pouvoir politique et associations : risques d'interférences - Ça y est ! J'ai défini vos 221 critères pour répartir équitablement les demandes de subventions aux associations ! - clientélisme © Véronique Magnin - placegrenet.fr

Clientélisme : pouvoir et associations interfèrent

Clientélisme : pouvoir et associations interfèrent

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

ÉPISODE 7 – Au menu : l’étonnement des élus de la nouvelle majorité grenobloise sur les attributions des subventions aux associations… Édifiant ! Pour faire simple, à les en croire, il faut tout revoir. L’adjointe aux cultures évoque même un fonctionnement digne de la IIIe République. Comment comptent-ils s’y prendre ? Quels seront les critères ? Et que disent de tout cela les anciens élus de l’ancienne majorité ? Une logique implacable semble en tout cas persister : pour être subventionné, mieux vaut être dans la ligne politique.

 

 

pouvoir politique et associations : risques d'interférences - Ça y est ! J'ai défini vos 221 critères pour répartir équitablement les demandes de subventions aux associations ! - clientélisme © Véronique Magnin - placegrenet.fr

© Véronique Magnin – pla​ce​gre​net​.fr

 

Il est des véri­tés tou­jours utiles à rap­pe­ler… On lit celle-ci sur la page de demande de sub­ven­tions de la Ville de Grenoble : « Ressource essen­tielle dans les bud­gets asso­cia­tifs, les sub­ven­tions sont des aides accor­dées sans aucune contre­par­tie, par les pou­voirs publics, col­lec­ti­vi­tés ter­ri­to­riales… ».

 

De fait, le rap­pel n’est pas inutile, tant les asso­cia­tions sont accros aux sub­ven­tions publiques. Lorsqu’un pré­sident d’as­so­cia­tion connaît per­son­nel­le­ment le député, l’adjoint, ou le direc­teur du ser­vice qui va bien, le bureau s’en frotte les mains. Le moment venu, on sait qu’il pourra faire jouer son car­net d’adresses. Ce sera simple comme un coup de fil.

 

 

« Cela m’a choquée »

 

 

« Nous n’avions jamais réussi à obte­nir quoi que ce soit, mal­gré nos actions et l’organisation de mani­fes­ta­tions », relate une habi­tante, membre du bureau dans une asso­cia­tion de loi­sirs depuis plu­sieurs années. « Il a fallu que notre nou­velle pré­si­dente soit une ancienne connais­sance du maire pour que nous obte­nions des tra­vaux dans nos locaux. »

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 90 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Séverine Cattiaux

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

A Grenoble, le maire Eric Piolle a finalement annoncé demandé le remboursement des subventions qu'il avait versées au CCIF.
Subventions au CCIF : à Grenoble, Eric Piolle annonce demander leur remboursement

  FLASH INFO - Eric Piolle a annoncé demander le remboursement des subventions que la Ville de Grenoble a versées pendant trois ans au Collectif Lire plus

Subventions aux associations : à Grenoble, le Printemps républicain remonte au créneau

  EN BREF - Faute de charte de la laïcité, le Printemps républicain milite à Grenoble pour la mise en place d'un conseil local des Lire plus

La collecte de textiles de la Métropole récolte 24 tonnes à mi-parcours
Subventions de la Métro au CCIF :  » le symbole ne se substitue pas au droit »

  FLASH INFO - La Métropole de Grenoble ne demandera pas le remboursement des subventions qu'elle avait versées au collectif contre l'islamophobie en France (CCIF), Lire plus

A Grenoble, le Crif réclame à la Ville et à la Métropole le remboursement des subventions versées au CCIF.
À Grenoble, le Crif réclame le remboursement des subventions versées au CCIF… qui s’auto-dissout

  EN BREF - À Grenoble, les subventions versées par la Ville et la Métropole au Collectif contre l'islamophobie en France ont fait réagir le Lire plus

Le Printemps républicain propose de réaliser un audit des associations subventionnées par la Ville de Grenoble.
A Grenoble, le Printemps républicain propose un audit des associations subventionnées

  FLASH INFO - La Ville de Grenoble refuse d'adopter une charte de la laïcité conditionnant l'octroi de subventions aux associations ? Le Printemps républicain Lire plus

Éric Piolle lors de l'élection de ses adjoints. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Subventions : Grenoble ne demande pas au CCIF de rembourser et refuse d’adopter une charte de la laïcité

  FOCUS - La majorité municipale grenobloise a rejeté, lors du conseil municipal du 2 novembre, la proposition d'une charte de la laïcité encadrant les Lire plus

Flash Info

|

26/10

15h52

|

|

26/10

10h13

|

|

26/10

9h00

|

|

25/10

19h42

|

|

25/10

11h46

|

|

24/10

9h44

|

|

23/10

15h18

|

|

22/10

8h00

|

|

21/10

19h40

|

|

20/10

18h24

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin