CDP 38 et des militants dans l'eglise Saint-Louis (c) Facebook CDP 38

Le Collectif des deman­deurs de papiers 38 sus­pend sa grève de la faim dans l’at­tente de papiers de la pré­fec­ture de l’Isère

Le Collectif des deman­deurs de papiers 38 sus­pend sa grève de la faim dans l’at­tente de papiers de la pré­fec­ture de l’Isère

FLASH INFO – La pré­fec­ture de l’Isère a reçu le Collectif des deman­deurs de papiers 38 (CDP 38) ce lundi 12 juillet 2021. Les mili­tants avaient com­mencé une grève de la faim deux jours aupa­ra­vant pour récla­mer un cer­tain nombre de régu­la­ri­sa­tions. Et se disent prêts à reprendre le jeûne si la pré­fec­ture ne leur accorde pas ces der­nières d’ici le mardi 20 juillet.

Le col­lec­tif des deman­deurs de papiers 38 a été reçu à la pré­fec­ture de Grenoble, ce lundi 12 juillet à 14 h 30. Un entre­tien décro­ché par les mili­tants suite au jeûne débuté samedi 10 juillet dans l’é­glise Saint-Louis où ils s’é­taient ins­tal­lés. Après quelques heures de pré­sence sur place, des négo­cia­tions ont com­mencé avec un repré­sen­tant de l’ins­ti­tu­tion catho­lique, un autre de la pré­fec­ture et deux élus de la Ville de Grenoble. En échange de quoi ils ont quitté l’é­glise et mis fin au jeûne.

Rassemblés jus­qu’a­lors devant la pré­fec­ture de l’Isère, place de Verdun, depuis une semaine, les mili­tants avaient posé un ulti­ma­tum pour que le pré­fet donne suite à leurs demandes d’ici au 9 juillet. De son côté, Éric Piolle, maire de Grenoble, avait sol­li­cité le pré­fet le 8 juillet, deux jours avant que le groupe ne débute sa grève de la faim.

"Les papiers = un toit, une école, un travail". Banderole du Collectif des demandeurs de papiers 38 au rassemblement du 06 juillet 2021 (c) Ilan Khalifa--Delclos | Place Gre'net

« Les papiers = un toit, une école, un tra­vail ». Banderole du Collectif des deman­deurs de papiers 38 au ras­sem­ble­ment du 6 juillet 2021 © Ilan Khalifa – Delclos | Place Gre’net

Résultat de l’en­tre­tien ? « On a l’im­pres­sion que ça va aller », a confié le len­de­main Oussama, mili­tant sans-papiers, confiant. Selon lui, la pré­fec­ture devrait don­ner suite aux demandes de régu­la­ri­sa­tion ce mardi 20 juillet. Cependant il insiste : si les mili­tants n’ob­tiennent pas la régu­la­ri­sa­tion, ils repren­dront une grève de la faim. « On ne demande pas des miracles, on ne demande que des droits », affirme Oussama. « Ce sont nos vies qui sont en jeu. Ça fait des années qu’on est là sans aucun droit. » Une situa­tion qu’il juge insoutenable.

La rédaction

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Access match Top 14 : plus de 17 000 sup­por­ters du FCG dans les tra­vées du Stade des Alpes contre Montpellier

FLASH INFO - Une semaine après sa défaite contre Vannes (9-16) en finale de Pro D2, le FCG recevra Montpellier, dimanche 16 juin 2024, lors Lire plus

Affaire Piolle-Martin: cet enregistrement clandestin qui accable l'ancienne première adjointe... ou pas?
Affaire Piolle-Martin : cet enre­gis­tre­ment clan­des­tin qui accable l’an­cienne pre­mière adjointe… ou pas ?

FOCUS - Le Canard enchaîné revient sur l'affaire (potentielle) Piolle-Martin en évoquant, cette fois, un enregistrement dans lequel l'ancienne première adjointe – qui était également Lire plus

Propos d’Éric Ciotti sur des alliances avec le RN : Jean-Pierre Barbier quitte LR, Yannick Neuder refuse « toute compromission »

FLASH INFO - Le président des Républicains Éric Ciotti a choqué jusque dans ses propres rangs en appelant, mardi 11 juin 2024 sur l'antenne de Lire plus

La Métropole de Grenoble accueille la dixième édition des Journées nationales Territoires et Biodéchets
La Métropole de Grenoble accueille la dixième édi­tion des Journées natio­nales Territoires et biodéchets

FLASH INFO - La Métropole de Grenoble accueille la dixième édition des Journées nationales Territoires et biodéchets, mardi 11 et mercredi 12 juin 2024. Organisé Lire plus

Législatives anticipées: la gauche iséroise appelle à l'union... avec quelles concrétisations sur le terrain?
Législatives anti­ci­pées : la gauche isé­roise appelle à l’u­nion… avec quelles concré­ti­sa­tions sur le terrain ?

FLASH INFO - En Isère comme au niveau national, des voix se sont fait entendre pour réclamer l'union entre les formations de gauche, à l'occasion Lire plus

Grenoble : 1 500 à 3 000 per­sonnes ras­sem­blées contre l’ex­trême droite, avant une mani­fes­ta­tion spon­ta­née et quelques tensions

FLASH INFO - Entre 1 500 et 3 000 personnes se sont rassemblées lundi 10 juin 2024 au soir, à Grenoble, pour "combattre l'extrême droite", Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !