Signature d'une convention de sécurité entre la commune de Pontcharra et la gendarmerie nationale

Suspecté de la dégra­da­tion de lieux de prière musul­mans à Domène et à la Mure, un homme de 48 ans écroué dans l’at­tente de son jugement

Suspecté de la dégra­da­tion de lieux de prière musul­mans à Domène et à la Mure, un homme de 48 ans écroué dans l’at­tente de son jugement

FLASH INFO – La bri­gade de recherches de la gen­dar­me­rie de La Mure a inter­pellé le 28 décembre 2021 un indi­vidu soup­çonné d’a­voir dégradé des lieux de prière musul­mans dans la nuit du 27 au 28 décembre à Domène et à La Mure. Après le pro­lon­ge­ment de sa garde à vue, le mis en cause pas­sait, ce 31 décembre, devant le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel en pro­cé­dure de com­pa­ru­tion immédiate.

« Il s’a­git d’un homme de 48 ans, sans domi­cile fixe et déjà connu de la jus­tice pour des faits de dégra­da­tion », a indi­qué ce jeudi 30 décembre, Éric Vaillant, pro­cu­reur de la République de Grenoble confir­mant une infor­ma­tion du Dauphiné Libéré. Lors des audi­tions pen­dant sa garde à vue, le mis en cause « a tenu des pro­pos confus qui n’ont pas per­mis de com­prendre ses moti­va­tions réelles », a pré­cisé le pro­cu­reur. « Le méde­cin psy­chiatre qui l’a exa­miné le consi­dère néan­moins comme res­pon­sable péna­le­ment de ses actes. »

Ce ven­dredi 31 décembre, l’in­di­vidu com­pa­rais­sait devant le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel de Grenoble en pro­cé­dure de com­pa­ru­tion immé­diate. Cependant, le tri­bu­nal ne s’est pas pro­noncé sur le fond de l’af­faire, le mis en cause ayant demandé un délai pour pré­pa­rer sa défense, rap­por­tait ce ven­dredi en fin d’a­près-midi le Dauphiné Libéré.

Son avo­cate, Me Fanny Marion, a par ailleurs demandé au tri­bu­nal qu’une exper­tise psy­chia­trique de son client soit réa­li­sée consi­dé­rant que « la ques­tion de l’abolition de son dis­cer­ne­ment reste posée ». Ce qu’a accepté le tri­bu­nal lequel, sui­vant les réqui­si­tions du pro­cu­reur, a placé le pré­venu en déten­tion pro­vi­soire et ren­voyé l’au­dience au fond au 9 février 2022.

Gérald Darmanin : des actes de dégra­da­tion « contraires aux valeurs de la République »

Le jour même de l’ar­res­ta­tion du sus­pect, Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, avait apporté son « sou­tien aux musul­mans » sur son compte Twitter. Évoquant éga­le­ment les tags isla­mo­phobes, racistes et nazis décou­verts dans plu­sieurs rues de Château-Gontier-sur-Mayenne (Mayenne). le ministre condam­nait en bloc « [des] actes odieux contraires aux valeurs de la République ».

Pour Eric Bonnier, maire de La Mure cho­qué par cette dégra­da­tion, ce tweet du ministre était de trop. « Il a plu­tôt mis le bazar en fai­sant cela, en met­tant de l’huile sur le feu. J’ai été contacté par plein de médias. Je sais qu’en ce moment on est en période élec­to­rale, mais on n’a pas besoin de cela » a‑t-il confié à France bleu Isère.

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Gazage des pigeons: des associations animalistes annoncent un “happening” devant la mairie de Vienne le 17 juillet
Gazage des pigeons : des asso­cia­tions ani­ma­listes annoncent un “hap­pe­ning” devant la mai­rie de Vienne

FLASH INFO - L'Association justice animaux Savoie (Ajas) et l'association Paris animaux Zoopolis (Paz) annoncent l'organisation d'un “happening” devant l'hôtel de Ville de Vienne, mercredi Lire plus

Des riverains et commerçants dénoncent la piétonnisation “surprise” de la rue Lazare-Carnot, quartier Championnet à Grenoble
Grenoble : des rive­rains et com­mer­çants dénoncent la pié­ton­ni­sa­tion “sur­prise” de la rue Lazare-Carnot, quar­tier Championnet

FOCUS - Surprise pour des riverains et des commerçants du quartier Championnet de Grenoble: depuis le lundi 1er juillet, un tronçon de la rue Lazare-Carnot, Lire plus

Vézeronce-Curtin : le ges­tion­naire d’une rési­dence séniors en liqui­da­tion judi­ciaire, 42 per­sonnes âgées livrées à elles-mêmes

EN BREF - Placée en liquidation judiciaire, la société Cormaline, gestionnaire de la résidence séniors du Clos des Tilleuls, à Vézeronce-Curtin, dans le Nord-Isère, a Lire plus

Cette soirée du 14 juillet s'est évidemment terminée avec un superbe feu d'artifices. Il a duré une grosse vingtaine de minutes ! © Martin de Kerimel - Place Gre'net
Festivités du 14 juillet : feux d’ar­ti­fice, bals, concerts et ani­ma­tions dans les com­munes de la métro­pole grenobloise

ÉVÈNEMENT - Grenoble comme la plupart des communes de la métropole célèbrent la fête nationale du 14 juillet. Feux d'artifice, bals populaires, concerts, animations, restauration... Lire plus

Le nou­veau centre de tri Athanor de La Tronche va trai­ter les déchets de 740 000 habi­tants de la région grenobloise

FOCUS - Le nouveau centre de tri Athanor a officiellement été inauguré mardi 9 juillet 2024 par les sept intercommunalités partenaires pour sa réalisation, depuis Lire plus

Grenoble : deux ex-élus attaquent la déli­bé­ra­tion octroyant un ter­rain de la Ville à moi­tié prix pour un « pseudo-habi­tat participatif »

FOCUS - Le tribunal administratif a examiné, vendredi 5 juillet 2024, le recours déposé par les anciens élus du groupe Ensemble à gauche contre la Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !