Appel Forêt -
Une étude décrypte les effets des vagues de chaleurs sur les comportements des habitants dans l'agglomération grenobloise

Vagues de chaleur : une étude inédite sur les comportements des habitants dans l’agglomération grenobloise

Vagues de chaleur : une étude inédite sur les comportements des habitants dans l’agglomération grenobloise

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FIL INFO – Des chercheurs de Grenoble École de management ont mené une enquête sur les ressentis, les pratiques et les comportements des habitants de la métropole grenobloise pendant les épisodes de forte chaleur.

Alors que les vagues de cha­leur sont, chaque année, plus dif­fi­ciles à sup­por­ter dans la métro­pole gre­no­bloise, quelles solu­tions leur appor­ter ? Une enquête réa­li­sée en sep­tembre 2020 par des cher­cheurs de Grenoble École de mana­ge­ment1Etude réa­li­sée dans le cadre du Panel de recherche du ter­ri­toire gre­no­blois et de la Chaire Territoires en Transition de Gem auprès de 888 habi­tants de la « cuvette » a tenté d’apporter un éclai­rage sur cette question.

Les enquê­teurs en ont tiré plu­sieurs ensei­gne­ments, notam­ment concer­nant les loge­ments. Sur l’ensemble des répon­dants, 46 % estiment que la tem­pé­ra­ture de leur chambre atteint entre 25 °C et 30° durant l’été, et 9 % affirment même qu’elle monte à plus de 30 °C. Bon nombre de loge­ments s’a­vèrent de fait mal adap­tés. Deux tiers des son­dés en situa­tion pré­caire affirment ainsi que leur habi­tat est « insup­por­ta­ble­ment chaud » immé­dia­te­ment ou après quelques jours de fortes cha­leurs. Par ailleurs, seuls 16% des répon­dants pos­sèdent la cli­ma­ti­sa­tion chez eux, tan­dis que 75 % uti­lisent la ven­ti­la­tion pour se rafraîchir.

80% des sondés changent leur quotidien pour faire face aux vagues de chaleur

Autre ensei­gne­ment : 80 % des son­dés déclarent chan­ger leurs habi­tudes de vie quand il fait chaud. Ils font des repas plus légers, reportent les acti­vi­tés fati­gantes, prennent des douches froides ou encore aèrent leur logement.

Conférence de presse plan fraîcheur, Gilles Namur, parc Paul Mistral, 17 juin 2021 (c) Emma Venancie-Place Gre'net

Brumisateurs au parc Paul Mistral le 17 juin 2021 © Emma Venancie – Place Gre’net

Plus éton­nant, 58 % affirment se réfu­gier dans des bâti­ments publics frais, tels que les biblio­thèques ou les centres com­mer­ciaux. Cependant, en 2020, avec la crise sani­taire, 43% des son­dés ont réduit leur fré­quen­ta­tion des lieux publics.

La végétalisation ou la « fuite » de la ville comme solutions pour les habitants

Beaucoup se disent prêts à fuir la cha­leur. 39 % pour­raient ainsi démé­na­ger dans un endroit mieux isolé ou en alti­tude si les vagues de cha­leur deve­naient plus fré­quentes. Durant l’été, une majo­rité d’ha­bi­tants part déjà en mon­tagne pour cher­cher la fraî­cheur. Ils sont ainsi 74 % à l’a­voir fait en 2020, dont 59 % à la jour­née et 38% lors de week-ends. « Ces habi­tants ont bien entendu leur mas­sif de pré­di­lec­tion : 49 % des habi­tants de la métro­pole placent le Vercors comme leur mas­sif pré­féré, 24 % choi­sissent Belledonne et 20 % la Chartreuse, » selon l’é­tude.

La piste d’amélioration prô­née par les habi­tants pour atté­nuer ces fortes cha­leurs ? La végé­ta­li­sa­tion. Pour 90 % des son­dés, plan­ter des arbres en ville est ainsi une prio­rité. Par ailleurs, 87 % sou­tiennent le rem­pla­ce­ment des zones bitu­mées par de la végé­ta­tion. Seuls 7 % inves­ti­raient en revanche dans la réno­va­tion ther­mique pour mieux iso­ler leur logement.

Les cher­cheurs recon­duisent une étude de fin juillet à début août 2021 pour affi­ner ces pre­miers résul­tats. Et ainsi gui­der les poli­tiques publiques pour mieux gérer les vagues de cha­leurs liées au réchauf­fe­ment climatique.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Emma Venancie

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

COUV Adultes et enfants jouant dans les fontaines de la Caserne de Bonne la matinée ©Eléonore Bayrou
Pour lutter contre les futures canicules, Grenoble aménage des « îlots de fraîcheur et de convivialité »

EN BREF - Grenoble, Capitale verte 2022, va aménager, dans le cadre de son plan « places, parcs et squares », onze « îlots de fraîcheur et de Lire plus

Nouvel épisode de canicule : les douches municipales de Grenoble gratuites et ouvertes plus longtemps
Nouvel épisode de canicule : les douches municipales de Grenoble gratuites et ouvertes plus longtemps

  FLASH INFO — Un nouvel épisode caniculaire s'annonce pour l'ensemble du département de l'Isère. Pour permettre à chacun d'y faire face, la Ville de Lire plus

Nouvel épisode de canicule : les douches municipales de Grenoble gratuites et ouvertes plus longtemps
Fortes chaleurs sur Grenoble et l’Isère : la préfecture active le niveau 3 “alerte canicule”

  EN BREF – Alors que des températures caniculaires se profilent sur Grenoble comme sur l'ensemble de l'Isère, la préfecture déclenche le niveau 3 « Lire plus

Truck alert, une application pour signaler les transports d'animaux par temps de canicule
Truck alert, une application pour signaler les transports d’animaux par temps de canicule

  FLASH INFO — « Rendre visibles les millions de vaches, cochons, moutons, poules qui suffoquent chaque été en silence dans les camions ». Tel est l'objectif Lire plus

Parmi les familles remises à la rue, un couple d'arméniens et leurs deux enfants. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Mobilisations des associations après la remise à la rue à Grenoble de 24 personnes hébergées en urgence pendant la canicule

  FOCUS - Vingt-quatre personnes ont dû quitter, ce lundi 29 juillet, l'hôtel Formule 1 de Voreppe qu'elles occupaient depuis le dernier épisode caniculaire. Face Lire plus

Antoine Baskou, le porteur du projet sur le toit de La Bifurk. © Tim Buisson - Place Gre'net.
Le toit de la Bifurk peint en blanc pour abaisser la température du bâtiment l’été… et réduire la chaleur à Grenoble

  FOCUS – Lauréat en troisième position du budget participatif grenoblois de 2018, le projet « cool roofs » vient de se terminer sur le Lire plus

Flash Info

|

30/07

12h07

|

|

29/07

19h56

|

|

28/07

16h27

|

|

28/07

12h09

|

|

28/07

9h40

|

|

27/07

20h21

|

|

27/07

12h00

|

|

27/07

10h43

|

|

26/07

10h46

|

|

25/07

12h06

|

Les plus lus

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin