Colère dans la police : 180 fonctionnaires prêts à déposer leur démission en Isère dont 130 à Grenoble

sep article

 

FOCUS – Les propos d’Emmanuel Macron lors de l’interview accordée au média Brut ne passent pas auprès des policiers. S’estimant désavoués, 180 d’entre eux ont décidé de déposer une demande de rupture conventionnelle en Isère, dont 130 à Grenoble. Une démarche qui pourrait conduire à leur démission, si les policiers décidaient d’aller jusqu’au bout de la procédure.

 

 

Emmanuel Macron lors de l'interview accordé à Brut avait évoqué les policiers. Copie d'écran

Emmanuel Macron lors de l’in­ter­view accordé à Brut. Copie d’é­cran

Les pro­pos tenus par Emmanuel Macron lors de l’in­ter­view accor­dée le 4 décembre 2020 au média en ligne Brut ont pro­vo­qué une levée de bou­cliers dans les rangs poli­ciers. En Isère, 180 d’entre eux – dont 130 à Grenoble – ont décidé, en réac­tion, de dépo­ser des dos­siers de demandes de rup­tures conven­tion­nelles.

 

Une pro­cé­dure qui peut conduire jus­qu’à la démis­sion des fonc­tion­naires s’ils décident d’al­ler au bout de leur démarche. Ce qui leur est resté en tra­vers de la gorge ? L’évocation de la « vio­lence de cer­tains poli­ciers » et une forme de recon­nais­sance d’un racisme ram­pant dans la police avec des « contrôles au faciès ». Sans oublier l’an­nonce de la créa­tion d’une pla­te­forme inter­net gérée par l’État afin de signa­ler d’é­ven­tuelles dis­cri­mi­na­tions poli­cières.

 

En somme, un vrai « lâchage » en direct des fonc­tion­naires de police ont jugé d’une même voix leurs syn­di­cats. Lesquels, dès le len­de­main des décla­ra­tions pré­si­den­tielles, ont appelé leurs troupes à n’ac­com­plir qu’un ser­vice mini­mum pri­vi­lé­giant les seules urgences.

 

 

« Non la police n’est pas violente, elle fait usage de la force légitime »

 

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

Ouverture Musée Champollion
commentez lire les commentaires
2857 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. sep article