La préfecture de l’Isère rappelle qui est éligible à la vaccination contre la Covid-19

sep article

 

FIL INFO – La préfecture de l’Isère rappelle quelles personnes sont éligibles au vaccin contre la Covid-19. Ce en fonction de leur âge, de leur état de santé ou de la catégorie professionnelle à laquelle elles appartiennent. Les enseignants ne sont, à ce jour, pas concernés.

 

 

Qui peut aujourd’­hui se faire vac­ci­ner contre la Covid-19 ? La pré­fec­ture de l’Isère rap­pelle que la vac­ci­na­tion a été ouverte aux 55 – 70 ans, quel que soit leur état de santé. Mais d’autres caté­go­ries peuvent éga­le­ment se faire vac­ci­ner. Notamment les per­sonnes entre 50 et 54 ans pré­sen­tant des fac­teurs de comor­bi­dité, ou les femmes enceintes à par­tir du deuxième mois de gros­sesse.

 

Qui est éligible à la vaccination contre la Covid-19 ? La préfecture donne la liste. © Tim Buisson – Place Gre’net

La pré­fec­ture de l’Isère rap­pelle quelles sont les per­sonnes éli­gibles à la vac­ci­na­tion. © Tim Buisson – Place Gre’net

 

Autres cas : la vac­ci­na­tion est ouverte aux rési­dents des Ehpad, des uni­tés de soins longue durée, des rési­dences auto­no­mie et des rési­dences ser­vices. De même qu’aux rési­dents de 60 ans et plus des foyers de tra­vailleurs migrants. Sont aussi concer­nées les per­sonnes en situa­tion de han­di­cap héber­gées en MAS ou en FAM et les per­sonnes de plus de 18 ans souf­frant de patho­lo­gies à très haut risque de forme grave de la mala­die.

 

 

Des professeurs refoulés du vaccinodrome de Grenoble

 

La vac­ci­na­tion est par ailleurs ouverte à de nom­breuses caté­go­ries pro­fes­sion­nelles. L’ensemble des pro­fes­sion­nels de santé peuvent y accé­der. De même que les autres sala­riés des éta­blis­se­ments de santé et de ser­vice médico-sociaux, ceux des rési­dences ser­vices, des centres d’hé­ber­ge­ment spé­cia­li­sés pour les per­sonnes atteintes de Covid-19, les aides à domi­cile et ceux qui inter­viennent auprès de per­sonnes âgées ou han­di­ca­pées vul­né­rables.

 

Qui est aujourd'hui éligible au vaccin contre la Covid-19? Des enseignants ont été refoulés du vaccinodrome de Grenoble après avoir pu prendre rendez-vous par erreur © Joël Kermabon - Place Gre'net

Des ensei­gnants ont été refou­lés du vac­ci­no­drome de Grenoble après avoir pu prendre ren­dez-vous par erreur © Joël Kermabon – Place Gre’net

 

Encore concer­nés : les pres­ta­taires de ser­vices et dis­tri­bu­teurs de maté­riel inter­ve­nant au domi­cile des patients, les sapeurs-pom­piers, les per­son­nels des équi­pages des entre­prises de trans­port sani­taire, les étu­diants en santé au contact des patients, les assis­tants de régu­la­tion médi­cale durant leurs stages, les secré­taires médi­caux, les média­teurs de lutte anti-Covid, les ostéo­pathes, les chi­ro­prac­teurs, les psy­cho­thé­ra­peutes ou psy­cho­logues, et les vété­ri­naires.

 

Les ensei­gnants ne figurent donc pas dans la liste. Le lundi 12 avril, une tren­taine d’entre eux s’é­taient pré­sen­tés au vac­ci­no­drome de Grenoble après avoir pris ren­dez-vous. Mais il s’a­gis­sait de cré­neaux ouverts par erreur. Les pro­fes­seurs ont donc été refou­lés après avoir, pour cer­tains, par­couru une cen­taine de kilo­mètres. En cause ? Un numéro de télé­phone dif­fusé trop tôt aux éta­blis­se­ments sco­laires, indique le CHU Grenoble-Alpes.

 

FM

 

commentez lire les commentaires
1595 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.