Les manifestants dénoncent les attaques dont sont victimes les musulmans en France. © Tim Buisson – Place Gre’net

Clientélisme et pres­sions com­mu­nau­taires dans la métro­pole gre­no­bloise : un mal qui progresse

Clientélisme et pres­sions com­mu­nau­taires dans la métro­pole gre­no­bloise : un mal qui progresse

ENQUÊTE – À l’ap­proche des élec­tions, les can­di­dats sont par­fois ten­tés de jouer la carte du clien­té­lisme élec­to­ral. Que ce soit à leur ini­tia­tive ou à celle de per­son­na­li­tés repré­sen­tant des com­mu­nau­tés ou des groupes de pres­sion. Objectif : négo­cier les voix de ces der­niers en échange de contre­par­ties, en par­ti­cu­lier dans le domaine reli­gieux. S’il reste dif­fi­cile de faire la lumière sur toutes ces pra­tiques, les langues se délient peu à peu…

« La pro­gres­sion du com­mu­nau­ta­risme ? C’est quelque chose que je vois », déclare, sans ambages, Fabienne Sarrat. L’élue, sou­te­nue par La République en marche aux der­nières élec­tions muni­ci­pales à Échirolles, affirme même clai­re­ment avoir reçu des pro­po­si­tions dans la période qui a pré­cédé son élec­tion en tant que conseillère muni­ci­pale d’op­po­si­tion. « C’est un mal exa­cerbé, entre autres sur Échirolles, par un clien­té­lisme local. » Un clien­té­lisme qui entache la démo­cra­tie et qui semble prendre de l’am­pleur un peu partout.

Des par­tis affi­chant la carte religieuse

Depuis une dizaine d’an­nées, fleu­rissent des par­tis affi­chant clai­re­ment leur dimen­sion reli­gieuse, tels le parti Chrétien démo­crate créé en 2009 par Christine Boutin, renommé VIA, la voie du peuple en 2020. Ou bien encore l’Union des démo­crates musul­mans fran­çais (UDMF). Créé en 2012, ce der­nier se pré­sente régu­liè­re­ment aux élec­tions depuis 2014.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 95 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Place Gre'net

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Pendant la campagne des législatives 2017, les élus se sont pressés en nombre à la mosquée Teissère- DR
Lobbying, pres­sions, clien­té­lisme… le com­mu­nau­ta­risme en cam­pagne à Grenoble et dans l’agglomération

  ENQUÊTE - En France, la loi de 1905 impose la séparation des Églises et de l'État. Dans la pratique, les entorses au principe de Lire plus

Pascal Clérotte dénonce les promesses clientélistes en cette période de campagne électorale. En particulier celles faites aux “clients” des quartiers.
Clientélisme aux muni­ci­pales : « ceux qui se posent en “clients” perdent à tous les coups

  TRIBUNE LIBRE - Pascal Clérotte, porte-parole du Groupe d’analyse métropolitain (Gam) qui, depuis 2013, se penche sur les décisions et comptes des collectivités locales de Lire plus

Sacs poubelles clientélisme jetés dans un camion benne par un éboueur. © Véronique Magnin - placegrenet.fr
Clientélisme : la parole à ceux qui le combattent

DERNIER ÉPISODE - Quoi de mieux, pour clôturer ce dossier spécial, que d'interroger deux pointures de la lutte contre le clientélisme, contre la corruption et Lire plus

pouvoir politique et associations : risques d'interférences - Ça y est ! J'ai défini vos 221 critères pour répartir équitablement les demandes de subventions aux associations ! - clientélisme © Véronique Magnin - placegrenet.fr
Clientélisme : pou­voir et asso­cia­tions interfèrent

ÉPISODE 7 - Au menu : l’étonnement des élus de la nouvelle majorité grenobloise sur les attributions des subventions aux associations… Édifiant ! Pour faire simple, Lire plus

A Grenoble, le maire Eric Piolle a finalement annoncé demandé le remboursement des subventions qu'il avait versées au CCIF.
Subventions au CCIF : à Grenoble, Eric Piolle annonce deman­der leur remboursement

  FLASH INFO - Eric Piolle a annoncé demander le remboursement des subventions que la Ville de Grenoble a versées pendant trois ans au Collectif Lire plus

La collecte de textiles de la Métropole récolte 24 tonnes à mi-parcours
Subventions de la Métro au CCIF : » le sym­bole ne se sub­sti­tue pas au droit »

  FLASH INFO - La Métropole de Grenoble ne demandera pas le remboursement des subventions qu'elle avait versées au collectif contre l'islamophobie en France (CCIF), Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !