Appel Forêt -
Un résidente a droit à une ritournelle. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Faute de thés dansants, la Ville de Grenoble et son CCAS proposent « Noël à domicile » aux plus âgés

Faute de thés dansants, la Ville de Grenoble et son CCAS proposent « Noël à domicile » aux plus âgés

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

REPORTAGE VIDÉO – Faute de thés dansants, annulés pour cause de pandémie, la Ville de Grenoble et le CCAS proposent cette année un « Noël à domicile » artistique aux personnes âgées. Ainsi, jusqu’au 18 décembre, des artistes vont-ils à la rencontre des résidents des Ehpad, des résidences autonomie et même au domicile des personnes isolées. De quoi offrir aux plus fragiles des moments festifs pour rompre leur isolement, le temps d’un spectacle.

 

 

« Noël à domicile » pour les personnes âgées à Grenoble.Pour rompre l'isolement de nos aînés, des artistes de toutes disciplines ont investi la résidence Saint-Laurent. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Des artistes de toutes dis­ci­plines ont investi la rési­dence Saint-Laurent. © Joël Kermabon – Place Gre’net

La pan­dé­mie de coro­na­vi­rus et son cor­tège de res­tric­tions sani­taires ont tout cham­boulé, y com­pris le Noël des plus âgés. En effet, faute des tra­di­tion­nels thés dan­sants orga­ni­sés depuis 2015, la Ville de Grenoble et son centre com­mu­nal d’ac­tion sociale (CCAS) ont ima­giné une autre manière de les diver­tir et de rompre leur iso­le­ment : « Noël à domicile ».

 

Des mini-spec­tacles don­nés par des artistes de toutes les dis­ci­plines dans les Ehpad, les centres de jour et les rési­dences auto­no­mie. Le tout dans des condi­tions adap­tées à la crise sani­taire et, sur­tout, à la popu­la­tion par­ti­cu­liè­re­ment fra­gile séjour­nant dans ces établissements.

 

Ainsi, du 14 au 18 décembre, de petits groupes d’ar­tistes partent-ils à la ren­contre des per­sonnes âgées rési­dant dans les lieux de vie col­lec­tifs muni­ci­paux. « Chant, danse, jon­glage, lec­ture de contes ou décla­ma­tion de poèmes… Il y en aura pour tous les goûts ! », pro­mettent la Ville et le CCAS.

 

 

Noël à domicile : « une bouffée d’oxygène »

 

Ce mardi 15 décembre, c’é­tait au tour de la rési­dence auto­no­mie Saint-Laurent de voir ses six étages inves­tis par une troupe d’ar­tistes aux vête­ments bigar­rés. Répartis en petits groupes, ces der­niers sont allés toquer aux portes des chambres des rési­dents. Lesquels, pré­ve­nus, atten­daient leur visite.

 

Une résidente n'a pas hésité à danser sur des rythmes indiens. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Une rési­dente n’a pas hésité à dan­ser sur des rythmes indiens. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Autant de scènes impro­vi­sées pour une ritour­nelle, un tour de magie, de la danse ou encore une pres­ta­tion musi­cale bur­lesque, selon l’ins­pi­ra­tion des bala­dins. « Les rési­dents nous reçoivent comme une bouf­fée d’oxy­gène, avec beau­coup de gen­tillesse que nous sommes fiers de pou­voir leur rendre », résume Philippe Vuillermet, direc­teur artis­tique de l’événement.

 

Retour sur cet après-midi un peu folle pour le moins inha­bi­tuelle, durant laquelle l’é­ta­blis­se­ment a vibré aux sons des gui­tares ou de l’ac­cor­déon. Au point qu’une rési­dente n’a pas hésité à dan­ser sur les rythmes indiens tré­pi­dants d’une bande son pur jus bol­ly­wood.

 

 

 

« Nous les enfermons pour les protéger, renforçant ainsi leur isolement »

 

Comme pour beau­coup de spec­tacles, une deuxième par­tie est pré­vue du 23 au 31 décembre. « Les artistes vont aller à domi­cile ren­con­trer les per­sonnes iso­lées, fra­giles ou vul­né­rables », explique Kheira Capdepon. Des moments pri­vi­lé­giés néces­saires pour les per­sonnes âgées, estime l’ad­jointe muni­ci­pale délé­guée aux aînés, aidants et à l’intergénérationnel.

 

« Du fait de la crise sani­taire, nous les enfer­mons pour les pro­té­ger, ren­for­çant ainsi leur iso­le­ment. Il fal­lait aller vers eux pour qu’il puissent voir du monde et sor­tir quelques ins­tants de ce quo­ti­dien dif­fi­cile. »

 

Joël Kermabon

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Joël Kermabon

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Le Secours catholique et la Ville de Grenoble partenaires pour vacciner les plus précaires
Le Secours catholique et la Ville de Grenoble partenaires pour vacciner les plus précaires

FOCUS - En partenariat avec le Secours catholique, le centre de vaccination de la Ville de Grenoble se déplaçait dans la cour du diocèse pour Lire plus

Atelier jardinage au jardin éco-pédagogique de la commune de Vif © Cultivons nos toits
Une troisième ferme urbaine va voir le jour sur un terrain situé entre les Villeneuve de Grenoble et d’Échirolles

FLASH INFO - La Ville de Grenoble a décidé de mettre un terrain à disposition de l'association Collectif autonomie alimentaire de Grenoble et ses environs, Lire plus

Alain Carignon en discussion avec un riverain du parc Henri Tarze. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Parc Tarze : le groupe d’opposition d’Alain Carignon crie au “bétonnage”, la Ville de Grenoble dément

FOCUS - Le groupe d'opposition d'Alain Carignon remonte au créneau concernant le projet d'aménagement du parc Tarze par la Ville de Grenoble. L'élu y organisait, Lire plus

Vers une société d'économie mixte public-privé dans le cadre de la fusion entre Actis et Grenoble Habitat?
Rapprochement d’Actis et de Grenoble Habitat : la société d’économie mixte, scénario privilégié ?

FOCUS - Pour le Collectif contre la privatisation d'Actis, la preuve est faite: le "rapprochement" entre Actis et Grenoble Habitat (GH), voulue par la Métropole Lire plus

La Ville de Grenoble annonce des mesures de "déprécarisation" pour ses agents éducation et jeunesse
La Ville de Grenoble annonce des mesures de « déprécarisation » pour ses agents éducation et jeunesse

FLASH INFO — "Poursuivre l’effort de déprécarisation des agent-es et améliorer leurs conditions de travail". Tel est le programme annoncé par la Ville de Grenoble Lire plus

La Ville de Grenoble relance ses piétonnisations estivales sur les quais, Championnet et cours Berriat
La Ville de Grenoble relance ses piétonnisations estivales sur les quais, Championnet et cours Berriat

FLASH INFO — La Ville de Grenoble donne le départ de ses "piétonnisations estivales" pour l'été 2021, à compter du samedi 3 juillet. "La dynamique Lire plus

Flash Info

|

28/07

16h27

|

|

28/07

12h09

|

|

28/07

9h40

|

|

27/07

20h21

|

|

27/07

12h00

|

|

27/07

10h43

|

|

26/07

10h46

|

|

25/07

12h06

|

|

22/07

19h24

|

|

16/07

23h31

|

Les plus lus

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin