Des habitants de Pont-de-Beauvoisin, membres du collectif de soutien à la famille, sont venus assister au procès de Nordahl Lelandais avec des affiches et banderoles "Justice pour Maëlys". © Manuel Pavard - Place Gre'net

Procès de Nordahl Lelandais : à la barre, les enquê­teurs livrent le récit gla­çant des der­niers ins­tants de Maëlys

Procès de Nordahl Lelandais : à la barre, les enquê­teurs livrent le récit gla­çant des der­niers ins­tants de Maëlys

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

REPORTAGE - Après trois premières journées consacrées à la personnalité de l'accusé, le procès de Nordahl Lelandais est entré dans une nouvelle phase ce jeudi 3 février 2022. La cour d'assises de l'Isère a en effet commencé à examiner les faits concernant l'enlèvement et le meurtre de Maëlys de Araujo, 8 ans, en août 2017, à Pont-de-Beauvoisin. Les enquêteurs se sont ainsi succédé à la barre pour dérouler le récit chronologique glaçant de la nuit du crime. Relatant leurs investigations, tous ont décrit un Nordahl Lelandais méthodique et manifestant un grand sang-froid pour dissimuler les preuves.

Ce sont les dernières images de Maëlys encore vivante. Quelques clichés, extraits des caméras de vidéosurveillance de Pont-de-Beauvoisin dans la nuit du 26 au 27 août 2017. Les images, projetées dans la salle d'audience ce jeudi 3 février 2022, sont un peu floues mais on distingue assez nettement la voiture de Nordahl Lelandais. Et surtout, côté passager, blottie contre la portière, une silhouette de petite taille, vêtue de blanc.

Il est 2h47 sur la vidéo et - on le sait maintenant - les coups mortels seront portés deux ou trois minutes plus tard. À la cour d'assises de l'Isère, le silence est total et l'émotion perceptible sur le banc des parties civiles. En larmes, la grand-mère et la sœur aînée de Maëlys quittent la salle, suivies du père, Joachim. De fait, cette quatrième journée d'audience était aussi attendue que redoutée par la famille de la fillette.

J'ai bien donné la mort à Maëlys", a reconnu Nordahl Lelandais. La mère et la sœur de Maëlys sont arrivées au palais de justice avec un portrait et une photo de la fillette, aux côtés de leur avocat Me Fabien Rajon. © Manuel Pavard - Place Gre'net

La mère et la sœur de Maëlys étaient arrivées au palais de justice avec un portrait et une photo de la fillette, aux côtés de leur avocat Me Fabien Rajon. © Manuel Pavard - Place Gre'net

Après trois jours consacrés à la personnalité de l'accusé, le procès de Nordahl Lelandais, jugé à Grenoble pour l'enlèvement, la séquestration et le meurtre de Maëlys de Araujo, entrait en effet dans une nouvelle phase ce jeudi 3 février. Place désormais aux faits. Toute la journée, les enquêteurs se sont ainsi succédé à la barre pour reconstituer le déroulé de cette nuit tragique et l'évolution de leurs investigations.

"Une enquête longue et complexe, malgré un suspect identifié rapidement"

"Une enquête longue et complexe, malgré un suspect identifié rapidement", souligne le premier témoin, Olivier Doudet. Cet adjudant-chef à la section de recherches de Grenoble, âgé de 48 ans, a dirigé l'enquête du 28 août 2017 à janvier 2021. Devant la cour, il retrace la méthode et la chronologie des évènements.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 78 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Manuel Pavard

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

La file d'attente devant la salle de la cour d'assises, ce jeudi 3 février 2022, avant la reprise de l'audience du procès de Nordahl Lelandais. © Manuel Pavard - Place Gre'net
Procès de Nordahl Lelandais : enquête ouverte après la dif­fu­sion sur Facebook d’une vidéo fil­mée pen­dant l’audience

FLASH INFO - Le procureur de la République de Grenoble a ouvert une enquête, ce jeudi 3 février 2022, à la demande du procureur général, Lire plus

Nordahl Lelandais il y a quelques années - l'accusé a beaucoup changé physiquement depuis (capture d'écran). DR
Meurtres de Maëlys et d’Arthur Noyer : Nordahl Lelandais évoque sa honte, sa lâcheté et sa responsabilité

REPORTAGE - Nordahl Lelandais comparaît depuis lundi 31 janvier 2022 devant la cour d'assises de l'Isère, à Grenoble, pour l'enlèvement, la séquestration et le meurtre Lire plus

Nordahl Lelandais. DR (capture d'écran Facebook)
Nordahl Lelandais inter­pellé par ses anciens amis : « Il s’est passé quoi dans ta tête quand t’as fait mon­ter Maëlys dans ta voiture ? »

REPORTAGE - Nordahl Lelandais comparaît depuis ce lundi 31 janvier 2022 devant la cour d'assises de l'Isère, à Grenoble, pour l'enlèvement, la séquestration et le Lire plus

La salle d'audience et les 23 000 pages du dossier, avant l'ouverture du procès de Nordahl Lelandais pour le meurtre de la petite Maëlys. © Manuel Pavard - Place Gre'net
Affaire Maëlys : la per­son­na­lité énig­ma­tique de Nordahl Lelandais scru­tée à la barre au pre­mier jour du procès

REPORTAGE - Nordahl Lelandais comparaît depuis ce lundi 31 janvier 2022 devant la cour d'assises de l'Isère, à Grenoble, pour l'enlèvement, la séquestration et le Lire plus

J'ai bien donné la mort à Maëlys", a reconnu Nordahl Lelandais. La mère et la sœur de Maëlys sont arrivées au palais de justice avec un portrait et une photo de la fillette, aux côtés de leur avocat Me Fabien Rajon. © Manuel Pavard - Place Gre'net
« J’ai bien donné la mort à Maëlys », a reconnu Nordahl Lelandais, ce lundi 31 jan­vier 2022, pre­mier jour du pro­cès qui s’ouvre à Grenoble

FOCUS - Le procès de Nordahl Lelandais s'est ouvert ce lundi 31 janvier 2022 au matin, devant la cour d'assises de l'Isère. L'ex-maître chien de Lire plus

Affaire Maëlys : une enquête ouverte pour violation du secret professionnel. Couloir du Palais de Justice de Grenoble où on peut voir une avocate. ©Malo Dumay Joubert - Placegrenet.fr
Affaire Maëlys : après un repor­tage de TF1, le par­quet de Grenoble ouvre une enquête pour vio­la­tion du secret professionnel

FLASH INFO - Après la diffusion d'un reportage sur l'affaire du meurtre de la jeune Maëlys diffusé ce 11 janvier 2022 durant le journal de 20 Lire plus

Flash Info

|

13/08

8h35

|

|

13/08

1h08

|

|

12/08

20h21

|

|

12/08

17h28

|

|

12/08

13h07

|

|

11/08

17h55

|

|

11/08

16h56

|

|

11/08

16h19

|

|

11/08

15h45

|

|

11/08

11h00

|

Les plus lus

Environnement| L’incendie dans le sec­teur Voreppe – La Buisse devient cri­tique avec l’ou­ver­ture d’un front de flammes atti­sées par le vent

Environnement| Canicule : le dépar­te­ment de l’Isère passe en alerte jaune à comp­ter du samedi 6 août 2022

Environnement| Un incen­die dû à la foudre ravage une ving­taine d’hec­tares de végé­ta­tion assé­chée à La Buisse près de Voreppe

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin