quand on le par­tage ! » Ateliers, confé­rences, acti­vi­tés, res­sources, bons plans chez des par­te­naires… Tohu Bohu pro­meut la for­ma­tion d’une véri­table « com­mu­nauté de sou­tien et d’entraide autour des parents. »

Les adhé­rents auront le choix : sim­ple­ment louer des couches, ou pro­fi­ter éga­le­ment du sys­tème de lavage. Pour la pre­mière option, la loca­tion se fera avec un for­mat d’abonnement men­suel. Pour la seconde, un point relais sera expé­ri­menté à Eybens dans un pre­mier temps. De quoi assu­ré­ment per­mettre aux familles de réduire leur impact éco­lo­gique, tout en se déga­geant du temps.

La cam­pagne de finan­ce­ment par­ti­ci­pa­tif de Tohu Bohu est à retrou­ver sur Zeste.

Justine Reynaud

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le patou : une aide devenue indispensable pour les bergers.
Vercors : une ran­don­neuse atta­quée par plu­sieurs patous et secou­rue par hélicoptère

FLASH INFO - Une femme de 35 ans a été attaquée par plusieurs patous - les chiens protégeant les troupeaux en alpage - alors qu'elle Lire plus

Emplois possiblement fictifs à la Région: l'opposition tire à boulets rouges sur Laurent Wauquiez
Dîner des som­mets : la liste des invi­tés dif­fu­sée, l’op­po­si­tion s’in­ter­roge sur une « fuite orga­ni­sée » par Laurent Wauquiez

FOCUS - Lyon Mag a révélé, lundi 22 juillet 2024, la liste des 91 invités au “dîner des sommets” organisé par Laurent Wauquiez en juin Lire plus

Un habitant d'Échirolles dénonce une copropriété "transformée en point de deal" cours Jean-Jaurès
Échirolles : un homme poi­gnardé et une femme per­cu­tée volon­tai­re­ment par un four­gon à 24 heures d’intervalle

FLASH INFO - Un homme de 51 ans a été blessé à coups de couteau, à Échirolles, samedi 20 juillet 2024 au soir. La suspecte, Lire plus

Isère : un chas­seur condamné à quatre mois de pri­son avec sur­sis pour avoir tué une pygargue à queue blanche

FOCUS - Le tribunal correctionnel de Grenoble a condamné, mercredi 17 juillet 2024, un chasseur de 35 ans à quatre mois de prison avec sursis Lire plus

L’Isère en vigi­lance jaune cani­cule samedi 20 juillet 2024 : la pré­fec­ture déclenche le plan « vague de chaleur »

FLASH INFO - Météo France a placé le département de l'Isère en vigilance jaune “canicule”, samedi 20 juillet 2024 à partir de 12 heures. La Lire plus

De gauche à droite : Anaïs Rivière, responsable marketing Lumiforte, Franck Longo, maire de Fontaine, Gaël Bourgeaux, et Arnaud Bouché, ESR Cool Roofing. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Fontaine teste le cool roo­fing sur la ver­rière d’un centre nau­tique pour abais­ser sa température

EN BREF - Pour contribuer à lutter contre la chaleur dans les structures accueillant du public, la Ville de Fontaine expérimente la technique appelée "cool-roofing" Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !