© Pixabay

Grenoble : l’ac­cès à inter­net for­te­ment per­turbé ce mer­credi 27 avril 2022, après un sabo­tage du réseau de fibre optique

Grenoble : l’ac­cès à inter­net for­te­ment per­turbé ce mer­credi 27 avril 2022, après un sabo­tage du réseau de fibre optique

FOCUS – Des ralen­tis­se­ments et des cou­pures de l’ac­cès à inter­net ont été signa­lés depuis la nuit du mardi 26 au mer­credi 27 avril 2022, dans l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise. Des per­tur­ba­tions, obser­vées éga­le­ment dans plu­sieurs autres villes fran­çaises, qui seraient dues à des actes de mal­veillance sur le réseau de fibre optique. Si la situa­tion est qua­si­ment reve­nue à la nor­male depuis, plus de 400 pannes sur l’in­ter­net fixe ont ainsi été recen­sées à Grenoble ce mer­credi 27 avril, tou­chant prin­ci­pa­le­ment les clients des opé­ra­teurs Free et, à un degré moindre, SFR.

De nom­breux Grenoblois ont eu une désa­gréable sur­prise au réveil, ce mer­credi 27 avril 2022 au matin : impos­sible de se connec­ter à inter­net. Tout au long de la jour­née, des ralen­tis­se­ments et des cou­pures de l’ac­cès à Internet ont ainsi été signa­lés, prin­ci­pa­le­ment chez les clients fibre des opé­ra­teurs Free et, à un degré moindre, SFR. Une vaste panne obser­vée dans plu­sieurs grandes villes fran­çaises, à Grenoble donc, mais aussi à Strasbourg, Besançon, Lyon ou Reims.

Sabotage de fibre optique : des coupures de l'accès à internet à Grenoble. © Vivien Guéant - Wikimedia Commons

La panne consta­tée dans plu­sieurs grandes villes, dont Grenoble, est due à un sabo­tage du réseau de fibre optique. © Vivien Guéant – Wikimedia Commons

« De nom­breuses rup­tures de liai­sons de fibre optique ont été consta­tées dans la nuit du mardi 26 avril au mer­credi 27 avril 2022, per­tur­bant les ser­vices de télé­com­mu­ni­ca­tions de plu­sieurs régions en France, dont l’Auvergne-Rhône-Alpes, la Bourgogne-Franche-Comté, le Grand-Est et l’Île-de-France », pré­cisent, dans un com­mu­ni­qué com­mun, la Fédération fran­çaise des télé­coms et les opé­ra­teurs Bouygues Telecom, Orange, SFR et Free. En cause, un sabo­tage visi­ble­ment concerté visant le réseau de fibre optique.

Plusieurs câbles sou­ter­rains de fibre optique sectionnés

Ces cou­pures sont « dues à des actes de mal­veillance coor­don­nés et d’une ampleur sans pré­cé­dent sur le réseau natio­nal », affirment les four­nis­seurs d’ac­cès à inter­net (FAI). Selon Le Parisien, plu­sieurs câbles sou­ter­rains de fibre optique auraient ainsi été sec­tion­nés dans la Meuse, en Seine-et-Marne et dans l’Essonne, dans la nuit du mardi 26 au mer­credi 27 avril. Des réseaux qui ali­mentent des liai­sons « longue dis­tance », notam­ment Paris-Lyon, Paris-Strasbourg et Paris-Lille.

Internet à Grenoble. © Manuel Pavard - Place Gre'net

Les cou­pures ont tou­ché prin­ci­pa­le­ment les clients des opé­ra­teurs Free et SFR. © Manuel Pavard – Place Gre’net

« Des cou­pures de câbles ont été confir­mées en Ile-de-France impac­tant le réseau fixe et mobile », indique d’ailleurs le secré­taire d’État au numé­rique Cédric O sur Twitter. Et Free confir­mait, ce mer­credi 27 avril, « de mul­tiples actes de mal­veillance sur l’in­fra­struc­ture fibre, durant la nuit et la mati­née », ajou­tant que « [ses] équipes étaient mobi­li­sées depuis 4 heures du matin ».

Preuve de l’am­pleur des per­tur­ba­tions, le site Zone ADSL a recensé, à Grenoble, 409 pannes sur l’in­ter­net fixe pour la jour­née du mer­credi 27 avril, dont 398 pour le seul Free. Des pannes qui se comptent pour­tant habi­tuel­le­ment sur les doigts d’une main.

