Droit au logement : deux cents personnes dans les rues de Grenoble contre la crise du logement

sep article

 

FIL INFO – Plus de deux cents personnes ont défilé dans les rues de Grenoble contre la crise du logement, samedi 27 mars. Associations et partis politiques se mobilisent tous les ans à cette période, à la fin de la trêve hivernale. Une trêve pourtant repoussée de deux mois cette année en raison de la crise sanitaire.

 

 

« Avoir un toit sur la tête c’est essen­tiel », résume Patricia Ospelt du Droit au loge­ment (Dal 38). Comme elle, un peu plus de deux cents per­sonnes se sont ras­sem­blées au square Saint-Bruno samedi 27 mars en début d’a­près-midi.

 

Mobilisation contre la cirse du logement dans le quartier Saint-Bruno de Grenoble samedi 27 mars 2021. © Tim Buisson – Place Gre’net

Mobilisation contre la crise du loge­ment dans le quar­tier Saint-Bruno de Grenoble, samedi 27 mars 2021. © Tim Buisson – Place Gre’net

 

Cette jour­née de mobi­li­sa­tion visait à dénon­cer l’ag­gra­va­tion de la crise du loge­ment en France. Mais aussi en Europe puisque des ras­sem­ble­ments simi­laires ont eu lieu dans 21 pays euro­péens.

 

À Grenoble, le cor­tège s’est élancé du quar­tier Saint-Bruno et a déam­bulé jus­qu’à la MC2. Un défilé ponc­tué de prises de paroles devant des sièges d’ac­teurs du loge­ment. Notamment celui d’Actis sur le cours Jean-Jaurès. Le bailleur social risque de fusion­ner avec Grenoble habi­tat, ce qui sus­cite la colère de sala­riés et de loca­taires.

 

 

La Covid aggrave la crise du logement

 

Cette année a été mar­quée par la crise sani­taire. Près de deux mil­lions de per­sonnes peinent ainsi à payer leur loyer. Et le contexte éco­no­mique risque d’ag­gra­ver la situa­tion.

 

Raphaël Beth du Dal 38. © Tim Buisson – Place Gre’net

Raphaël Beth du Dal 38. © Tim Buisson – Place Gre’net

« Chaque année, ça devient de plus en plus catas­tro­phique », constate Patricia Ospel qui fait éga­le­ment par­tie du col­lec­tif contre la pri­va­ti­sa­tion d’Actis. Depuis le pre­mier confi­ne­ment, 14% de Français ont des dif­fi­cul­tés de loge­ment, selon un rap­port de la fon­da­tion Abbé Pierre.

 

Le gou­ver­ne­ment a pour­tant décidé de repous­ser la trêve hiver­nale au 31 mai 2021. « Ça fait un répit de deux mois mais, hon­nê­te­ment, c’est lar­ge­ment insuf­fi­sant pour régler l’é­norme crise sociale du loge­ment », com­mente Raphaël Beth, du Dal 38. Les plus pré­caires subissent de plein fouet la crise du covid.

 

Les asso­cia­tions1Parmi les signa­taires, on retrouve : AG du tra­vail social en lutte, Action anti­fa­ciste Grenoble, Attac 38, Alliance citoyenne, Cohamis-Union de quar­tier Mistral, Car38, Coordination deman­deurs de papiers 38, col­lec­tif contre la pri­va­ti­sa­tion d’Actis, col­lec­tif jeunes majeurs, col­lec­tif lutte héber­ge­ment, Cisem, CSF 38, Dal 38, Femmes éga­lité comité Lucie Beau, FSU 38, Gilets jaunes RP P&M Curie, Le 38, Ric Arlequin, Parlons-en, Solidaires Isère, Solidaires étudiant.e.s, Unef, Village 2 santé Échirolles. et les par­tis poli­tiques demandent donc plu­sieurs mesures afin d’en­di­guer la crise du loge­ment. « Aujourd’hui, ce qu’il nous faut vis-à-vis des expul­sions, c’est, comme l’an­née der­nière, une année blanche, reven­dique Raphaël Beth. C’est-à-dire zéro expul­sion et zéro remise à la rue. »

 

Les asso­cia­tions demandent éga­le­ment la pos­si­bi­lité d’a­voir un loge­ment abor­dable, stable, décent, durable et éco­lo­gique pour tous. Mais aussi un héber­ge­ment pérenne et adapté pour toutes les per­sonnes qui en font la demande, une reva­lo­ri­sa­tion des aides pour le loge­ment (APL), la pro­duc­tion et la réha­bi­li­ta­tion de loge­ments sociaux, ou encore la baisse des loyers et le gel des dettes liées au Covid.

 

Le parti com­mu­niste fran­çais, de son côté, sou­haite un enca­dre­ment géné­ra­lisé des loyers, comme l’a décidé la Métropole de Grenoble en novembre 2020.

 

Tim Buisson

 

1 Parmi les signa­taires, on retrouve : AG du tra­vail social en lutte, Action anti­fa­ciste Grenoble, Attac 38, Alliance citoyenne, Cohamis-Union de quar­tier Mistral, Car38, Coordination deman­deurs de papiers 38, col­lec­tif contre la pri­va­ti­sa­tion d’Actis, col­lec­tif jeunes majeurs, col­lec­tif lutte héber­ge­ment, Cisem, CSF 38, Dal 38, Femmes éga­lité comité Lucie Beau, FSU 38, Gilets jaunes RP P&M Curie, Le 38, Ric Arlequin, Parlons-en, Solidaires Isère, Solidaires étudiant.e.s, Unef, Village 2 santé Échirolles.

 

Ouverture Musée Champollion
commentez lire les commentaires
2155 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.