Des agents du Crous Grenoble Alpes ont débuté une grève de la faim ce lundi 20 septembre 2021, devant la Maison des étudiants, pour dénoncer notamment de "graves dysfonctionnements" internes.

Les agents du Crous de Grenoble Alpes suspendent leur grève de la faim

Les agents du Crous de Grenoble Alpes suspendent leur grève de la faim

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

EN BREF – Les agents du Crous Grenoble Alpes en grève de la faim depuis lundi 20 septembre 2021 ont suspendu leur action ce mardi 21 septembre au soir. La CGT, à l’initiative du mouvement, explique avoir obtenu des engagements de la part du recteur de région académique, venu leur rendre visite le jour-même. Ces agents dénoncent de graves dysfonctionnements, notamment le harcèlement moral de la part d’un directeur de résidences.

Leur grève de la faim aura fina­le­ment duré… deux jours. « On vou­lait faire un coup média­tique, on a réussi », estime Huseyin Ozdemir, secré­taire géné­ral de la CGT Crous. Les agents du Crous Grenoble Alpes en grève de la faim depuis lundi 20 sep­tembre 2021, devant la Maison des étu­diants, ont ainsi décidé de sus­pendre leur action ce mardi soir.

A l'appel de la CGT, des agents du Crous Grenoble Alpes ont débuté une grève de la faim ce lundi 20 septembre 2021, devant la Maison des étudiants, pour dénoncer notamment de "graves dysfonctionnements" internes.

A l’ap­pel de la CGT, des agents du Crous Grenoble Alpes ont débuté une grève de la faim ce lundi 20 sep­tembre 2021, devant la Maison des étu­diants, pour dénon­cer notam­ment de « graves dys­fonc­tion­ne­ments » internes.

Ils avaient lancé ce mou­ve­ment pour dénon­cer la dété­rio­ra­tion de leurs condi­tions de tra­vail et de « graves dys­fonc­tion­ne­ments » internes. En par­ti­cu­lier, le har­cè­le­ment subi par plu­sieurs per­son­nels de la part du res­pon­sable de Grenoble Centre Hébergement. Les gré­vistes deman­daient notam­ment la démis­sion de ce direc­teur de rési­dences étu­diantes et de son adjointe, accu­sés de « pous­ser à bout » les agents. Un préa­lable à toute reprise des négo­cia­tions, assuraient-ils.

Une enquête de l’inspection du travail débutée ce mercredi

Alors, que s’est-il passé depuis ? Car la veille encore, les dis­cus­sions entre la CGT, ini­tia­trice de cette grève de la faim, et la direc­tion du Crous de Grenoble sem­blaient au point mort. C’est en fait la visite, ce mardi, du rec­teur de région aca­dé­mique qui a fait pen­cher la balance.

« On a parlé avec lui pen­dant plus d’une heure, en abor­dant chaque reven­di­ca­tion et situa­tion, cas par cas », explique Huseyin Ozdemir. « Il s’est engagé à ouvrir une enquête et a man­daté un ins­pec­teur du tra­vail pour une ren­contre aujourd’­hui [ce mer­credi 22 sep­tembre 2021 après-midi]. En échange, il nous a demandé de faire un geste et de sus­pendre notre grève de la faim. On a accepté pour mon­trer qu’on est prêt à dia­lo­guer. »

« S’il faut recommencer, on recommencera »

A pre­mière vue, ces pro­po­si­tions res­semblent for­te­ment à celles de la direc­tion, jugées pour­tant insuf­fi­santes par la CGT. Peut-être une ques­tion de confiance mutuelle, les agents gré­vistes repro­chant à la direc­tion de « sou­te­nir coûte que coûte » le cadre visé. Et puis, le rec­teur de région aca­dé­mique, lui, est « un repré­sen­tant direct du minis­tère de l’Enseignement supé­rieur et de la recherche et donc le porte-parole de Frédérique Vidal », appré­cie Huseyin Ozdemir.

La résidence universitaire le Rabot qui accueille les étudiants au pied de la Bastille à Grenoble

La rési­dence uni­ver­si­taire du Rabot vue depuis les quais. © Delphine Chappaz / pla​ce​gre​net​.fr

« Après l’en­quête de l’ins­pec­teur du tra­vail, il y aura un rap­port », ajoute le syn­di­ca­liste. « Et si on n’ob­tient pas satis­fac­tion avec l’ins­pec­tion du tra­vail, ils enver­ront un ins­pec­teur santé sécu­rité au tra­vail du minis­tère de l’Enseignement supé­rieur. »

Si le dia­logue social semble donc avoir repris, la route vers un accord est encore longue et par­se­mée d’embûches. « On reste sur notre posi­tion jus­qu’à la démis­sion de ces deux per­sonnes », affirme ainsi le repré­sen­tant CGT. Et celui-ci de rap­pe­ler : « On a sus­pendu notre action, on ne l’a pas arrê­tée. S’il faut recom­men­cer, on recom­men­cera ! »

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Manuel Pavard

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

A l'appel de la CGT, des agents du Crous Grenoble Alpes ont débuté une grève de la faim ce lundi 20 septembre 2021, devant la Maison des étudiants, pour dénoncer notamment de "graves dysfonctionnements" internes. © Manuel-Pavard-Place-Grenet
Des agents du Crous Grenoble Alpes entament une grève de la faim à l’appel de la CGT

DÉCRYPTAGE - Des agents du Crous Grenoble Alpes ont commencé une grève de la faim à l'appel de la CGT, ce lundi 20 septembre 2021, Lire plus

UNE Restaurant Intermezzo, Resto U sur le campus de Saint Martin d'Hères, vendredi 11 octobre 2019 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Le Crous Grenoble-Alpes s’engage pour une restauration plus responsable

  FLASH INFO - Le restaurant universitaire Diderot, géré par le Crous Grenoble-Alpes, s’engage dans la démarche Mon Restau responsable. Le but de celle-ci ? Lire plus

Grève des salariés du Crous Grenoble-Apes lundi 22 janvier. © Tim Buisson – Place Gre’net
Grenoble : nouvelle grève des agents du Crous Grenoble-Alpes pour dénoncer leurs conditions de travail

  EN BREF - Une partie des agents du Centre régional des œuvres universitaires et scolaires (Crous) de Grenoble-Alpes était en grève ce lundi 22 Lire plus

Accusé par des organisations étudiantes, le Crous de Grenoble se défend de tout “chantage”

  FOCUS — Un Crous menaçant qui pratiquerait le chantage et l'extorsion ? C'est le portrait qu'en dressent les syndicats étudiants Solidaires, Unef et UEG, Lire plus

Banderole direction Crous Grenoble = politique d'autruche manifestation CGT
Le CROUS réclame des moyens à l’Etat

Ce mardi 4 février, un certain nombre de salariés du Centre régional des œuvres universitaires et scolaires (Crous) de Grenoble et du Centre local des Lire plus

CDP 38 et des militants dans l'eglise Saint-Louis (c) Facebook CDP 38
Le Collectif des demandeurs de papiers 38 suspend sa grève de la faim dans l’attente de papiers de la préfecture de l’Isère

FLASH INFO - La préfecture de l'Isère a reçu le Collectif des demandeurs de papiers 38 (CDP 38) ce lundi 12 juillet 2021. Les militants Lire plus

Flash Info

|

03/12

12h21

|

|

03/12

10h25

|

|

03/12

9h49

|

|

02/12

22h42

|

|

02/12

18h18

|

|

02/12

11h21

|

|

02/12

8h30

|

|

01/12

14h28

|

|

01/12

11h39

|

|

30/11

19h38

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin