Mobilisation devant la MC2 Grenoble ce samedi 20 mars pour la réouverture des établissements recevant du public

sep article

 

FIL INFO – Plusieurs syndicats du spectacle vivant appellent à la mobilisation pour la réouverture de tous les établissements recevant du public (ERP) ce samedi 20 mars 2021. Un mouvement national relayé par plusieurs établissements culturels de la métropole grenobloise qui invitent élus et spectateurs à se réunir sur le parvis de la MC2.

 

 

« Le prin­temps est inexo­rable. » Tel est le mot d’ordre de l’ap­pel à la mobi­li­sa­tion natio­nale ce samedi 20 mars 2021 pour rou­vrir les éta­blis­se­ments rece­vant du public. Une réfé­rence à la cita­tion du poète chi­lien Pablo Neruda qui avait clos le dis­cours de la ministre de la Culture Roselyne Bachelot lors de la confé­rence de presse du gou­ver­ne­ment du 14 décembre 2020Le tout accom­pa­gné du mot dièse #feut­vert­pour­la­cul­ture à uti­li­ser sur les réseaux sociaux.

 

Réouverture des lieux culturels : mobilisation devant la MC2.Le visuel du Syndicat national des entreprises artistiques et culturelles. © Syndeac

Le visuel du Syndicat natio­nal des entre­prises artis­tiques et cultu­relles. © Syndeac

 

Le Pacifique, centre de déve­lop­pe­ment cho­ré­gra­phique natio­nal de Grenoble (CDCNG), appelle ainsi habi­tants et spec­ta­teurs à s’u­nir au sec­teur cultu­rel sur le par­vis de la MC2 ce samedi à 11 heures pour faire entendre leur désir de culture. « Que ce soit dans la rue, par l’occupation des théâtres et par nos 5 minutes de danse par jour, nous sommes de plus en plus nombreux·ses à vou­loir chan­ger de cap », explique le CDCNG. Qui relaie l’ap­pel de l’Association des centres de déve­lop­pe­ment cho­ré­gra­phique natio­naux (A‑CDCN) réca­pi­tu­lant les reven­di­ca­tions sec­to­rielles.

 

 

Les acteurs culturels demandent la réouverture graduée de tous les lieux culturels

 

Même son de cloche pour La Rampe – La Ponatière qui invite « à se munir d’une fleur en ce pre­mier jour du prin­temps afin de com­po­ser tous ensemble un immense bou­quet de retrou­vailles ». Quant à l’Hexagone de Meylan, scène natio­nale, il inter­roge face au manque de visi­bi­lité quant à sa réou­ver­ture : « que serais-tu sans le secours du monde invi­sible ? »

 

Etat d'urgence culturel art spectacles MC2. DR

État d’ur­gence cultu­rel art spec­tacles MC2. DR

Le Syndicat natio­nal des entre­prises artis­tiques et cultu­relles (Syndeac) reven­dique dans son appel natio­nal qu’é­lus et habi­tants se mobi­lisent tous pour deman­der « la réou­ver­ture gra­duée de tous les lieux cultu­rels ».

 

Mais pas seule­ment, « nous reven­di­quons des mesures sec­to­rielles d’accompagnement. Et ce tant que la reprise d’activité ne sera pas totale et sans limi­ta­tion de jauge », exige le syn­di­cat.

 

Les acteurs cultu­rels demandent éga­le­ment que cette réou­ver­ture soit assor­tie d’une pro­ro­ga­tion des droits des inter­mit­tents. Et que les cré­dits dédiés au plan de relance soient urgem­ment mobi­li­sés pour « sou­te­nir l’emploi de manière juste et cohé­rente ». Toutes choses, regrette amè­re­ment le Syndeac, « que le Premier ministre n’en­tend pas ».

 

Joël Kermabon

 

Ouverture Musée Champollion
commentez lire les commentaires
1465 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.