Le petit train de la Mure accueillera ses premiers voyageurs en juin 2021 après trois ans de travaux

sep article

 

EN BREF – Le petit train de la Mure va à nouveau pouvoir accueillir des voyageurs à partir de juin 2021. Les travaux de réhabilitation de la ligne de chemin de fer, retardés à cause de la crise de la Covid-19, arrivent à leur terme. La billetterie en ligne doit ouvrir mi-avril afin que les voyageurs puissent réserver leur billet pour les grandes vacances.

 

 

L’arrivée en gare du train est immi­nente à La Mure. Et pas n’im­porte lequel puis­qu’il s’a­git du petit train de La Mure, véri­table ins­ti­tu­tion sur le pla­teau mathey­sin, qui devrait accueillir ses pre­miers voya­geurs en juin 2021. Le tracé de ce train tou­ris­tique ser­pente sur quinze kilo­mètres, avec un tra­jet d’une qua­ran­taine de minutes.

 

Le train pourra accueillir jusqu'à 200 passagers par trajet. © Tim Buisson – Place Gre'net

Le petit train de la Mure de retour. © Tim Buisson

En 2010, un ébou­le­ment avait détruit le che­min de fer entre le tun­nel de Serguignier et celui des Brondes. Après trois ans de tra­vaux, retar­dés à cause de la crise sani­taire de la Covid-19, les rails sont à nou­veau emprun­tables.

 

La pre­mière loco­mo­tive res­tau­rée a été assem­blée le 24 sep­tembre 2020. Les der­nières loco­mo­tives doivent arri­ver dans les pro­chaines semaines.

 

Au total, deux trains entiè­re­ment élec­triques de 200 places cha­cun pour­ront trans­por­ter les voya­geurs. En haute sai­son, ils assu­re­ront jus­qu’à dix allers-retours par jour.

 

 

Le Petit Train aura une capacité maximale de 5 000 visiteurs par jour

 

A la fin du tracé, les visi­teurs pour­ront admi­rer le lac de Monteynard grâce à un large bel­vé­dère de 500 m².

 

Le petit train de La Mure sera ouvert au public en juin 2021. Le président du département Jean-Pierre Barbier. © Département de l'Isère

Le pré­sident du dépar­te­ment Jean-Pierre Barbier à bord du Petit Train de la Mure. © Département de l’Isère

Sur le par­cours, ils pour­ront par ailleurs se res­tau­rer au sna­cking du Bistrot de la gare à La Mure. Mais sur­tout au res­tau­rant Le pano­ra­mique, géré par la mai­son Durand qui offrira des spé­cia­li­tés locales ainsi qu’un espace bar.

 

La gare de la Mure abri­tera, quant à elle, une expo­si­tion pho­to­gra­phique de Guillaume Martial et plu­sieurs amé­na­ge­ments ludiques et péda­go­giques. Mais éga­le­ment une bou­tique de sou­ve­nirs.

 

À bord du Petit Train, les voya­geurs pro­fi­te­ront de 22 pas­tilles sonores rela­tives au patri­moine local et aux per­son­na­li­tés de la Matheysine.

 

 

Un projet de 34,7 millions d’euros

 

Cette réha­bi­li­ta­tion a coûté 34,7 mil­lions d’eu­ros au total. Le Département de l’Isère, prin­ci­pal finan­ceur de la réha­bi­li­ta­tion de la ligne de che­min de fer, espère atti­rer jus­qu’à 100 000 tou­ristes d’ici cinq ans. « C’est un long che­min par­couru depuis 2017 et notre déci­sion de remettre sur rails ce pilier tou­ris­tique isé­rois véri­table levier pour l’économie locale », insiste Jean-Pierre Barbier, pré­sident du Département.

 

Avant l’é­bou­le­ment, le train trans­por­tait envi­ron 70 000 per­sonnes chaque année. Élus et habi­tants espèrent que la réou­ver­ture de la ligne atti­rera rapi­de­ment autant de tou­ristes sur le pla­teau mathey­sin.

 

Tim Buisson

 

Ouverture Musée Champollion
commentez lire les commentaires
3038 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.