Preuve de l’am­pleur des per­tur­ba­tions, le site Zone ADSL a recensé, à Grenoble, 409 pannes sur l’in­ter­net fixe pour la jour­née du mer­credi 27 avril, dont 398 pour le seul Free. Des pannes qui se comptent pour­tant habi­tuel­le­ment sur les doigts d’une main. La situa­tion est tou­te­fois en passe de reve­nir à la nor­male puis­qu’il n’en res­tait plus que 10, ce jeudi 28 avril, en début d’après-midi.

Et au niveau natio­nal, ce sont 11 457 pannes qui ont été dénom­brées par le site, pour ce même jour, concer­nant là encore majo­ri­tai­re­ment les clients de Free et, dans une moindre mesure, de SFR. Il en sub­sis­tait encore quelque 4500 ce jeudi 28 avril, dans toute la France, tous opé­ra­teurs confondus.

Le par­quet de Paris a ouvert une enquête préliminaire

Le par­quet de Paris a ouvert une enquête pré­li­mi­naire, ce mer­credi soir, pour « dété­rio­ra­tion de bien de nature à por­ter atteinte aux inté­rêts fon­da­men­taux de la Nation », « entrave à un sys­tème de trai­te­ment auto­ma­tisé de don­nées » et « asso­cia­tion de mal­fai­teurs ». Des inves­ti­ga­tions confiées à la Direction géné­rale de la sécu­rité inté­rieure (DGSI) et à la Direction cen­trale de la police judi­ciaire (DCPJ).

Des coupures de l'accès à internet à Grenoble. © CJP24 - Wikimedia Commons

Des mil­liers de signa­le­ments ont été effec­tués ce mer­credi 27 avril 2022 pour des ralen­tis­se­ments ou des cou­pures de connexion. © CJP24 – Wikimedia Commons

De leur côté, la Fédération fran­çaise des télé­coms et les opé­ra­teurs rap­pellent qu’ils « alertent les pou­voirs publics depuis de nom­breux mois sur la recru­des­cence d’actes de mal­veillance sur [leurs] infra­struc­tures ». Arthur Dreyfuss, pré­sident de la FFTélécoms, appelle donc le gou­ver­ne­ment à « inten­si­fier la lutte et la pré­ven­tion contre ces actes de van­da­lisme » et à « dur­cir les sanc­tions pénales à l’encontre de leurs auteurs ».

Manuel Pavard

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Conférence de presse sur le déploiement de la fibre optique à Voiron. © Ville de Voiron
Fibre optique à Voiron : avec 92 % du ter­ri­toire cou­verts, la Ville sera dans les clous pour fin 2022

FOCUS - La Ville de Voiron se félicite des 12 031 raccordements à la fibre optique réalisés sur son territoire par l'opérateur XpFibre. Ce qui Lire plus

Le Département lance un plan Très haut débit (THD) pour l'Isère. Objectif : 100 % du territoire connecté à la fibre d'ici 2024.
Plan THD : le Département pro­met la fibre pour tous d’ici 2024

FOCUS – Le Département de l'Isère, en partenariat avec l'État, la Région, les intercommunalités et l'opérateur privé SFR, veut placer l'intégralité du territoire isérois sous Lire plus

Grenoble dis­tin­guée “Ville Internet” mais aussi “Territoire numé­rique d’excellence”

  FLASH INFO – La Ville de Grenoble conserve son label « Territoires, Villes et Villages Internet ». Pour la treizième année de suite, elle Lire plus

Après avoir revendiqué le déboulonnage de pylônes Poma dans les Alpes, en réaction à son implication dans le projet Cigéo à Bure, les saboteurs ont envoyé un écrou par voie postale au président du groupe, Jean Souchal. © DR
Menaces contre Poma : deux sus­pects mis en exa­men après le sabo­tage d’un pylône de télé­ca­bine en Savoie

FOCUS - Deux hommes de 29 et 51 ans, soupçonnés d'avoir saboté un pylône Poma sur une télécabine, ont été interpellés ce mardi 22 mars Lire plus

Grenoble : un moratoire surprise contre les antennes 5G
Installation d’an­tennes 5G à Grenoble : la muni­ci­pa­lité vote un mora­toire “sur­prise” à l’is­sue d’un débat express

  FOCUS – Alors que la 5G vient tout juste d'être activée en France, la majorité d’Éric Piolle a voté, lundi 2 novembre, un vœu Lire plus

Les quatre opérateurs de téléphonie mobile attaquent le Plan local d'urbanisme de la Ville de Grenoble
Antennes-relais incen­diées au-des­sus de Grenoble : un inci­dent qui révèle les fra­gi­li­tés du système

  EN BREF - Dans la nuit du 17 au 18 mai 2020, trois antennes-relais desservant la région grenobloise ont été volontairement incendiées. Un acte Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !